AccueilLe trinitaire Francisco Ximénez en Tunisie

Le trinitaire Francisco Ximénez en Tunisie

The Francisco Ximénez Trinitarian in Tunisia

Des études classiques aux études « orientales » dans l'Espagne du XVIIIe siècle

Classical studies from oriental studies in 18th century Spain

*  *  *

Publié le jeudi 05 décembre 2013 par Julie Abbou

Résumé

L’oeuvre du trinitaire tolédan Francisco Ximénez de Santa Catalina (Esquivias, 1678 – Dosbarrios, 1758) est objet d’étude depuis la mi XVIIIe siècle non seulement comme source de l’épigraphie latine mais aussi, plus récemment, comme fondement des études « orientales » espagnoles. Dans la mesure où ses écrits, encore inédits, manquent d’un travail d’édition circonstancié, la figure de Ximénez est en grande partie inconnue. L’intérêt qu’il manifesta pour les chroniques tunisiennes, l’acquisition et la copie qu’il réalisa de manuscrits morisques ainsi que les observations qu’il fit sur la régence ottomane de Tunis en font aujourd’hui un précurseur de l’orientalisme espagnol du XVIIIe siècle. Au cours de cette rencontre, nous nous proposons de confronter les différentes perspectives par lesquelles a été abordée l’étude des écrits du trinitaire tolédan afin de mettre en contexte ses apports et faire connaître un épisode singulier de la formation de certaines disciplines scientifiques dans l’Espagne des Lumières.

Annonce

Présentation

L’oeuvre du trinitaire tolédan Francisco Ximénez de Santa Catalina (Esquivias, 1678 – Dosbarrios, 1758) est objet d’étude depuis la mi XVIIIe siècle non seulement comme source de l’épigraphie latine mais aussi, plus récemment, comme fondement des études « orientales » espagnoles. Dans la mesure où ses écrits, encore inédits, manquent d’un travail d’édition circonstancié, la figure de Ximénez est en grande partie inconnue. L’intérêt qu’il manifesta pour les chroniques tunisiennes, l’acquisition et la copie qu’il réalisa de manuscrits morisques ainsi que les observations qu’il fit sur la régence ottomane de Tunis en font aujourd’hui un précurseur de l’orientalisme espagnol du XVIIIe siècle. En même temps, ses travaux d’épigraphie latine et les descriptions des vestiges archéologiques de la province d’Africa Proconsularis font de Ximénez un acteur remarquable de la construction et de la conceptualisation des études classiques en Espagne au commencement de ce siècle. Au cours de cette rencontre, nous nous proposons de confronter les différentes perspectives par lesquelles a été abordée l’étude des écrits du trinitaire tolédan afin de mettre en contexte ses apports et faire connaître un épisode singulier de la formation de certaines disciplines scientifiques dans l’Espagne des Lumières.

Programme

9h–13h

  • Jean-Pierre ETIENVRE, Directeur de la Casa de Velázquez. Ouverture
  • Clara Ilham ÁLVAREZ DOPICO, Université du 9 Avril (Tunis). Introduction
  • Jocelyne DAKHLIA, École des hautes études en sciences sociales (Paris). Penser la médiation en Méditerranée
  • Clara Ilham ÁLVAREZ DOPICO, Université du 9 Avril (Tunis). Fray Francisco Ximénez. Vida y obra de un trinitario en Túnez
  • Miguel Ángel DE BUNES IBARRA, Centro de Ciencias Humanas y Sociales (CSIC, Madrid). Hacia una edición del Diario de Túnez de fray Francisco Ximénez

Pause

  • Sadok BOUBAKER, Université de Tunis. Le Libro de cuentas de l’hôpital trinitaire : source pour l’histoire économique de la régence de Tunis
  • Fernando RODRÍGUEZ MEDIANO, Centro de Ciencias Humanas y Sociales (CSIC, Madrid). De los estudios orientales en España en el siglo XVIII
  • Carlos CAÑETE JIMÉNEZ, Centro de Ciencias Humanas y Sociales (CSIC, Madrid). Una extraña familiaridad: representaciones españolas del Norte de África en el siglo XVIII

15h–18h

  • Juan Carlos VILLAVERDE AMIEVA, Universidad de Oviedo. Copia y acopio de manuscritos: Francisco Ximénez y los textos aljamiado-moriscos
  • Luis Fernando BERNABÉ PONS, Universidad de Alicante. El otro encuentro de Ximénez con España: entre la sociología y la historia de los moriscos
  • Jesús Antonio CID, Universidad Complutense de Madrid. El Romancero entre los moriscos: un nuevo testimonio de Túnez

Pause

  • Hernán GONZÁLEZ BORDÁS, Université Bordeaux III. La pratique épigraphique dans l’œuvre de Francisco Ximénez
  • Elsa ROCCA, École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid). L’apport de Francisco Ximénez à la connaissance des sites archéologiques de la Régence de Tunis : bilan préliminaire

Coord. : Clara Ilham ÁLVAREZ DOPICO (Université du 9 Avril, Tunis)
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid)
Col. : Seminario de Estudios Árabo-Románicos (SEAR, Universidad de Oviedo)

Lieux

  • Ciudad Universitaria, Casa de Velázquez, - C/ de Paul Guinard, 3
    Madrid, Espagne (28040)

Dates

  • lundi 13 janvier 2014

Mots-clés

  • trinitaire Francisco Ximénez, études classiques, études « orientales », Tunisie

Contacts

  • Ana María Molero Lozano
    courriel : ana-maria [dot] molero [at] casadevelazquez [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Ana María Molero Lozano
    courriel : ana-maria [dot] molero [at] casadevelazquez [dot] org

Pour citer cette annonce

« Le trinitaire Francisco Ximénez en Tunisie », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 05 décembre 2013, http://calenda.org/267154