AccueilMélanges en hommage au Professeur Théodore Nicoué Lodjou Gayibor de l’université de Lomé (Togo)

Mélanges en hommage au Professeur Théodore Nicoué Lodjou Gayibor de l’université de Lomé (Togo)

Tribute work to Professor Théodore Nicoué Lodjou Gayibor at the University of Lomé (Togo)

Ouvrage Mélanges

Call for contributions

*  *  *

Publié le lundi 09 décembre 2013 par Julie Abbou

Résumé

Le professeur Théodore Nicoué Lodjou Gayibor prend sa retraite en 2014, après 40 années d’enseignement et de recherche au sein de l’Université du Bénin, actuelle Université de Lomé. À cette occasion, les départements d’histoire et d’archéologie des universités du Togo (Lomé et Kara) ont le plaisir de rendre hommage à son travail et à sa carrière, en organisant en son honneur, un ouvrage mélanges qui paraîtra en décembre 2014.

Annonce

Présentation

Le professeur Théodore Nicoué Lodjou Gayibor prend sa retraite en 2014, après 40 années d’enseignement et de recherche au sein de l’Université du Bénin, actuelle Université de Lomé. A cette occasion, les Départements d’Histoire et d’Archéologie des universités du Togo (Lomé et Kara) ont le plaisir de rendre hommage à son travail et à sa carrière, en organisant en son honneur, un ouvrage mélanges qui paraîtra en décembre 2014.

Titulaire, en 1985, d'un doctorat d'Etat ès-Lettres et Sciences Humaines de l’Université de la Sorbonne-Paris I sur l'aire culturelle ajatado (espace compris entre les bassins inférieurs des fleuves Volta, au Ghana, et Ouémé, au Bénin), Théodore Nicoué Lodjou Gayibor est professeur d'Histoire africaine à l'Université de Lomé (Togo). Il est spécialiste de l’histoire des peuples et civilisations de l'Afrique des origines à la fin du XIXè siècle et de la traite négrière sur la partie occidentale (de la Volta –au Ghana- au Mono au Togo) de l’ancienne côte des esclaves. Il est responsable du Centre d’Etude et de Recherche par la Tradition Orale (CERTO) de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Lomé (Togo).

Sur le plan scientifique, l’homme a dirigé plusieurs thèses de doctorat unique et d’Etat. Il est auteur, éditeur, coéditeur, directeur de publication et préfacier d’une quarantaine de travaux (articles, ouvrages, etc.) sur l’histoire du Togo et de l’Afrique. Cette foisonnante production scientifique ne l’a pas empêché d’occuper de hautes responsabilités dans l’administration universitaire dont la présidence de l’Université de Lomé (2003-2006). Sur le plan régional, il a fait une longue expérience au Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES)  (1990-2006) où, dans la foulée, il a présidé le CST-Lettres et Sciences Humaines; de 2005 à 2009, il a été membre du Conseil d’administration de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) ; il est par ailleurs membre de l’Association des Historiens africains et Président en exercice de l’Association des Historiens et Archéologues du Togo (AHAT). C’est donc de justice que ces mélanges sont organisés pour rendre hommage à un homme qui a dédié sa vie à la cause de la science.

L’ouvrage comportera trois parties. La première sera consacrée à la vie de l’homme et aux témoignages de ses pairs sur sa carrière. La deuxième s’intéressera à ses productions et encadrements scientifiques. La dernière partie se présentera sous la forme d’un varia où seront abordés tous les sujets sur l’histoire africaine.

Précision sur les terminologies

Le présent appel est ouvert pour les témoignages et la rubrique varia.

Est appelé témoignage tout texte écrit d’un(e) universitaire, d’un(e) administratif/administrateur ou d’un(e) étudiant(e)/ancien(ne) étudiant(e), parlant des relations qu’il/elle a entretenues avec le professeur Gayibor pendant un moment quelconque de sa carrière. Dans le témoignage, l’auteur doit orienter son discours soit vers ses relations humaines, soit vers sa rigueur scientifique ou encore ses qualités d’administratif ou sa contribution à l’avancée de l’histoire africaine.

La rubrique varia rassemblera tous les articles scientifique ayant trait à l’histoire africaine.     

Modalités de soumission

Les témoignages seront envoyés aux organisateurs qui se réservent le droit d’en choisir un certain nombre et d’en informer les auteurs.

Les résumés d’articles de 300 mots maximum doivent être envoyés au comité d’organisation

au plus tard le 31 janvier 2014.

Ils feront l’objet d’étude d’un comité scientifique de lecture qui décidera de leur recevabilité et en informera les auteurs, au plus tard le 15 février 2014. Seuls les auteurs dont les résumés seront retenus seront informés des résultats de la sélection et seront invités à soumettre leur article pour le 1er mai 2014. Les articles ainsi rédigés seront évalués en double aveugle. Les auteurs des manuscrits retenus seront invités à soumettre leur texte corrigé avant le 15 août 2014. Les mélanges paraîtront avant le 20 décembre 2014.

A la fin du processus de sélection, les auteurs dont les articles seront retenus pour publication seront invités à payer les droits d’insertion qui s’élèvent à 40 000 FCFA, soit 60 Euros.

Une cérémonie sera organisée autour de la parution de l’ouvrage en présence du professeur Gayibor qui en fera la dédicace aux participants. Compte tenu des moyens limités dont disposent les organisateurs, aucune prise en charge relative à cette cérémonie ne pourra être possible. Toutefois, tous ceux qui, par leurs moyens personnels, voudront rehausser de leur présence, l’éclat de cette manifestation, seront les bienvenus. La date précise et le programme de cette cérémonie seront communiqués plus tard.

Comité d’organisation

  • Joseph Koffi Nutefé Tsigbé, Maître-assistant, Histoire, Université de Lomé
  • Komla Etou, Maître-assistant, Histoire, Université de Lomé
  • Essohanam Batchana, Maître-assistant, Histoire, Université de Lomé
  • Komlan Kouzan, Maître-assistant, Histoire, Université de Kara

Comité scientifique de lecture

  • M. Essoham Assima-Kpatcha, Maître de Conférences, Histoire, Université de Lomé
  • Pr Badjow Koffi Tcham, Histoire, Université de Lomé
  • Pr Michel Adovi N’buéké Goeh-Akué, Histoire, Université de Lomé
  • Pr Kodjona Alexandre Kadanga, Histoire, Université de Lomé
  • M. Benjamin Kokou Alonou, Maître de Conférences, Histoire, Université de Lomé
  • Pr Hugues Mouckaga, Histoire, Université Omar Bongo, Libreville
  • Pr Moustapha Gomgnimbou, Histoire, CNRST, Ouagadougou
  • M. Jean-François Owaye, Maître de Conférences, Histoire, Université Omar Bongo, Libreville

Contacts

Tous les témoignages devront être envoyés aux deux adresses suivantes : jotsigbe@gmail.com et hmouckaga@yahoo.fr

Tous les résumés d’articles devront être envoyés aux deux adresses suivantes : jotsigbe@gmail.com et assimage@yahoo.fr

Catégories

Lieux

  • Lomé, République Togolaise (1515, Lomé)

Dates

  • vendredi 31 janvier 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • hommages, mélanges, Gayibor, histoire africaine

Contacts

  • Koffi Nutefé Joseph TSIGBE
    courriel : jotsigbe [at] gmail [dot] com
  • Hugues Mouckaga
    courriel : hmouckaga [at] yahoo [dot] fr
  • Essoham ASSIMA-KPATCHA
    courriel : assimage [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Joseph Koffi Nutefé Tsigbe
    courriel : jotsigbe [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Mélanges en hommage au Professeur Théodore Nicoué Lodjou Gayibor de l’université de Lomé (Togo) », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 09 décembre 2013, http://calenda.org/267692