AccueilCrises et dynamiques territoriales

Crises et dynamiques territoriales

Crisis y dinámicas territoriales

Territorial crises and dynamics

Mobilités, frontières et occupations dans les Andes

Movilidades, fronteras y ocupaciones en los Andes

Migration, frontier and occupations in the Andes

*  *  *

Publié le mardi 03 décembre 2013 par Élodie Faath

Résumé

Cette rencontre a pour objectif de réunir des archéologues français et européens autour de la thématique des dynamiques territoriales dans les Andes, auxquels se joindront des géographes et anthropologues spécialistes de cette aire culturelle.

Annonce

Présentation

Cette rencontre a pour objectif de réunir des archéologues français et européens autour de la thématique des dynamiques territoriales dans les Andes, auxquels se joindront des géographes et anthropologues spécialistes de cette aire culturelle.

Depuis la première étude régionale sur la structure de l’habitat (Settlement pattern study- Viru Valley Project, dirigé entre autres par Strong, Evans, et Willey) dans la vallée de Virú au Pérou, au cours des années 1940, et les travaux d’Olivier Dollfus sur les oasis côtières et la mosaïque environnementale des Andes, les approches spatiales ont considérablement évolué à la fois dans leurs problématiques et dans leurs méthodologies.

A l’instar de tout autre espace investi par des populations humaines, les espace andins ont été occupés, parcourus, exploités, transformés, et chargés de sens par les sociétés qui s’y sont développées. Par ailleurs, les peuples andins ont été confrontés à divers moments de leur histoire à plusieurs épisodes de crises (sociales, politiques, climatiques, environnementales, etc.) plus ou moins graves. Il est vraisemblable que les chasseurs-cueilleurs aient été plus dépendants des fluctuations. Dans ce contexte, la façon dont les sociétés préhispaniques ont territorialisé les espaces andins apparaît comme une réponse face aux crises.

Au travers d’approches multi-proxies et multiscalaires, cette journée propose de documenter les mécanismes d’adaptation des populations anciennes et les réponses territoriales qu’elles y apportèrent. Ces évènements ont-ils impliqué des modifications dans les interactions humaines avec l’environnement ? Et, si oui, quelles conceptions spatiales se sont construites à travers ces bouleversements ? Ces sociétés ont-elles transformé les modes d’occupation habituels de leurs territoires et/ou développé de nouveaux types de mobilité ? Lors de « catastrophes » environnementales, à l’image du phénomène climatique ENSO, cette mobilité n’était-elle pas une stratégie de survie afin d’occuper ou d’exploiter des régions plus accueillantes ?

Cette table-ronde permettra aussi de s’interroger sur les dynamiques territoriales des espaces andins sur des temps courts, sur des changements rapides mais également sur des modifications sur des temps longs, depuis l’époque préhispanique jusqu’à aujourd’hui. Comment l’occupation humaine s’est-elle matérialisée dans les Andes ? De quelle façon ces espaces étaient-ils délimités ? Comment réfléchir à la notion de frontière dans les différents contextes chrono-culturels ? Comment déterminer le caractère mono ou multiculturel d’un territoire et la notion d’espace partagé ? Quelles territorialités et quelles représentations symboliques ?

Ces différentes questions seront abordées au sein de plusieurs axes thématiques : les réponses territoriales face aux crises et aux changements rapides, les dynamiques des implantations humaines, le territoire, les frontières et divisions et les mobilités. Ces thèmes seront tour à tour examinés par des archéologues, des ethnohistoriens, des géographes et des anthropologues.

Cette rencontre est organisée par Nicolas Goepfert (CNRS), Camille Clément (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Aurélien Christol (LabEx DynamiTe).

Programme

Jeudi 5 décembre

09h30 Introduction

  • 09h40 Camille CLÉMENT (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - ARCHAM), Entre le désert et le phénomène ENSO : l’occupation chimú et l’eau dans la vallée de Chicama (côte nord du Pérou, Intermédiaire Récent 1000-1470 apr. J.-C.)
  • 10h00 Anaïs MARSHALL (Université Paris 13 - PRODIG), Gestion de l’eau et de la terre dans les oasis du piémont péruvien : dynamiques spatiales actuelles
  • 10h20 George LAU (University of East Anglia), Crises et dynamisme social dans la sierra de Ancash : schémas d’occupation et le rôle de monuments durant le premier millénaire après J.-C.

10h40 -11h10 : pause

  • 11h10 Peter EECKHOUT, Philippe BÉAREZ et Luz SEGURA (Université Libre de Bruxelles, CNRS - MNHN, Universidad Nacional Mayor de San Marcos), Ressources marines, territorialité et crises climatiques sur la côte centrale de l’ancien Pérou : une étude exploratoire
  • 11h30 Aurélien CHRISTOL (LabEx DynamiTe, ARCHAM - LGP) et Nicolas GOEPFERT (CNRS - ARCHAM), Territoires et évolution du désert de Sechura (Pérou) au cours des deux derniers millénaires : interrelations entre les dynamiques environnementales et la gestion des ressources par des populations occupant des espaces de marges à fortes contraintes naturelles

11h50 : questions et discussion

12h30 -14h00 : déjeuner

  • 14h00 Nicolas GUILLAUME-GENTIL (Université de Neuchâtel), Éruptions volcaniques et schémas d’occupation humaine dans le haut-bassin de Guayas (Équateur) pendant quatre millénaires. Analyses de mouvements humains à cause d’évènements naturels ainsi que les échanges de matériaux comme l’obsidienne
  • 14h20 Catherine LARA (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), Entre Sierra et Amazonie : dynamiques spatiales et métissage technologique dans la vallée du Cuyes (contreforts sud-orientaux d’Équateur)
  • 14h40 Évelyne MESCLIER (IRD - PRODIG), Ruptures dans les modalités de l’accès à la terre et reconfigurations des territoires locaux : réflexion à partir d’exemples péruviens

15h -15h30 : pause

  • 15h30 Markus REINDEL (German Archaeological Institute), Transect Andin : Dynamique de peuplement et utilisation de l’espace dans les vallées de Palpa, Sud du Pérou
  • 15h50 Aïcha BACHIR BACHA et Oscar Daniel LLANOS (EHESS), Dynamique territoriales Paracas-Nazca : la côte sud du Pérou au début de l’Intermédiaire Ancien (200 av. J.-C.-100 apr. J.-C.)

16h10 -17h00 : questions et discussion

Vendredi 6 décembre

  • 10h00 Phil RIRIS (University of Southampton), Monumentalisme et territorialité dans les sociétés intermédiaires : un exemple du bassin oriental du Rio de La Plata
  • 10h20 Thibault SAINTENOY (CIHDE - CONICYT, ARCHAM), Contribution à l’identification archéogéographique des territoires préhispaniques des montagnes andines : cas des communautés villageoises de la vallée de l’Apurimac et de la sierra d’Arica
  • 10h40 Jean-Pierre CHAUMEIL (CNRS - LESC), D’un espace mythique à un territoire légal. Dynamiques territoriales et frontalières en Amazonie andine

11h00 -11h20 : pause

  • 11h20 Thérèse BOUYSSE-CASSAGNE (CNRS - IHEAL), Territoire et groupe ethnique : quelques paramètres fondateurs
  • 11h40 Patrice LECOQ (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - ARCHAM), Groupes ethniques et mobilité giratoire dans les régions sud de Potosi, Bolivie, aux périodes préhispaniques. Le rôle des caravanes de lamas dans le décloisonnement de l’espace communautaire

12h00 : questions et discussion

12h30 -14h00 : déjeuner

  • 14h00 Franck MEDDENS (British Museum), Frontières dans la région de Ayacucho ; limites territoriales fossilisées ou perspectives culturelles en mouvement ?
  • 14h20 Milosz GIERSZ et Patrycja PRZADKA (Institute of Archaeology, University of Warsaw), L’organisation spatiale des établissements, les relations avec les voisins et les stratégies de pouvoir aux frontières méridionales Moche et Chimú
  • 14h40 Nasser REBAÏ (PRODIG), Mobilités paysannes et dynamiques territoriales dans les Andes équatoriennes : une lecture géohistorique

15h -15h30 : pause

  • 15h30 Nicolas GOEPFERT (CNRS - ARCHAM) et Elise DUFOUR (CNRS - MNHN), Permanence et mobilités des troupeaux de camélidés à l’époque mochica : nouvelles perspectives sur l’organisation territoriale et la relation côte-sierra

15h50 -17h00 : questions et discussion finale

Lieux

  • Collège Franco Britannique, Cité Internationale universitaire - 9B, boulevard Jourdan
    Paris, France (75014)

Dates

  • jeudi 05 décembre 2013
  • vendredi 06 décembre 2013

Mots-clés

  • épistémologie, archélogie et anthropologie

Contacts

  • Carine Constans
    courriel : carine [dot] constans [at] cnrs [dot] fr
  • Nicolas Goepfert
    courriel : nicolas [dot] goepfert [at] mae [dot] u-paris10 [dot] fr

Source de l'information

  • Nadine Elie
    courriel : nadine [dot] elie [at] mae [dot] u-paris10 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Crises et dynamiques territoriales », Colloque, Calenda, Publié le mardi 03 décembre 2013, http://calenda.org/268065