AccueilCinéma muet et reconstitution historique

Cinéma muet et reconstitution historique

Silent movies and historical reconstruction

*  *  *

Publié le mercredi 11 décembre 2013 par Julie Abbou

Résumé

Cette journée d'étude sera consacrée à des analyses de films autour de la question des rapports entre cinéma muet et reconstitution historique. S'il pèse sur la reconstitution historique des soupçons de convention, d'académisme, et d'arguments commerciaux, nous espérons montrer qu'elle est aussi le lieu d'enjeux esthétiques majeurs du cinéma muet : une mise en oeuvre d'un spectacle ou de spectaculaire, d'images du temps qui ont la capacité de troubler ce temps a priori unifié par l'entreprise de reconstitution, et par là même interrogent la place du film dans son époque : comment le cinéma muet s'est-il assigné la tâche d'être l'art du XXe siècle?

Annonce

Thème : Esthétique de l’archive et histoire du temps présent

Responsable : Suzanne Liandrat-Guigues

Organisateurs : Martial Pisani et Marion Polirsztok

Programme

9h00 : Accueil des intervenants

9h30 : présentation de la journée

  • 9h45-10h30 : Le Second Empire des Années folles. Nana de Jean Renoir (1926) au prisme d’une histoire des représentations, par Jean-Charles Geslot (maître de conférences en histoire contemporaine, Institut des Etudes Culturelles et Internationales (IECI), Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines).
  • 10h30-11h15 : L’insupportable spectacle de l’injustice : romanesque et histoire dans Orphans of the Storm de D.W. Griffith (1921), par Eric Gatefin (docteur en Lettres modernes, Université de Tours).
  • 11h15-12h00 : « L’histoire vue à travers une carafe ». Cagliostro entre savoir historique et alchimie du cinéma, par Etienne Leterrier (CRLC, Université Paris IV Sorbonne).

12h00-14h : Déjeuner

  • 14h-14h45 : Häxan, La sorcellerie à travers les âges de Benjamin Christensen (1922). Temps reconstitués : le cinéaste au service d’une histoire en concordance, par Adrien Genoudet (doctorant, Université Paris 8-EHESS).
  • 14h45-15h30 : De l’histoire au mythe : reconstitution historique et mythe national dans The Covered Wagon (J. Cruze, 1923) et The Iron Horse (J. Ford, 1924), par Hervé Mayer (doctorant contractuel, Université Paris Ouest Nanterre La Défense).
  • 15h30-16h15: Renaissance d’une nation : la reconstitution de l’histoire de l’Ukraine dans Zvenigora d’Aleksandr Dovjenko (1928), par Massimo Olivero (doctorant, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3).
  • 16h15-17h00 : L’événement à contourner : la Première Guerre mondiale dans les films d’Erich von Stroheim, par Martial Pisani (doctorant, Université Paris 8).

17h00-17h15 : clôture de la journée

Contacts : martialpisani@yahoo.fr / marionpolirsztok@free.fr

Lieux

  • Université Paris 8. Bâtiment A, salle bleue nuit tropicale A1 181 - 2 rue de la Liberté
    Saint-Denis, France (93)

Dates

  • samedi 14 décembre 2013

Mots-clés

  • cinéma muet, reconstitution historique, arts, histoire

Contacts

  • marion polirsztok
    courriel : marionpolirsztok [at] free [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • marion polirsztok
    courriel : marionpolirsztok [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Cinéma muet et reconstitution historique », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 11 décembre 2013, http://calenda.org/270075