AccueilBien-être et activités physiques et sportives

Bien-être et activités physiques et sportives

Well-being and physical and sporting activities

Approche bio-psycho-sociale

Bio-psycho-social approach

*  *  *

Publié le mercredi 18 décembre 2013 par Julie Abbou

Résumé

Que les approches appartiennent au domaine des sciences humaines, sociales ou cognitives, la thématique du bien-être connaît aujourd’hui un développement sans précédent et devient un enjeu majeur de la société. Pourtant, dès 1946, le bien-être était déjà au cœur de la définition de la santé de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Mais, il reste une notion protéiforme dont il est délicat de déterminer les contours. Dans la lignée de la proposition de l’OMS, Engel (1977) proposait une modélisation biopsychosociale qui fait de la santé une notion interrogeant toutes les dimensions de la vie de la personne. Si bien-être et activités physiques et sportives sont intimement liés, ils entretiennent des rapports ambigus. Cette journée d’étude a pour but d’éclairer, de manière transversale cette problématique.

Annonce

Le laboratoire Techniques et Enjeux du Corps (TEC) de l’Université Paris Descartes a le plaisir de vous convier à sa journée d’étude annuelle qui se déroulera le jeudi 12 juin 2014. La thématique retenue est « Bien-Etre et Activités Physiques et Sportives », et sera traitée par l’intermédiaire des approches relevant des sciences humaines, sociales ou cognitives. Nous vous proposons une réflexion et un échange sur ce thème en plein développement et invitons les auteurs intéressés, à soumettre une proposition de communication sur le site Internet consacré à l’événement.

Argumentaire

Que les approches appartiennent au domaine des sciences humaines, sociales ou cognitives, la thématique du bien-être connaît aujourd’hui un développement sans précédent et devient un enjeu majeur de la société. Pourtant, dès 1946, le bien-être était déjà au cœur de la définition de la santé de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Mais, il reste une notion protéiforme dont il est délicat de déterminer les contours. Dans la lignée de la proposition de l’OMS, Engel (1977) proposait une modélisation biopsychosociale qui fait de la santé une notion interrogeant toutes les dimensions de la vie de la personne. A partir de cette conception de la santé et in fine du bien-être, les interventions sociales, notamment via les activités physiques et sportives, ont eu pour objectif d’améliorer la vie des personnes, faisant de leur santé un fait social total (Mauss, 1950).

Le bien-être relève du fait social total (Mauss, 1950) en ceci qu’il détermine les conduites individuelles par l’imposition de pratiques sportives, par les normes sociales via les règles d’hygiène et par les politiques publiques qui font de la santé un enjeu majeur des transformations sociales et de l’épanouissement des personnes. Qu’il s’agisse du slogan « manger/bouger » régulièrement diffusé dans les médias ou de l’inclusion scolaire, l’objectif est d’atteindre une forme de bien-être pour faire place à l’épanouissement des personnes.

Dans ce contexte, les activités physiques et sportives sont très largement sollicitées et présentées comme un vecteur incontournable (Heo, Lee, McCormick, & Pedersen, 2010). Le bien-être apparaît comme un phénomène (Merleau-Ponty, 1945) intimement lié à une expérience corporelle et émotionnelle (Kitayama & Markus, 2000). Même si, au quotidien, ce sont les individus eux-mêmes « qui agissent sur la définition du bien-être, ceux-ci ayant leur propre façon de le définir et de le gérer » (Hoyez, 2004), en choisissant, par exemple, sa pratique corporelle, chacun est responsable de son « capital santé » au regard de critères sociaux et dont la définition englobe les dimensions biologiques, psychologiques et sociales. S’engouffrant dans cette logique, la recherche scientifique a montré les nombreux bénéfices, tant sur le plan anatomique, cognitif, physiologique que psychique et social des pratiques sportives.

Les activités physiques et sportives, deviennent avant tout vecteur de bien-être. La performance physique stricte n’est plus tout à fait au cœur de la pratique sportive. Un nouveau référentiel normatif prend place. Désormais, l’objectif est de parvenir au bien-être par la maîtrise, le contrôle et la coordination du corps. Ainsi, la notion de bien-être tend à devenir une norme pour les personnes, mais également dans les pratiques. Dès lors, la notion de performance ne disparaît pas totalement mais prend une nouvelle forme.

Indéniablement, le bien-être est intimement lié aux pratiques corporelles. Mais il entretient avec ces dernières (et en particulier avec les activités sportives) des rapports ambigus. Cette journée d’étude a pour but d’éclairer, de manière transversale cette problématique.

Bibliographie

Engel, G. L. (1977). The need for new medical model: A challenge for biomedecine. Science, 198, 129-196.

Heo, J., Lee, Y., McCormick, B. P., & Pedersen, P. M. (2010). Daily experience of serious leisure,flow and subjective well‐being of older adults. Leisure Studies, 29(2), 207-225.

Hoyez, A. C. (2004). Le bien-être. Mondialisation du concept, transplantation des pratiques. Consulté le Septembre 15, 2013, sur Espaces et Sociétés :http://eso.cnrs.fr/spip.php?article248#nb2

Kitayama, S., & Markus, H. R. (2000). The pursuit of happiness and the realization of sympathy: cultural patterns of self, social relations, and well-being. In E. Diener, & E. M. Suh, Culture and subjective well-being (pp. 113-161). Cambridge: Bradford.

Klein, A. (2012). Le bien-être: notion scientifique ou problème éthique? Dans Bien-être/ Etre Bien ? Les techniques de conscience du corps entre orient et occident (pp. 11-44). Paris : L'Harmattan.

Mauss, M. (1950). Les techniques du corps. Dans M. Mauss, Sociologie et anthropologie (pp. 363-386). Paris : PUF.

Merleau-Ponty, M. (1945). Phénoménologie de la perception. Paris: Gallimard.

Thèmes de soumission

Toute proposition de communication doit s’inscrire dans le domaine du bien-être autour de l’un des 6 thèmes suivants :

  1. Approche méthodologique et outil de mesure du bien-être
  2. Le bien-être à tous les âges de la vie
  3. Handicap et bien-être
  4. Education Physique et Sportive et bien-être
  5. Marchandisation des pratiques liées au bien-être
  6. Les conditions d’émergence du bien-être

Format de soumission

Les soumissions se font à l’adresse suivante : bienetre.et.aps@gmail.com

Les propositions de communications (orales ou affichées) devront suivre les normes indiquées dans la soumission fictive suivante :

Format des résumés pour la journée d’étude sur le bien-être

  • Mots clés (5 au maximum) : Recherche ; Bien être ; Etude ; Exemple ; Soumission
  • Thème de la présentation : choisir un des thèmes proposés dans l’appel à communiquer
  • Type de communication demandée : orale ou affichée
  • Résumé

Introduction - Ce document a pour but d’illustrer les modalités de présentation des soumissions pour la journée d’étude sur le « Bien-être et les Activités Physiques et Sportives ». Cette journée se tiendra le 12 juin 2014 à l’UFR STAPS de l’Université Paris Descartes. Toute proposition de communication doit s’inscrire dans le domaine du bien-être autour des axes proposés dans l’appel à communiquer. Les propositions de communications peuvent être en langue française ou anglaise. Deux possibilités de communications sont proposées : communications orales et affichées.

Méthode - Toutes les propositions de communications devront tenir en 1 page maximum sous format A4 (marges de 2 cm : haut, bas, droite, gauche) et respecter le format de ce modèle. (ligne 1) Titre de la communication - saut de ligne - (ligne 2) nom des auteurs - (ligne 3) affiliation des auteurs - (ligne 4) adresse mail du premier auteur - saut de ligne - (ligne 5) cinq mots clés maximum.

Résultats - (ligne 6) thème de la présentation d’après les thèmes de l’appel à communiquer - (ligne 7) type de communication demandée – saut de ligne - (ligne 8) résumé de 300 mots en respectant le découpage - saut de ligne - (ligne 9) Figure ou table ou graphique centré avec légende - saut de ligne – (ligne 10) Références.

Discussion - Les titres des différentes parties du résumé seront en gras. Les références devront être présentées dans le texte suivant les normes APA 5ème édition : Hammer (1994) ; Hammer et Sjöqvist (1995) ; Hammer et al. (1993) ou entre parenthèses (Hammer, 1994 ; Hammer & Sjöqvist, 1995 ; Hammer et al., 1993).

Conclusion - La bibliographie sera présentée par ordre alphabétique et devra suivre les normes APA 5ème édition.

  • Références

Joncheray, H., & Tlili, H. (2013). Are there still Social Barriers to Women’s Rugby? Sport in Society, 16 (6): 772-788.

Richard, R. (2012). L’expérience sportive du corps en situation de handicap: vers une phénoménologie du fauteuil roulant. Revue STAPS, 98 : 127-142.

Format des communications

Les communications orales seront de 15 minutes (12 minutes de présentation + 3 minutes de questions).

Les posters devront être présentés en format portrait. Une session poster d’une heure sera organisée en fin de matinée

Calendrier

Date d’ouverture de la mise en ligne des soumissions : 17 janvier 2014

  • Date limite d’envoi des soumissions : 17 mars 2014

Date de retour aux auteurs : 17 avril 2014

Date limite d’inscription en ligne : 15 mai 2014

Journée d'étude : 12 juin 2014

Comité scientifique

  • Luc Collard, Professeur des Universités, Université Paris Descartes
  • Eric De Léséleuc, Professeur des Universités, INS HEA, Paris
  • Gilles Dietrich, Maître de conférences HDR, Université Paris Descartes
  • Bertrand During, Professeur des Universités, Université Paris Descartes
  • Gilles Ferréol, Professeur des Universités, Université de Franche-Comté
  • Hélène Joncheray, Maître de conférences, Université Paris Descartes
  • Yves Kerlirzin, Maître de conférences, Université Paris Descartes
  • Christine Le Scanff, Professeur des Université, Université Paris-Sud
  • Pauline Maillot, Maître de conférences, Université Paris Descartes
  • Geneviève Rail, Professeur des Universités, Université Concordia, Canada

Comité d’organisation

  • Nicolas Besombes, Doctorant, UFR STAPS, Université Paris Descartes
  • Lou Counil, Docteur et ATER, UFR STAPS, Université Paris Descartes
  • Hélène Joncheray, Maître de Conférences, UFR STAPS, Université Paris Descartes
  • Lazhar Labiadh, Docteur, Université Paris Descartes
  • Pauline Maillot, Maître de Conférences, UFR STAPS, Université Paris Descartes
  • Martial Meziani, Post-doctorant, INS HEA, Paris
  • Rémi Richard, Docteur et ATER, UFR STAPS, Université Paris Descartes
  • Laura Wallard, Doctorante et ATER, UFR STAPS, Université Paris Descartes
  • Jean-Philippe Regnaux, Maître de conférences, Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique

Programme prévisionnel

8h00 Accueil café

8h30 Ouverture officielle

9h00 Conférences session 1

10h30 Pause café

11h00  Session posters

12h00 Repas

13h15 Conférence plénière : Gilles Ferréol, Professeur des Universités

14h00 Conférences session 2

15h30 Présentation du baskin*

15h45 Pause café au gymnase (Démonstration de baskin)

16h30 Conférences session 3

18h00 Conclusion de la journée, Gilles Ferréol, Professeur des Universités

*  Baskin : basket-ball inclusif  (cf. www.baskin.fr)

Frais d’inscription

(Repas du midi et pauses café inclus)

Le montant de l’inscription pourra être réglé par bons de commande, paiement en ligne ou en espèces le 12 juin 2014.

Senior : 30 euros

Etudiants : 20 euros (photocopie de la carte d’étudiant obligatoire)

Pour toute information : bienetre.et.aps@gmail.com

Lieux

  • Université Paris Descartes, UFR STAPS - 1 rue Lacretelle
    Paris, France (75015)

Dates

  • lundi 17 mars 2014

Mots-clés

  • bien-être, activité physique, sport, pratiques corporelles

Contacts

  • remi richard
    courriel : contact [at] issa2015 [dot] rog

URLS de référence

Source de l'information

  • remi richard
    courriel : contact [at] issa2015 [dot] rog

Pour citer cette annonce

« Bien-être et activités physiques et sportives », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 18 décembre 2013, http://calenda.org/270135