AccueilArt et pouvoir en conflit de l'Antiquité à nos jours

Art et pouvoir en conflit de l'Antiquité à nos jours

Art and power in conflict from Antiquity to the present day

Journée des doctorants de Poitiers et Limoges

Poitiers and Limoges doctoral student day

*  *  *

Publié le mercredi 18 décembre 2013 par Julie Abbou

Résumé

Cette journée d'étude interdisciplinaire a pour objectif d'interroger les relations entre l'art et le pouvoir sous l'angle spécifique du conflit, qu'il soit politique, social ou idéologique. Comment les artistes traduisent-ils la violence d'un conflit ? Quel est le rôle de l'art et celui de l'artiste dans une société en conflit ? Comment l'artiste se positionne-t-il  par rapport au pouvoir ? Propagande, censure, engagement et contestation sont autant de thématiques susceptibles d'être abordées.

Annonce

Argumentaire

Pour la troisième année consécutive, les doctorants du Centre de Recherches Interdisciplinaires en Histoire, Art et Musicologie organisent une journée d'étude mobilisant les trois disciplines du laboratoire autour de la thématique transversale "l'Art et le pouvoir en conflit".

Les relations entre l'Art et le pouvoirconstituent une thématique toujours d'actualité, comme le montrent les scandales provoqués par certaines caricatures politiques. En témoignent également le renouvellement constant des travaux scientifiques et les nombreux colloques consacrés à ce sujet (colloque de Nabeul et journée d'étude de l'INHA sur l'époque coloniale en avril 2013).

Si les rapports entre arts et pouvoir retiennent parfois l'attention des historiens, dans le cadre de l'histoire culturelle du politique et de l'histoire des représentations, ils mobilisent surtout les historiens de l'art. Dans leurs travaux, l'art est d'abord étudié comme un instrument de propagande : l'Histoire est marquée par de nombreux exemples relatifs à l'usage politique de l'art, lequel est instrumentalisé dès l'Antiquité par les pouvoirs politique et religieux (SIGNORILE, 2012). A l'époque contemporaine, cet usage politique se teinte de nationalisme et/ou de patriotisme. Les politiques culturelles ont également fait l'objet de nombreux travaux, particulièrement sur le cas français, mais il existe de récentes études à l'échelle mondiale (POIRRIER, 2011). A l'inverse, l'Art se dresse parfois contre le pouvoir : la contestation devient une attitude fréquente chez l'artiste. Les objets de contestation et la nature de l'engagement des artistes étant très variés (esthétique, politique, social....), les liens entre arts et contestation ne restent encore que partiellement explorés (BALASINSKI, MATHIEU, 2006). Enfin, l'Art est parfois pris pour cible par le pouvoir (destructions d'œuvres, vandalisme, censure, incendies de bibliothèques, autodafés...), particulièrement en période de conflit.

C'est précisément autour du conflit que se centrera notre approche des relations entre Art et pouvoir, sachant que le terme de conflits sera entendu dans un sens large : conflits militaires (guerre internationale, guerre civile), politiques, sociaux et idéologiques. Au cœur des conflits civils et militaires majeurs marquant l'Histoire depuis le XVIIIè siècle, certains artistes expriment leur révolte à leur manière et dénoncent crimes et injustices. De plus, en temps de conflit, une part du monde artistique dévoile un "réseau" d'échanges de regards, de signes et d'opinions et par conséquent l'œuvre d'art devient un signal visuel, une mise en garde, une dénonciation, un témoignage. A ce sujet, l'historiographie est surtout riche de travaux portant sur le XXè siècle et le cas français (DAGEN, 1996), ou sur des conflits spécifiques (ROUSSEL, 2010). La période choisie pour notre journée d'étude élargira la perspective de l'Antiquité à nos jours, en Europe et en Amérique du Nord.

Axes thématiques

La journée d'étude aura donc pour ambition de cerner les relations entre l'Art, les artistes et le pouvoir selon les axes suivants :

  • Représenter le conflit : quelles représentations du conflit la production artistique véhicule-t-elle? Comment les artistes traduisent-ils la violence d'un conflit?
  • L'artiste, acteur social : quel peut-être le rôle de l'Art en période de conflit? Un rôle marginal ou essentiel ? Caricatural ? Fédérateur? Divertissant ? Collecteur de fonds ?Quelles attitudes adoptent les artistes en période de conflit, militaire ou social? Quelle est l'influence des artistes dans une société en conflit?
  • L'Art et le pouvoir en conflit : l'artiste doit-il se positionner par rapport au pouvoir? Doit-il choisir entre le servir ou bien le combattre? Pour quelles raisons le pouvoir est-il susceptible de se trouver en conflit avec l'Art? Entre engagement et contestation, cet axe abordera les conflits de nature politique et idéologique entre l'Art et le pouvoir.

Modalités de soumission

Un résumé de la communication proposée (300 mots environ) devra être envoyé avec une courte biographie de l'auteur (pas de date limite).

La journée d'étude aura lieu le 14 mars 2014, de 10h à 18h.

La date limite de pour proposer une communication est le 31 janvier 2014.

Responsabilité scientifique

Le comité d'organisation se compose de :

Alexanda Bellot : alexandra.bellot@univ-poitiers.fr

Marjorie Alaphilippe : marjorie.alaphilippe@univ-poitiers.fr

Comité scientifique

  • Frédéric Chauvaud, professeur en Histoire contemporaine à l'Université de Poitiers
  • Solange Vernois, maître de conférences HDR d'Histoire de l'Art contemporain
  • Cécile Auzolle, maître de conférences HDR au département de Musique de l'Université de Poitiers
  • Eric Sparhubert, maître de conférences en Histoire de l'Art antique et médiéval à l'Université de Limoges

Lieux

  • Hôtel Fumé - 8 rue René Descartes
    Poitiers, France (86)

Dates

  • vendredi 31 janvier 2014

Mots-clés

  • art, artiste, pouvoir, conflit, propagande, engagement, contestation, représentation

Contacts

  • Marjorie Alaphilippe
    courriel : marjorie [dot] alaphilippe [at] univ-poitiers [dot] fr
  • Alexandra Bellot
    courriel : alexandra [dot] bellot [at] univ-poitiers [dot] fr

Source de l'information

  • Marjorie Alaphilippe
    courriel : marjorie [dot] alaphilippe [at] univ-poitiers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Art et pouvoir en conflit de l'Antiquité à nos jours », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 18 décembre 2013, http://calenda.org/271466