AccueilMode, vêtement et société en Europe durant la première guerre mondiale

Mode, vêtement et société en Europe durant la première guerre mondiale

Fashion, Dress and Society in Europe during World War I

*  *  *

Publié le vendredi 17 janvier 2014 par Julie Abbou

Résumé

Ce colloque sur l'histoire culturelle de la mode et sur l'industrie de la mode au cours de la première guerre mondiale, qui se tiendra dans le cadre des commémorations officielles du centenaire de la première guerre mondiale, aura lieu les 12 et 13 décembre 2014. Afin de montrer comment la mode a joué un rôle essentiel dans le remodelage des sociétés européennes au cours de la première guerre mondiale, ce colloque a pour but de rassembler une communauté internationale de chercheurs et de professionnels des musées qui ont un intérêt commun dans l'exploration des questions liées aux notions de genre et de mode, aux phénomènes de production et de consommation de la mode, et au rôle de la presse entre 1914 et 1918. La date limite de proposition de communications est fixée au 15 février 2014.

Annonce

Une initiative française, britannique et allemande, sous la direction de Dominique Veillon et de Lou Taylor

Argumentaire

La mode a joué un rôle essentiel dans le remodelage de la société européenne au cours de la Première Guerre mondiale. En France, par exemple, l'industrie de la mode s’est adaptée à la guerre en se tournant vers de nouveaux matériaux, en simplifiant les silhouettes, en courtisant les clients étrangers, et en mobilisant une activité locale et étrangère par l’intermédiaire d’une rhétorique nationaliste abondamment relayée par la presse. Pourtant, la guerre n’a pas épargné l'industrie de la mode française: les couturiers tels que Worth, Poiret et Patou durent quitter leurs maisons de couture pour rejoindre le front ou se sont vus contraints de s’acquitter de charges militaires, laissant ainsi régner les femmes créatrices telles que les sœurs Callot, Chéruit, Lanvin et Paquin ; les petites mains de la couture se mirent en grève durant l'année la plus sombre du conflit pour exiger de meilleurs salaires d’un secteur, qui, bien que de plus en plus rentable, maintenait néanmoins des « salaires de guerre » réduits ; et la presse de mode joua son rôle en créant et en relayant des débats de société sur les questions de genre, de féminité et de patriotisme, comme le firent également les caricatures, les cartes postales, et autres imageries de la guerre. Beaucoup de femmes travaillèrent dans les usines liées à l’industrie de la guerre et dans des organisations caritatives nécessitant la conception et la fabrication de nouveaux uniformes et de vêtements de travail.

Dans notre exploration des récits à l'échelle européenne, l'histoire de l'industrie de la mode, qui occupe une place centrale, est appréhendée comme un moyen de mener une réflexion à la fois politique, économique, sociale et culturelle sur le vêtement, les individus, la consommation et la politique entre 1914 et 1918.

Chaque nation a une perception différente du rôle joué par l’industrie de la mode dans l’économie de guerre, ainsi que de la mesure dans laquelle les représentations culturelles de la mode ont contribué à façonner l'identité nationale. Un siècle après le début de la Grande Guerre, nous souhaitons ouvrir une réflexion exhaustive et paneuropéenne sur l'histoire culturelle de la mode et sur l'industrie de la mode au cours de la Première Guerre mondiale. Le colloque a pour but de rassembler une communauté internationale de chercheurs et de conservateurs qui ont un intérêt commun dans l'exploration des questions liées aux notions de genre et de mode, aux phénomènes de production et de consommation de la mode, et au rôle de la presse entre 1914 et 1918. Nous entendons mener une investigation systématique sur l'histoire culturelle de la mode en Europe pendant la Grande Guerre.

Nous encourageons les chercheurs à présenter des communications qui proposent une approche critique des relations entre mode et société durant la Première Guerre mondiale. Nous sommes plus particulièrement intéressés par les communications qui s’appuient sur l’étude des objets et vêtements contemporains de la période et conservés jusqu'à aujourd’hui, ainsi que sur des archives encore non exploitées. En outre, les propositions de jeunes chercheurs travaillant dans le domaine des sciences sociales et les sciences humaines sont les bienvenues tout comme les propositions de panels.

Axes thématiques

Les intervenants sont vivement invités à proposer des sujets sur les thématiques suivantes :

  • Histoire de l’industrie de la mode
  • Histoire matérielle du vêtement
  • Mode et genre
  • Presse de mode et identité
  • Consommation et production de la « mode de guerre »
  • Travailleurs de l’industrie du vêtement et histoire sociale
  • Représentations (images fixes (gravures, dessins, photographies) et images animées de cinéma) et identité.
  • Approches biographiques de l’histoire de la mode durant la Première Guerre mondiale
  • Les intermédiaires de la mode durant la Première Guerre mondiale

Modalités de soumission

Veuillez faire parvenir vos propositions de communication en 500 mots maximum (indiquant votre sujet, les principales problématiques envisagées et les sources mobilisées), ainsi qu’une brève bio-bibliographie (profession, domaine de recherche, principales publications) à l’adresse suivante : europeanfashionwwi@gmail.com

Date limite de proposition de communications : 15 février 2014

Le comité communiquera ses réponses le 15 mars 2014.

Le colloque se déroulera en français et en anglais (avec traduction simultanée en fonction du financement obtenu). Nous espérons être en mesure d’aider financièrement certains des intervenants qui en auraient besoin. Nous prévoyons également de publier les communications qui auront été données lors de ce colloque dans une maison d’édition française.

Ce colloque, qui se tiendra dans le cadre des commémorations officielles du centenaire de la Première Guerre mondiale, aura lieu à l’Institut français de la mode, à Paris, les 12 et 13 décembre 2014

Comité scientifique

  • Patrick Fridenson, PhD,(Directeur d’études à l’EHESS, France)
  • Adelheid Rasche, PhD, (Chief curator Sammlung Modebild Lipperheidesche Kostümbibliothek, Kunstbibliothek, Staatliche Museen zu Berlin, Germany)
  • Lou Taylor, PhD, (Professeur histoire de la mode et du vêtement, University of Brighton, UK)
  • Dominique Veillon, (Directrices de recherche au CNRS, France)

Comité organisateur

  • Maude Bass-Krueger (Bard Graduate Center, New York City, USA)
  • Sophie Kurkdjian, PhD, (Paris 1, IHTP/CNRS)
  • Thierry Maillet, PhD, (IHTP/CNRS)
  • Eleonore Testa (IHTP/CNRS)

Lieux

  • Paris, France (75)

Dates

  • samedi 15 février 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • histoire culturelle de la mode, industrie de la mode, histoire des représentations, histoire de la presse, histoire de la consommation, mode et genre, 1914-1918

Contacts

  • Sophie Kurkdjian
    courriel : seminairehistoiredemode [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Sophie Kurkdjian
    courriel : seminairehistoiredemode [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Mode, vêtement et société en Europe durant la première guerre mondiale », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 17 janvier 2014, http://calenda.org/274097