AccueilDiplomatie sous pression ?

Diplomatie sous pression ?

Diplomacy under pressue?

Légitimité en tant que problème diplomatique au XIXe siècle

Legitimacy as a diplomatic problem in the 19th century

*  *  *

Publié le mardi 28 janvier 2014 par Luigia Parlati

Résumé

L’histoire des relations internationales connaît depuis quelques années une nouvelle importance. Le changement des paradigmes liés à l’essor de l’histoire culturelle et sociale a touché aussi l’histoire diplomatique classique et a contribué à diversifier les problématiques traitées. L’intérêt porté sur les questions de la mondialisation, des interdépendances et des dimensions transnationales a mené à une multitude de nouvelles approches. Le but de la journée d’étude consiste à ouvrir de nouvelles perspectives autour de la problématique de la légitimité.

Annonce

Présentation

La question de la légitimité d’action politique fait de plus en plus l’objet de recherches et permet donc d’approfondir les connaissances autour de la diplomatie. Les centres d’intérêt de la journée d’étude forment les phases de transition diplomatique, les sites difficiles et les négociations autour de la reconnaissance :

Phases de transition diplomatique

Quelle importance peut être attribuée aux innovations comme la télégraphie, le chemin de fer et les parlements au regard du développement de la fonction diplomatique ? Dans quelle mesure un changement des mentalités dans le milieu diplomatique a-t-il eu lieu ? Existait-t-il des phases de transition diplomatique au XIXe siècle qui étaient accompagnées par de nouvelles bases de légitimité ?

Sites difficiles

Comment les diplomates justifiaient-t-ils leur présence sur des sites jugés particulièrement compliqués ? Comment argumentaient, par exemple, les diplomates installés aux endroits considérés comme d’une moindre importance ou ceux qui se trouvaient en zone à risque et confrontés aux attaques ?

Négocier la reconnaissance

Comment se passait la reconnaissance diplomatique des nouveaux gouvernements et États ? Quel rôle jouait dans ce contexte le développement du droit international ? Et quelle importance possédait la reconnaissance – dans un sens plus large – chez les diplomates ? 

Programme

09h00 Accueil

09h15 Allocution de bienvenue, Mareike König et Katrin Rack

Présidence de séance: Mareike König (IHA)

09h30 Verena Steller (Goethe-Universität Frankfurt)

  • Einführung

10h45 Sonja Hillerich (Universität Duisburg-Essen)

  • Diplomaten, Journalisten und die Grenzen des Erlaubten: Die Affaire Brandes

11h45 Katrin Rack (Universität Bielefeld/IHA)

  • (Un-)entbehrlich? Standort- und Anerkennungsprobleme deutscher Diplomaten in Paris, 1815-1870/71

Présidence de séance: Oliver Schulz (Paris)

14h00 Marion Aballéa (Université de Genève/Université de Strasbourg)

  • «Poste le plus important» ou pensionnat d’«enfants sages»? L’ambassade de France à Berlin aux prises avec les contradictions d’une diplomatie en terrain hostile (1871-1914)

15h30 Thomas Müller (Universität Bielefeld)

  • Anerkennung von Statusunterschieden: „Großmächte“-Semantik und -Rollen, 1763-1833

16h30 Discussion finale

Lieux

  • Institut historique allemand - 8 rue du Parc-Royal
    Paris, France (75003)

Dates

  • vendredi 28 février 2014

Mots-clés

  • légitimité, diplomatie, progrès techniques

Contacts

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Diplomatie sous pression ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 28 janvier 2014, http://calenda.org/274566