AccueilConférences du Centre d'étude des mondes antiques

Conférences du Centre d'étude des mondes antiques

Centre d'étude des mondes antiques conferences

UCLouvain - en collaboration avec l'ARC "A world in crisis"

UCLouvain - in collaboration with ARC "A world in crisis"

*  *  *

Publié le lundi 03 février 2014 par Rémi Boivin

Résumé

En collaboration avec l'ARC "A World in Crisis?" le Centre d'étude des Mondes Antiques (UCLouvain-Belgique) a le plaisir de vous inviter aux conférences suivantes : 1) "L’iconoclasme byzantin: crise religieuse ou crise de croissance ?", le 20 février 2014 (Prof. Dr. Michel KAPLAN, Université Paris I Panthéon-Sorbonne) ; 2) "La fin de la République romaine. Guerre civile ou guerre mondiale ?", le 17 mars 2014 (Prof. Dr. Giusto TRAINA, Université Paris-Sorbonne-Paris IV) ; 3) "Ager des imperatores, guerre des géomètres : cadastres et guerrecivile en Gaule du Sud", le 24 mars 2014 (Martine ASSENAT, Maître de conférences d’histoire romaine à l’Université Paul-Valéry Montpellier III).

Annonce

Programme

En collaboration avec l'ARC "A World in Crisis?", le Centre d'étude des Mondes Antiques (CEMA - Uclouvain -Belgique) a le plaisir de vous inviter aux conférences suivantes :

1. "L’iconoclasme byzantin: crise religieuse ou crise de croissance ?"

  • Prof. Dr. Michel KAPLAN, Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Februari 201420/02(2.00 pm) in Louvain-la-Neuve (Belgium) – UCL – Salle COUB 05

Résumé :  Dans le passage de l’Empire romain tardif à l’Empire byzantin comme dans l’évolution du christianisme de la partie orientale du monde romain en christianisme byzantin et aujourd’hui orthodoxe, la période iconoclaste (viiie-ixe siècle) occupe une position clé. Elle a surtout frappé les esprits par ses luttes religieuses. Toutefois, si l’on en tente d’aller plus loin, elle est marquée par une profonde réorganisation de l’État byzantin : les empereurs de cette époque seraient étonnés d’être connus pour leur position religieuse, alors qu’ils faisaient au moins autant œuvre de réformateur, qui fut la base sur laquelle reposa l’expansion ultérieure de l’Empire.

http://sites.uclouvain.be/arc-crisis/?p=7553

2. "La fin de la République romaine. Guerre civile ou guerre mondiale ?"

  • Prof. Dr. Giusto TRAINA, Université Paris-Sorbonne (Paris IV)

March 2014 17/03at 14:00 in Louvain-la-Neuve (Belgium) – UCL – Salle COUB 05

http://sites.uclouvain.be/arc-crisis/?p=7223

3. "Ager des imperatores, guerre des géomètres : cadastres et guerre civile en Gaule du Sud"

  • Martine ASSENAT, Maître de conférences d’histoire romaine à l’Université Paul-Valéry Montpellier III

Chercheur associé à l’Institut français d’études anatoliennes Georges Dumézil d’Istambul (Ifea)

March 2014 24/03 at 10:45 in Louvain-la-Neuve (Belgium) – UCL – FIAL – ERAS 69 (c.228)

Résumé : Mettant fin à la crise de la République mourante, l’avènement d’Auguste  éteint les feux de la guerre civile et inaugure une ère de prospérité. En Gaule du Sud la paix restaurée favorise le renouveau des cités et le déploiement de leur parure monumentale, en même temps que de nouvelles planifications réorganisent villes et campagnes. En évaluant l’impact des limitationes datées de la période précédente, c’est-à-dire de la période triumvirale, sur le sol de ces mêmes cités nous nous intéresserons à ce que la propagande augustéenne et ses réalisations sont précisément venues recouvrir. « Ces années de démence », pour reprendre l’expression de  Claude Nicolet, ont en effet inscrit sur le sol de la Provincia l’histoire de la concurrence acharnée à laquelle les imperatores de la République finissante se sont livrés. L’inventaire des cadastres romains présents sur son sol révèle une activité agrimensorique (c’est-à-dire relative à la mesure des terres et à la création, ici, de centuriations) particulièrement prolifique à partir de la période césarienne qui ne s’explique pas seulement par la consolidation de la conquête. Les interventions répétées des géomètres romains sur les territoires des cités, destinées à récompenser la soldatesque, comme l’efficacité des moyens par eux mis en œuvre, disent à quel point les généraux mettaient dans la distribution des terres leurs plus grands espoirs de puissance. Elles permettent d’interpréter la carte politique des cités de la Provincia à la lumière d’un pragmatisme un peu particulier que nous tenterons d’éclairer.

http://sites.uclouvain.be/arc-crisis/?p=9593

Lieux

  • Bâtiment : Faculté de Philosophie, art et lettres (FIAL), Collège Erasme Localisation : 2e étage Salle ERAS 69 (c228) - Place Blaise Pascal 1
    Louvain-la-Neuve, Belgique (B1348)

Dates

  • jeudi 20 février 2014
  • lundi 17 mars 2014
  • lundi 24 mars 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • iconoclasme, Byzance, Rome, République, crise, Gaule, centuriations

Contacts

  • Marco Cavalieri
    courriel : marco [dot] cavalieri [at] uclouvain [dot] be

Source de l'information

  • François-Dominique Deltenre
    courriel : francois-dominique [dot] deltenre [at] unamur [dot] be

Pour citer cette annonce

« Conférences du Centre d'étude des mondes antiques », Cycle de conférences, Calenda, Publié le lundi 03 février 2014, http://calenda.org/275145