AccueilLa crise au Proche-Orient, les réfugiés et la Suisse

La crise au Proche-Orient, les réfugiés et la Suisse

The near-East crisis, refugees and the Swiss

Colloque international, 27 et 28 février 2014

International conference, 27-28th February, 2014

*  *  *

Publié le vendredi 07 février 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Par ses dimensions régionales et internationales, le conflit syrien a désormais dépassé ses frontières nationales. L’afflux des réfugiés syriens fuyant le conflit déstabilisent les équilibres précaires des nations voisines : la Turquie, le Liban, la Jordanie et l’Irak. Les équilibres stratégiques de la périphérie syrienne sont également ébranlés par l’implication directe d’acteurs régionaux et internationaux dans le conflit.

Annonce

 Argumentaire

Par ses dimensions régionales et internationales, le conflit syrien a désormais dépassé ses frontières nationales. L’afflux des réfugiés syriens fuyant le conflit déstabilisent les équilibres précaires des nations voisines: la Turquie, le Liban, la Jordanie et l’Irak. Les équilibres stratégiques de la périphérie syrienne sont également ébranlés par l’implication directe d’acteurs régionaux et internationaux dans le conflit.

La première partie de la conférence (jeudi 27 février 2014, 18.00-20.00) présentera la situation en Syrie et au Proche Orient avant et après la crise syrienne, les tensions géopolitiques sous-jacentes et leurs effets sur les déplacements de population dans la région. La deuxième partie de la conférence (vendredi 28 février 2014, 09.00-13.00) illustrera comment les équilibres communautaires de la périphérie syrienne ont été également ébranlés par les déplacements de population liés à l'implication directe d’acteurs régionaux et internationaux. La troisième partie de la conférence (vendredi 28 février 2014, 14.30-18.30) illustrera les actions de soutien de la Suisse aux réfugiés en provenance des régions touchées par les retombées de la crise syrienne, et décrira quels types d'aide elle offre sur place aux populations déplacées. La conférence cible autant un large public qu’un public néophyte ou plus averti. En invitant à Genève les experts internationaux les plus reconnus sur la crise au Proche-Orient, la conférence offre à la population, aux étudiants et au corps enseignant de différentes institutions universitaires (HES-SO, UNIGE, IHEID) un événement scientifique de haut niveau sur un sujet d'une très grande actualité.

Introduction

Depuis le début de l'année 2011, la Syrie traverse une crise économique, politique et civile que l'ONU a qualifiée de guerre civile en août 2012. Du fait de cette guerre, 2 millions de personnes ont quitté le pays, devenant ainsi des réfugiés. Depuis janvier 2013, selon le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), 250'000 nouveaux réfugiés syriens sont comptabilisés chaque mois. Selon le HCR et l'UNICEF, les enfants représentent la moitié de l'ensemble des réfugiés issus du conflit en Syrie. La plupart d'entre eux sont arrivés au Liban, en Jordanie, en Turquie, en Irak et en Égypte. Il est de plus en plus fréquent de voir les Syriens s'enfuir jusqu'en Afrique du Nord et en Europe. La vague des protestations populaires dans le monde arabe et la déstabilisation du Proche-Orient ont créé une situation inédite liée au déplacement forcé des populations. Quelles sont les conséquences de la crise syrienne et de ses réfugiés sur la politique intérieure libanaise, irakienne et jordanienne?

En 2012, la Suisse a accueilli les 36 premiers réfugiés syriens faisant partie du programme de réinstallation du HCR en Suisse. Seules les personnes à qui le statut de réfugié a déjà été reconnu peuvent y participer. En 2013, le HCR a déposé une demande auprès de l’Office fédéral des migrations pour que la Suisse accueille d'autres réfugiés syriens. La Suisse finance aujourd'hui un centre d’accueil en Jordanie. Elle planifie également une mission en Jordanie et au Liban pour assister les familles accueillant des réfugiés. Quels types d'aide la Suisse est-elle déjà en train d'offrir sur place aux populations déplacées ? Les conférenciers se pencheront sur l'analyse des différentes typologies d'acteurs humanitaires suisses qui interviennent dans la région.  

La conférence contribuera également à éclaircir les changements de la politique suisse d'accueil des réfugiés et des requérants d'asile à la suite des derniers événements internationaux. 

Dans une perspective régionale, la conférence fera le point sur la situation au Proche-Orient en soulignant les impacts des déplacements forcés de population sur la région.

Programme

Jeudi 27 février 2014 18.00-20.00

Uni Bastions Salle B 111

Université de Genève

5, rue de Candolle

1211 Genève 4

http://www.unige.ch/presse/static/plan/bastions.html

Modérateur: Prof. Fabrice Balanche, Université Lumière Lyon 2, GREMMO (UMR5291), Lyon, France

  • Charles Abdallah, économiste, Beyrouth, Liban

Est-ce que les économies de la périphérie immédiate syrienne ont été transformées par la crise qui sévit en Syrie depuis maintenant trois ans? Pourrait-on parler d'une réorientation des économies du Proche-Orient sous l'impact de cette crise ? Quelles en sont les conséquences sur la vie quotidienne  des populations de cette région ?

Vendredi 28 février 2014 09:00-13:00

Auditorium 2

Maison de la Paix

chemin Eugène-Rigot 2

1202 Genève

http://graduateinstitute.ch/access 

Modérateur: Prof. Riccardo Bocco,Professeur de sociologie politique au Département d’Anthropologie et de Sociologie, IHEID – Institut de hautes études internationales et du développement 

  • Prof. Fabrice Balanche, Université Lumière Lyon 2, GREMMO (UMR5291), Lyon, France (40 minutes)

Les tensions géopolitiques et leurs effets sur les déplacements de population dans la région.

  • Dr. Kamel Doraï, Chargé de recherche au CNRS à MIGRINTER (CNRS – Université de Poitiers).

Des réfugiés en quête d'asile. Palestiniens et Irakiens dans le conflit syrien.

  • Dr. Daniel Meier

La problématique des réfugiés de Syrie au Liban : perceptions, impacts et enjeux.

  • Dr. Lucas Oesch

Les mobilités entre les villes du Proche-Orient en période de crise

Vendredi 28 février 2014 14:30-18:00

Auditorium 2

Maison de la Paix

chemin Eugène-Rigot 2

1202 Genève

http://graduateinstitute.ch/access

Modérateur: Prof. Marco Giugni

  • Prof. Etienne Piguet, professeur de géographie des migrations à l'Université de Neuchâtel

Les réfugiés de Syrie : défi et renouveau pour la politique d'accueil suisse

  • Prof. Claudio Bolzman, professeur à la Haute école de travail social de Genève (HES-SO), chargé de cours au Département de sociologie de l'Université de Genève et chef de l'IP2 du PRN LIVES

Les réfugiés du Proche Orient en Suisse : quels parcours d'incorporation possibles ?

  • Dr. Cristina del Biaggio, chercheuse boursière du FNS et hôte de l'Institut d'études européennes de l'Université d'Amsterdam

Murer l'Europe pour stopper les réfugiés. Le cas de la Grèce et de la Bulgarie

  • Cecilia Santilli, doctorante à l’Université d’Aix-Marseille.

Politiques de l’asile en Europe et agency des migrants. Les déplacements des demandeurs d’asile syriens entre Italie et Suisse.

  • Dr. Elisa Banfi, collaboratrice scientifique InCite

L'aide humanitaire islamique et chrétienne suisse au Proche-Orient avant et après la crise syrienne

Organisation

Organisé par le GREMMO (Université Lyon 2-Sciences Po Lyon-CNRS) et par l’Institut d’études de la citoyenneté de l'Université de Genève (InCite)

  • Anaïs Antreasyan
  • Slim Bridji

Lieux

  • Maison de la Paix Auditorium ; graduate institute - 2 chemin Eugène-Rigot
    Genève, Confédération Suisse (1209)

Dates

  • jeudi 27 février 2014
  • vendredi 28 février 2014

Mots-clés

  • crise, Proche-Orient, réfugiés, Suisse, Turquie, Liban, Syrie, Jordanie, Irak

Contacts

  • Elisa Banfi
    courriel : elisa [dot] banfi [at] unige [dot] ch

Source de l'information

  • Elisa Banfi
    courriel : elisa [dot] banfi [at] unige [dot] ch

Pour citer cette annonce

« La crise au Proche-Orient, les réfugiés et la Suisse », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 07 février 2014, http://calenda.org/275630