AccueilLe luxe dans tous ses états : fondements, dynamiques et pluralité

Le luxe dans tous ses états : fondements, dynamiques et pluralité

El lujo en todos sus estados: Fundamentos, dinámicas y pluralidad

Luxury in all its States: Foundations, Dynamic and Plurality

*  *  *

Publié le mardi 11 février 2014 par Rémi Boivin

Résumé

L’objectif de ce numéro de la revue « Études caribéennes » est d’ouvrir une réflexion sur le concept de luxe, d’investir le luxe dans tous ses états. Il s’agit d’interroger les fondements du luxe, de la théorie à la matérialité, de la fabrication à la consommation, entre distinction provocante et esthétisation des genres de vie. Dans le cadre de ce numéro thématique, le luxe est envisagé dans une approche pluridisciplinaire, de la philosophie à la sociologie, de l’économie à l’aménagement du territoire, etc. Les contributions pourront aborder le luxe sous un angle spécifique (économie du luxe, le luxe à travers l’histoire), traiter une dimension particulière du luxe, à travers un produit emblématique ou la construction de territoires singuliers (les territoires du luxe). Une attention particulière sera portée à l’industrie du luxe avec ses grandes marques et ses logiques de création et de production. Enfin, le luxe existe à travers la construction de ses légendes qui sont autant de signes distinctifs qui stimulent les consommateurs occasionnels et exclusifs.

Annonce

Argumentaire

L’objectif de ce numéro de la Revue Etudes Caribéennes est d’ouvrir une réflexion sur le concept de luxe, d’investir le luxe dans tous ses états. Il s’agit d’interroger les fondements du luxe, de la théorie à la matérialité, de la fabrication à la consommation, entre distinction provocante et esthétisation des genres de vie.

Dans le cadre de ce numéro thématique, le luxe est envisagé dans une approche pluridisciplinaire, de la philosophie à la sociologie, de l’économie à l’aménagement du territoire … Les contributions pourront aborder le luxe sous un angle spécifique (économie du luxe, le luxe à travers l’histoire), traiter une dimension particulière du luxe, à travers un produit emblématique ou la construction de territoires singuliers (les territoires du luxe). Une attention particulière sera portée à l’industrie du luxe avec ses grandes marques et ses logiques de création et de production. Enfin, le luxe existe à travers la construction de ses légendes qui sont autant de signes distinctifs qui stimulent les consommateurs occasionnels et exclusifs.

Thématiques privilégiées

  1. Le concept du luxe à travers les différents champs disciplinaires (« consommation ostentatoire », « distinction provocante », « esthétisation des comportements », « marché-jugement »)
  2. Le luxe dans le temps  (entre sacré et ostentatoire, la signification du luxe, les mythes du luxe)
  3. Le luxe et la création (les objets qui consacrent le luxe, de la création à la construction de la légende)
  4. L’industrie du luxe (haute couture, joaillerie, spiritueux … griffes et grandes marques du luxe)
  5. L’économie du luxe (le luxe en période de crise, l’économie des singularités)
  6. Le luxe dans le champ du tourisme (l’hôtellerie de luxe, les destinations du tourisme de luxe)
  7. La durabilité du luxe, entre renouvellement et éternité

La revue acceptera des contributions originales en français, en anglais et espagnol.

Calendrier

  • 1er mai 2014 : date limite d’envoi des articles ;
  • Juin - septembre 2014 : évaluation des textes par le comité scientifique et finalisation des textes;
  • Octobre – novembre 2014 : finalisation des textes par les auteurs
  • Décembre 2014 : édition et parution du numéro thématique (n° 29)

Coordination du numéro

  • Olivier Dehoorne et Sopheap Theng (CEREGMIA –Université des Antilles et de la Guyane)

Adresses d'expédition : dehoorneo@gmail.com et sopheaptheng@gmail.com 

Comité de rédaction

  • Jean-Marie BRETON (Professeur,  Université des Antilles et de la Guyane, FWI)
  • Omer CHOUINARD (Professeur, Université de Moncton, Canada)
  • Virginie DUVAT-MAGNAN (Professeur, Université de La Rochelle, France)
  • Gilbert ELBAZ (Professeur, Université des Antilles et de la Guyane, FWI)
  • Rafael RODRIGUEZ ACEVEDO (Universidad Simón Bolivar, Venezuela)
  • Bruno SARRASIN (Professeur, Université du Québec à Montréal)
  • Caroline TAFANI (Maître de conférences, Université de Corse, France)
  • Patrick WATSON (Professor, Director of Sir Arthur Lewis Institute for Social and Economic Studies, University of the West Indies, St Augustine Campus, Trinidad and Tobago)

Comité scientifique

  • Cédric Audebert (Chargé de recherche, CNRS, Université de Poitiers, France)
  • Jeff Baldwin (Assistant Professor, Sonoma State University, USA)
  • David Brotherton (Professor, John Jay College of Criminal Justice of the City, University of New-York, USA)
  • Huhua Cao (Professor, University of Ottawa, Canada)
  • Fred Célimène (Professeur, Université des Antilles et de la Guyane, FWI)
  • Michel Dispagne (Maître de Conférences, Université des Antilles et de la Guyane, FWI)
  • Rodrigo Figueroa Sterquel (Profesor, Pontificia Universidad Católica de Valparaíso, Chile)
  • Jean-Marie Fosting (Professeur, Université des Antilles et de la Guyane, FWI)
  • Jean-Marie Furt (maître de conférences, Université de Corse, France)
  • Henry Godard (Professeur, Université des Antilles et de la Guyane, FWI)
  • José Ángel Hernández Luis (Profesor, Universidad de Las Palmas de Gran Canaria, España)
  • Daniel Hiernaux (Profesor, Universidad Nacional Autónoma de México - México)
  • Alexandru Ilieş (Professeur, University of Oradea, Romania)
  • Kinvi Logossah (Professeur, Université des Antilles et de la Guyane, FWI)
  • Klaus J. Meyer-Arendt (Professor, University of West Florida, USA)
  • Josefina Domínguez Mujica (Profesora, Universidad de Las Palmas de Gran Canaria, España)
  • Alan Lew (Professor, Northern Arizona University, USA)
  • Alexandre Magnan (Chargé d'études, Institut du Développement Durable et des Relations Internationales, France)
  • Brij Maharaj (Professeur, University of KwaZulu-Natal, Pietermaritzburg, South Africa)
  • Bruno Marques (Professeur associé, Université des Antilles et de la Guyane, FWI)
  • Nicolas Meynen (Maître de Conférences, Université de Toulouse, France)
  • Rogelio Martinez Cárdenas (Profesor, Universidad de Guadalajara, Mexico)
  • Filipe Pimentel (Assistant Professor, Hostos Community College, University of New-York, USA)
  • Roger Roberge (Professor, University of Ottawa, Canada)
  • Pere A. Salva-Tomas (Profesor, Universitat de les Illes Balears, España)
  • Mimi Sheller (Professor & Director, Center for Mobilities Research and Policy, Drexel University, USA)
  • Corina Tatar (Maître de Conférence, University of Oradea, Romania)
  • François Vellas (Professeur, Université de Toulouse, France)
  • Gabriel Wackermann (Professeur émérite, Paris IV, France)
  • Graciela Zuppa (Profesora, Universidad Nacional de Mar del Plata, Argentina)

Dates

  • jeudi 01 mai 2014

Mots-clés

  • luxe, consommation, territoires, industrie

Contacts

  • Olivier Dehoorne
    courriel : etudescaribeennes [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Anne Pajard
    courriel : anne [dot] pajard [at] martinique [dot] univ-ag [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le luxe dans tous ses états : fondements, dynamiques et pluralité », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 11 février 2014, http://calenda.org/275789