AccueilConstructions des avant-gardes : Georges Henein, le surréalisme et l'Égypte

Constructions des avant-gardes : Georges Henein, le surréalisme et l'Égypte

Constructions of avant-gardes: Georges Henein, surrealism and Egypt

Journée d'étude « jeunes chercheurs » (doctorants et jeunes docteurs)

"Young researchers" study day (doctoral students and young doctors)

*  *  *

Publié le mardi 11 février 2014 par Luigia Parlati

Résumé

À l'occasion du centenaire de la naissance de Georges Henein, nous souhaitons consacrer une journée d'étude au poète, essayiste et journaliste que fut George Henein à travers une des données déterminantes de son œuvre : le prisme du surréalisme et la construction des avant-gardes en Egypte. 

Annonce

Argumentaire

À l'occasion du centenaire de sa naissance, nous souhaitons consacrer une journée d'étude au poète, essayiste et journaliste que fut Georges Henein à travers une des données déterminantes de son œuvre : le prisme du surréalisme. Georges Henein multiplie les contacts avec le groupe parisien dès le milieu des années 1930, optant pour une collaboration non pas serrée mais fidèle avec André Breton, lui permettant de développer un surréalisme à la fois proche et lointain, entre deux mondes. La dimension surréaliste de l'œuvre d'Henein est absolument capitale pour comprendre les différentes facettes de l'écrivain : bien plus qu'écrivain de la littérature-monde ou encore écrivain francophone en pays oriental, Henein s'est avant tout considéré comme un membre de l'aventure du surréalisme international.

Au même moment, mais en marge de l'expansion internationale du surréalisme vers l'Europe de l'Est, l'introduction d'un Égyptien dans le surréalisme, et, en rebond, du surréalisme en Égypte, ouvre des perspectives renouvelées sur la saisie de l'Orient. Que « fait » le surréalisme à Georges Henein et à ses camarades, et, en retour, quel est l'impact de cette nouvelle branche sur les perspectives globales du surréalisme ? La présence d'un surréalisme collectif en Égypte constitue un hapax dans le monde arabe qu'il convient d'étudier en prenant en compte sa spécificité mais également ses caractères génériques.

La critique universitaire sur Georges Henein, si elle n'en est plus à ses balbutiements, reste néanmoins largement lacunaire. Prenant à contre-pied la réception de Henein dans les milieux politiques, elle s'articule autour de trois axes : l'étude stylistique, la francophonie, et le surréalisme. La seule monographie existante à ce jour, aussi précieuse que singulière dans sa forme de témoignage, est celle de Sarane Alexandrian1. Les articles disponibles sont ou bien isolés, ou bien intégrés à des ouvrages ouverts à une thématique d'ensemble plus large.Cependant, le regroupement relativement récent en volume des écrits de Henein en langue française2 change la donne : en facilitant considérablement l'accès aux textes, l'ouvrage fournit une base de travail essentielle pour qui souhaite se pencher sur cette œuvre protéiforme. Cette publication s'est accompagnée de relances critiques ; les travaux universitaires les plus récents à ce jour, ceux de Pascale Roux3, témoignent de la vitalité de ce domaine d'étude.

Nous souhaitons réconcilier études littéraires, perspectives politiques, et enjeux historiographiques pour tenter de situer l'œuvre de Henein dans le paysage culturel des avant-gardes. Il s'agira de mettre en perspective et d'interroger la production de Henein et plus largement celle du surréalisme égyptien dans les domaines suivants :

  • Histoire des avant-gardes : situation du surréalisme égyptien dans une histoire internationale des avant-gardes ;
  • Histoire et sociologie du (des) surréalisme(s) : place de Georges Henein et du surréalisme égyptien dans le surréalisme international, modalités de formation en tant que groupe, critères de définition ; surréalisme et francophonie dans le contexte égyptien et oriental ;
  • Littérature égyptienne : quel modèle de littérature nationale la postérité de Henein fournit‑elle ? Quelle place Henein peut-il prendre dans les constructions critiques de la littérature égyptienne ? Que peut-on dire de l'influence du surréalisme sur la littérature égyptienne francophone et arabophone ?
  • littérature et politique : quels sont les rapports de l'œuvre de Henein et des modèles d'avant-garde égyptien aux enjeux politiques contemporains ? En quels termes la question de l'engagement et de la littérature révolutionnaire se pose-t-elle ?

Nous ne souhaitons pas limiter les contributions à une perspective monographique mais accueillons toute proposition susceptible de donner un éclairage sur le surréalisme égyptien et ses ramifications ultérieures, dans les avant-gardes, en poésie et dans le champ politique. Nous accueillons également toute proposition comparatiste qui permettrait d'éclairer les rapports entre le domaine français et le domaine égyptien, ainsi que les liens du surréalisme égyptien avec les différentes composantes du surréalisme international.

(1)Sarane Alexandrian, Georges Henein, Paris, France, Seghers, coll. « Poètes d’aujourd’hui », n˚ 243, 1981, vol. 1/, 185 p.

(2) Georges Henein, Œuvres: poèmes, récits, essais, articles et pamphlets, (éd. établie par Pierre Vilar, avec la collaboration de Marc Kober et Daniel Lançon, préfaces d'Yves Bonnefoy etBerto Farhi ) Paris, France, Denoël, 2006, vol. 1/, 1062 p.

(3) Pascale Roux, Georges Henein : écritures polémiques, thèse soutenue en 2009, Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle.

Envoi des soumissions

Cette journée d'étude aura lieu le samedi 24 mai 2014 à l'Université Paris-Sorbonne.

Les propositions de communication (environ 300 mots), suivis d'une courte notice biographique, sont à adresser conjointement

à Zoé Carle (zoe.carle@gmail.com) et Anne-Camille Plichart (ac.plichart@gmail.com)

avant le 9 mars 2014.

Responsables

Anne-Camille Plichart (Paris Sorbonne – EA 4503) (ac.plichart@gmail.com)

Zoé Carle (Paris 3 – EA 172) (zoe.carle@gmail.com)

Calendrier

24 mai 2013 – Université Paris-Sorbonne

Date limite de communication des propositions : 9 mars 2013

Date de réponse : 6 avril 2013

Dates

  • dimanche 09 mars 2014

Mots-clés

  • Henein, surréalisme, Egypte, littérature comparée

Contacts

  • Zoé Carle
    courriel : zoe [dot] carle [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Zoé Carle
    courriel : zoe [dot] carle [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Constructions des avant-gardes : Georges Henein, le surréalisme et l'Égypte », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 11 février 2014, http://calenda.org/275852