AccueilVille et musée : nouveaux enjeux territoriaux

Ville et musée : nouveaux enjeux territoriaux

City and museum: new territorial issues

Édition 2014 de l'école d'été du CELAT

2014 CELAT summer school

*  *  *

Publié le jeudi 13 février 2014 par Julie Abbou

Résumé

Le CELAT et les Musées de la civilisation organisent leur 3ème édition de l'université d'été sous le thème « Ville et musée : nouveaux enjeux patrimoniaux », du 11 au 17 mai 2014 inclusivement. Durant sept jours consécutifs, des professionnel.le.s de la muséologie et des études urbaines interviendront sur le thème « Ville et Musée » dans le cadre d'une rencontre inédite entre une vision muséologique de la ville et une vision urbanistique du musée. À travers l'analyse de plusieurs études de cas nationales et internationales, des spécialistes de la culture, de la géographie, des études urbaines, de la muséologie, de l'art public et du tourisme accompagneront les étudiant.e.s tout au long de la semaine dans le but d'identifier les nouvelles pratiques muséales, partimoniales et artistiques au sein de l'espace urbain, et ce, à travers un travail d'immersion dans des institutions culturelles et muséales de la ville de Québec.

Annonce

Outre les intervenants étrangers, l'équipe pédagogique est notamment composée cette année de membres du Service de la Recherche des Musées de la civilisation, de membres du CELAT, ainsi que de professeurs du Département de géographie de l'Université Laval.

GGR-4700 VILLE ET MUSÉE : NOUVEAUX ENJEUX TERRITORIAUX (1er cycle, 3 crédits)

GGR-7700 VILLE ET MUSÉE : NOUVEAUX ENJEUX TERRITORIAUX (2e-3e cycles, 3 crédits)

Description

La ville et le musée étant deux entités souvent jumelées l’une à l’autre, il est opportun de les analyser conjointement. La perspective, à cet égard, est double. D'une part se pose la question de la place du musée dans la ville. Ainsi, on peut se demander quels rôles a le musée, à titre d’institution publique, dans l’organisation de l’espace urbain, et, plus spécifiquement, quelle est sa mission sociale, puisque le musée, institution culturelle et attraction touristique, s’impose comme un acteur du milieu dont l’incidence concerne autant l’éducation que l’économie. D’autre part, à l’inverse de cette contribution du musée à la ville, voire à la cité, s’ajoute celle de la  ville à l’œuvre muséale. En effet, le musée appartient en quelque sorte à la ville qui l’enserre, à qui elle doit sa fréquentation et à qui s’adresse sa programmation. Sans compter que la ville se substitue dans une certaine mesure au musée,  puisqu’elle est, elle aussi, un lieu où sont conservés et exposés des œuvres d’art – ceux de l’art dit public notamment – et des éléments du patrimoine matériel ou immatériel. Au-delà du concours mutuel que la ville et le musée se prêtent, il y a donc des circonstances où leurs rôles se confondent, de sorte que l’entièreté d’un quartier – tel le Vieux-Québec – ou d’une ville – telle Venise – s’offre au monde comme un trésor patrimonial ou artistique. Mais si la ville peut alors  devenir son propre musée, le musée se développe également en fonction de sa propre ville, au point d’en devenir, comme à Bilbao, une image de marque. Cette dialectique du musée et de la ville, fort ancienne, ne manque pas de soulever de nouveaux enjeux, surtout à l’heure où nombre de musées repensent et redéfinissent les frontières de leur action au sein de la société. Aussi, est-il pertinent de s’y attacher encore aujourd’hui. Il importe de comprendre ce qu’est devenue la place du musée au sein d’un espace urbain en pleine mutation.

Quel projet urbanistique peut-il désormais inspirer ou soutenir? Quel est le destin actuel de la ville comme espace muséal ou muséifié? Quelle fonction y réserve-t- on à l’art public et au patrimoine? Quels sont les impacts économiques, touristiques et politiques des musées sur la ville, sur ceux qui y résident comme sur ceux qui la visitent ?

La troisième édition de l’Université d’été du CÉLAT- Musées de la civilisation propose une rencontre inédite entre une vision muséologique de la ville et une vision urbanistique du musée. À travers l’analyse de plusieurs études de cas nationales et internationales, des spécialistes de la culture, de la géographie, des études urbaines, de la muséologie, de l’art public et du tourisme accompagneront les étudiant(e)s tout au long de la semaine dans le but d’identifier les nouvelles pratiques muséales, patrimoniales et artistiques au sein de l’espace urbain en réponse aux différentes problématiques soulevées.

Fonctionnement

L’Université d’été consiste en un cours intensif, destiné tant aux étudiant(e)s de fin de 1er cycle (GGR-4700) que de 2e – 3e cycle universitaire (GGR-7700), équivalant à trois crédits, sur sept (7) jours (du dimanche 11 mai au samedi 17 mai 2014, inclusivement). Pour les étudiant(e)s de 2e et de 3e cycles, la charge de travail sera plus importante et exigeante. Sont particulièrement visés les étudiant(e)s universitaires souhaitant acquérir des connaissances et une expérience en études urbaines et en muséologie, les professionnel(le)s des secteurs public et privé, les gestionnaires du patrimoine et les muséologues. Il sera possible de s’inscrire à cette Université d’été comme cours non crédité pour les professionnel(le)s de recherche, les stagiaires et les étudiant(e)s étrangers moyennant des frais d’inscription. Tous les enseignements seront dispensés en français au Musée de la civilisation, situé dans le Vieux-Québec (www.mcq.org).

Évaluation

Les étudiant(e)s inscrit(e)s au cours pour les crédits seront évalués. L'évaluation sera fondée sur la participation générale à l’Université d’été et aux ateliers d’idéation (25%), sur la présentation orale faite en équipe au terme de la semaine (25%) et sur le travail écrit (50%) à faire parvenir dans les semaines qui suivront l’Université d’été sur l’analyse d’un terrain d’étude particulier recoupant des préoccupations muséales et urbanistiques. Les étudiant(e)s étranger(e)s, les stagiaires et les professionnel(le)s de recherche qui ne souhaitent pas être évalué(e)s n’auront pas à remettre  ce travail écrit.

Équipe pédagogique

  • Guy Mercier, Professeur, Département de géographie Université Laval
  • Mélanie Lanouette, Directrice, Service de la recherche Musées de la civilisation
  • Étienne Berthold, Chargé d’enseignement Département de géographie Université Laval
  • Célia Forget Coordonnatrice scientifique CÉLAT, Université Laval
  • Mathieu Viau-Courville Chargé de recherche Musées de la civilisation
  • et autres intervenants nationaux et internationaux œuvrant tant dans le milieu muséal qu’universitaire.

Organisation

Université d’été organisée conjointement par le CÉLAT (Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions) de l’Université Laval et les Musées de la civilisation

Inscription

Les candidats et candidates seront sélectionnés sur la base d’un dossier de candidature comprenant une lettre de motivation et un curriculum vitæ.

Le nombre d'inscription sera limité à 30.

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur candidature, incluant un curriculum vitae et une lettre de motivation, à celia.forget@celat.ulaval.ca, le plus tôt possible.

Frais d'inscription    

150$ pour les étudiant(e)s inscrits à l’Université Laval, en plus des frais habituels d’inscription à l’Université (frais non remboursables en cas d’annulation)

545$ pour les étudiant(e)s étrangers et stagiaires, incluant les frais d’inscription en formation continue à l’Université Laval (45$)

795$ pour les professionnel(le)s, les fonctionnaires et les gestionnaires, incluant les frais d’inscription en formation continue à l’Université Laval (45$)

Hébergement

Les étudiants et professionnels pourront se loger à proximité du Musée. Les informations sur l’hébergement seront fournies sur demande.

Renseignements

  • Célia Forget CÉLAT

Université Laval

Tél. (+1) 418-656-2131 poste 3588

Celia.Forget@celat.ulaval.ca

www.celat.ulaval.ca

  • Mathieu Viau-Courville

Service de la recherche Musée de la civilisation

Tél. (+1) 418-528-2125

Mathieu.ViauCourville@mcq.org

www.mcq.org

Lieux

  • 85 Rue Dalhousie
    Québec, Canada (QC G1K 8R2)

Dates

  • dimanche 11 mai 2014
  • lundi 12 mai 2014
  • mardi 13 mai 2014
  • mercredi 14 mai 2014
  • jeudi 15 mai 2014
  • vendredi 16 mai 2014
  • samedi 17 mai 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • université d'été, ville et musée, musée, géographie, études urbaines, muséologie

Contacts

  • Célia Forget
    courriel : celia [dot] forget [at] celat [dot] ulaval [dot] ca

URLS de référence

Source de l'information

  • Célia Forget
    courriel : celia [dot] forget [at] celat [dot] ulaval [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Ville et musée : nouveaux enjeux territoriaux », Informations diverses, Calenda, Publié le jeudi 13 février 2014, http://calenda.org/276052