AccueilPerceptions du Congrès de Vienne : répercussion d'un événement européen (XIXe-XXIe siècle)

Perceptions du Congrès de Vienne : répercussion d'un événement européen (XIXe-XXIe siècle)

Der Wiener Kongress: Wider- und Nachklänge eines europäischen Ereignisses

Perceptions of the Vienna Congress: repercussions of a European event (19th-21st century)

*  *  *

Publié le jeudi 20 février 2014 par Luigia Parlati

Résumé

Le Congrès de Vienne, qui a rassemblé après la Révolution française et les guerres napoléoniennes les représentants d’environ 200 États européens et de nombreux « groupes de pression » pour redessiner la carte du continent, est encore aujourd’hui considéré comme un événement majeur dans l’histoire de la diplomatie de l’Europe moderne. Au-delà des négociations politiques proprement dites, l’événement est lié à un champ culturel : Vienne fut pendant presque neuf mois le théâtre de ces négociations ; cela représenta une vie économique et culturelle intense dans une ville cosmopolite. Ce colloque se propose d’aborder le Congrès de Vienne sous l’angle de l’histoire culturelle à l’échelle européenne : les interrogations proprement historiques y auront leur place au même titre que l’analyse de mémoires individuelles et de productions imaginaires liées aux différentes strates culturelles, notamment à celles de la culture dite populaire. 

Annonce

Argumentaire

Le Congrès de Vienne, qui a rassemblé après la Révolution française et les guerres napoléoniennes les représentants d’environ 200 États européens et de nombreux « groupes de pression » pour redessiner la carte du continent, est encore aujourd’hui considéré comme un événement majeur dans l’histoire de la diplomatie de l’Europe moderne. Convoqué en septembre 1814 pour régler le sort des territoires repris à Napoléon 1er, il débute officiellement le 1er novembre 1814, se poursuit pendant les « Cents- Jours » et prend fin le 9 juin 1815. Abstraction faite du tracé des frontières étatiques, certaines proclamations de principe, dont celles qui concernent la libre circulation sur les fleuves internationaux (Rhin et Meuse) et la condamnation de la traite des Noirs, ont inauguré une nouvelle perspective dans la diplomatie internationale. A l’issue du Congrès, l’Europe – et avec elle ses colonies – se trouve relativement stabilisée pendant plusieurs décennies. Cependant des problèmes fondamentaux ne tarderont pas à refaire surface à l’intérieur des nouvelles frontières : en premier lieu l’absence de prise en compte de certains droits fondamentaux, et le fait que les promesses constitutionnelles n’ont pas été tenues, mais aussi les espoirs nationaux déçus par les cinq grandes puissances conservatrices qui ont dominé le Congrès.

Au-delà des négociations politiques proprement dites et de ce qui les a précédées, l’événement est lié à un champ culturel : Vienne fut pendant presque neuf mois le théâtre de ces négociations peu perturbées par le retour de Napoléon ; cela représenta des frais financiers considérables, mais aussi une vie économique et culturelle intense dans une ville cosmopolite. Le grand public, contemporain et ultérieur à cet événement diplomatique, en a retenu en premier lieu l’aspect festif : « le congrès danse (beaucoup, mais il ne marche pas) », mot d’esprit du prince de Ligne, s’est immédiatement et durablement gravé dans les mémoires collectives. Forgée pour la postérité par des individus et transmise par une écriture documentaire et mémorielle, cette image s’est reflétée dans la culture populaire : la caricature et la presse écrite y ont réagi immédiatement. Le roman et le théâtre populaires, les œuvres musicales et - beaucoup plus tard - certains films, ont pris le relais en installant le scénario et surtout le décor dans les ors du Congrès de Vienne. On observe aussi un phénomène mémoriel lié à la date même de l’anniversaire du congrès. Les références imaginaires de la culture populaire se font plus fréquentes à l’approche du bicentenaire, ce qui nous invite à nous interroger sur les avatars actuels des cultures mémorielles.

Ce colloque se propose d’aborder le Congrès de Vienne sous l’angle de l’histoire culturelle à l’échelle européenne : les interrogations proprement historiques y auront leur place au même titre que l’analyse de mémoires individuelles et de productions imaginaires liées aux différentes strates culturelles, notamment à celles de la culture dite populaire. Il questionnera ainsi sa perception par les différentes couches sociales des différents pays dans une perspective à la fois contemporaine et postérieure à l’événement.

Il s’agit là d’une première manifestation dans le cadre du projet « Mémoires du Congrès de Vienne : 1815-2015 » actuellement dans sa phase préparatoire. Ce colloque permettra de mettre en place des collaborations et des échanges collectifs dans le cadre de ce projet. Il reste ouvert à toutes les propositions susceptibles de s’insérer dans le cadre spatio-temporel et la thématique ainsi amorcés.

Colloque international et interdisciplinaire organisé par le

Centre Circulation savoirs et textes Allemagne/Autriche-Europe Centre d’Etudes des Relations et Contacts Linguistiques et Littéraires (CAE/CERCLL)

Amiens, 27-28 novembre 2014

Modalités d'envoi des propositions

Les langues de communication sont le français et l’allemand.

Les propositions de communication (environ 250-300 mots), accompagnées d’un titre et d’une courtenotice bio-bibliographique, sont à adresser

pour le 10 mars 2014

au plus tard à :

  • Éric Leroy du Cardonnoy (ERLIS-Université de Caen Basse-Normandie) leroyeric@club-internet.fr
  • Herta Luise Ott (CAE/CERCLL-Université d’Amiens) herta.luise.ott@u-picardie.fr

Comité d’organisation

Éric Leroy du Cardonnoy (ERLIS-Caen), Geneviève Espagne (CAE/CERCLL), Herta Luise Ott (CAE/CERCLL) Anne Sommerlat (CAE/CERCLL)

Coordination scientifique

Herta Luise Ott (Université de Picardie Jules Verne) et Éric Leroy du Cardonnoy (Université de Caen Basse-Normandie)

Lieux

  • Chemin du Thil
    Amiens, France (80025)

Dates

  • lundi 10 mars 2014

Mots-clés

  • histoire politique européenne, histoire diplomatique, histoire culturelle, littérature, cinéma

Contacts

  • Herta Luise Ott
    courriel : herta [dot] luise [dot] ott [at] u-picardie [dot] fr
  • Eric Leroy du Cardennoy
    courriel : leroyeric [at] club-internet [dot] fr

Source de l'information

  • Jürgen Doll
    courriel : jurgen [dot] doll [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Perceptions du Congrès de Vienne : répercussion d'un événement européen (XIXe-XXIe siècle) », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 20 février 2014, http://calenda.org/276768