AccueilLa philosophie de David Hume

La philosophie de David Hume

The philosophy of David Hume

*  *  *

Publié le mercredi 05 mars 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Appel à contribution. Journée doctorale d'études autour de la philosophie de David Hume.

Annonce

Argumentaire

La philosophie de David Hume jouit sans conteste d'une renommée sans pareille dans le monde anglophone. En France il n'est désormais plus le ''réveil matin de Kant'' ou de Reid et les nombreux travaux menés depuis le front pionnier ouvert par André Leroy ont donné à voir une forme d'empirisme consistant en et pour lui-même. Les travaux les plus récents ont redonné un sens à sa philosophie sceptique, en la réinscrivant dans le courant du scepticisme moderne, de la tradition du sentiment moral, ou en faisant la conséquence d'un empirisme radical, ne limitant désormais plus Hume à n'être qu'un continuateur de Locke et de Berkeley. La création de la Hume Society a permisde se tourner vers cette œuvre sans l'inféoder à de nouveaux combats, ce qui fut souvent le cas, dès le XVIIIème siècle et les lectures matérialistes françaises de sa critique des miracles, jusqu'au cercle de Vienne et sa soif d'en finir avec la métaphysique. On connaît donc bien mieux aujourd'hui les contextes dans lesquels cette pensée se déploie, ses emprunts à ses prédécesseurs et les déplacements qu'elle opère. Mais chaque lecteur y puise surtout ce qui lui semble original, utile ou encore fécond, certains insistant sur le type de naturalisme à l’œuvre, le dépassement de la métaphysique, ou la naissance du libéralisme économique, soulignant tantôt la dette envers Malebranche, Newton ou Hutcheson. C'est que la richesse et la pluralité des objets qui furent les siens échappent en partie à nos découpages institutionnels à travers lesquels nous les appréhendons et que nous héritons de la disciplinarisation des universités au XIXème siècle (philosophie, psychologie, histoire, économie, histoire des probabilités, etc.). Seule la mise en commun des approches, des lectures, voire des disciplines peut donc nous permettre de gagner en intelligibilité. Nous invitons donc les doctorants travaillant sur un de ces aspects de la pensée humienne à nous envoyer leur proposition de communication afin d'organiser une journée d'étude autour du philosophe d’Édimbourg.

Modalités de soumission

  • Date limite d'envoi des propositions de communication (40 minutes d'exposé): 1er mai 2014
  • Date et lieu : 12 juin 2014 à l'Université de Franche-Comté, 25 rue Mégevand, Besançon.
  • Les propositions sont à envoyer à jean-pierre.grima@ens-lyon.fr

Comité d'organisation

  • Jean-Pierre Grima-Morales, doctorant en philosophie à l'UFC
  • Alexandre Simon, doctorant en philosophie à l'UFC

Comité scientifique

  • Frédéric Brahami, professeur de philosophie à l'UFC
  • Thierry Martin, professeur de philosophie à l'UFC

Lieux

  • Besançon, France (25)

Dates

  • jeudi 01 mai 2014

Mots-clés

  • David Hume, philosophie, scepticisme, Lumières

Contacts

  • Jean-Pierre Grima-Morales
    courriel : jean-pierre [dot] grima [at] ens-lyon [dot] fr

Source de l'information

  • Jean-Pierre Grima-Morales
    courriel : jean-pierre [dot] grima [at] ens-lyon [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La philosophie de David Hume », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 05 mars 2014, http://calenda.org/276982