AccueilLivre collectif sur « Le langage des jeunes au Maghreb »

Livre collectif sur « Le langage des jeunes au Maghreb »

Collective book on the "Language of young people in the Maghreb"

Création, appropriation, identité

Creation, appropriation and identity

*  *  *

Publié le vendredi 21 février 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Cet ouvrage collectif vise à étudier le langage, ou le parler, des jeunes et à redéfinir son profil et sa présence à travers les différentes zones géographiques qui composent le Maghreb, en général, et le Maroc, en particulier.

Annonce

Argumentaire

Nul ne peut contester l’évolution qu’ont connue les dialectes maghrébins ces deux dernières décennies, dans un environnement linguistique qui foisonne de langues nationales, autochtones et étrangères.

Les jeunes s’approprient l’arabe dialectal, le soumettent à la créativité linguistique pour en faire un objet identitaire. Parler le langage des jeunes devient un moyen de s’affirmer, de se doter d’une identité à leur image. En outre, il est probablement question de créer un langage dans le but d’éluder l’attention des autres utilisateurs qui ne font pas partie du groupe, comme faisaient les argotiers d’autrefois.

Guidés par leur instinct et intuition linguistiques, les jeunes donnent libre cours à leur créativité et imagination. La langue se délie, s’offre à eux et se plie à leur volonté créative. Néologismes, emprunts, mélanges, sens nouveaux, réductions, dérivations, sont les procédés les plus fréquemment investis dans l’élaboration du langage des jeunes.

La créativité dépasse l’usage quotidien de la langue pour envahir le domaine de la musique, du cinéma et d’internet. Ainsi, on assiste à une profusion d’images, d’expressions, de figures de styles, de paroles où se mêlent les préoccupations, les desiderata et les ambitions des jeunes.

Passionnant, original, déconcertant, grossier, telles sont les étiquettes collées souvent et aléatoirement au langage des jeunes. L’accepter ou le rejeter ne constitue pas l’enjeu de l’étude ou de l’intérêt accordé à ce phénomène. Toutefois, il constitue indéniablement une richesse linguistique qui s’ajoute à la langue et qui recèle des aspects d’appropriation, d’intuition et de créativité linguistiques dont font preuve les jeunes.

Vraisemblablement, la dimension et la dynamique urbaines occupent une place importante dans l’émergence et la prolifération de ce langage qui favorise des paroles de(s) jeunes qu’il importe de répertorier, de décrypter et de comprendre pour en dégager les significations, ce qui est explicite et implicite.

Ce livre vise à rendre compte du phénomène du langage des jeunes en répondant aux questions suivantes :

  • Quelles sont les caractérisations et les manifestations du langage des jeunes dans l’usage quotidien de l’arabe dialectal ?
  • Quels sont les phénomènes linguistiques présents dans ce langage ?
  • Quelle sont les différentes attitudes sociolinguistiques exprimées à l’égard de ce langage ?
  • Comment les jeunes se représentent-ils ce langage ?
  • Quels sont les déterminants socioculturels qui motivent le langage des jeunes ?
  • Quelles sont les interactions socio-pragmatiques qui s’établissent entre le langage des jeunes et les autres codes linguistiques ?
  • Comment se caractérise l’interaction ville / langage des jeunes ?
  • Quelle est la pertinence des registres et niveaux de langue (familier, argotique, etc.) dans le fonctionnement du langage des jeunes ?
  • Quel est le degré de présence des langues étrangères dans le langage des jeunes ?
  • Quelles sont les manifestations de ce langage dans les productions littéraires et artistiques ?

Ce sont les principaux questionnements et axes, ainsi que d’autres, qui seront abordés dans le cadre de cet ouvrage collectif qui vise, entre autres, à étudier le langage ou le parler des jeunes et à redéfinir son profil et sa présence à travers les différentes zones géographiques qui composent le Maghreb, en général, et le Maroc, en particulier.

Modalités de participation

Les contributions des chercheurs doivent être originales et proposées à la publication pour la première fois. Les propositions sont à envoyer avant le 30 juin 2014 sous forme de texte, d’une dizaine de pages en moyenne, à l’adresse électronique suivante : grelcuf@gmail.com

Calendrier

  • 30 juin 2014 : Date limite d’envoi des propositions de contribution.
  • 30 juillet 2014 : Notification des chercheurs de l’acceptation ou du refus de leurs propositions par le comité scientifique, et éventuellement demande de modification avant publication.
  • Fin 2014 : Publication de l’ouvrage.

Langues de communication

Arabe et Français.

Comité scientifique

  • Abdelmajid JAHFA (FLSH Ben M’sik Casablanca)
  • Chouaib HALIFI (FLSH Ben M’sik Casablanca)
  • Samira DOUIDER (FLSH Ben M’sik Casablanca)
  • Leila MESSAOUDI (FLSH Kenitra)
  • Lahcen OUASMI (FLSH Ben M’sik Casablanca)
  • Yves MONTENAY (ICEG France)

Organisation

  • Université Hassan II Mohammedia 
  • Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ben M’sik, Casablanca 
  • Laboratoire de Narratologie, du Discours et des Etudes Comparées
  • Groupe de Recherche en Linguistique et Cultures Francophones

Lieux

  • Casablanca, Maroc (20000)

Dates

  • lundi 30 juin 2014

Mots-clés

  • langage, langue, parler, jeunes, linguistique, littérature, art, musique, cinéma, Maghreb, Maroc, Tunisie, Algérie

Contacts

  • Lahcen OUASMI
    courriel : l [dot] ouasmi [at] gmail [dot] com
  • Groupe de Recherche en Linguistique et Cultures Francophones
    courriel : grelcuf [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Lahcen OUASMI
    courriel : l [dot] ouasmi [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Livre collectif sur « Le langage des jeunes au Maghreb » », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 21 février 2014, http://calenda.org/276986