AccueilLes nouvelles formes de l'engagement littéraire en Italie

Les nouvelles formes de l'engagement littéraire en Italie

The new forms of literary commitment in Italy

Journées d'études jeunes chercheurs

Young researchers' study days

*  *  *

Publié le mardi 11 mars 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Lors de ces journées d’études, le questionnement sera centré sur les relations entre littérature et réalité. Il s’agira notamment d’analyser « les nouvelles formes de la littérature engagée en Italie » dans leurs différentes déclinaisons : des nouveaux supports et pratiques de l’écriture engagée aux formes médiatisées de  l’engagement (notamment dans les arts du spectacle), des nouveaux styles et thématiques de la littérature engagée à une nouvelle définition du rôle et du langage des écrivains engagés.

Annonce

Argumentaire

« Moi je sais, et j’ai les preuves » dénonce Roberto Saviano dans Gomorra (2006). « Qu’est-ce que j’écris, de la fiction ou la réalité, des histoires inventées ou des faits ? Je ne sais pas. Je ne connais pas les noms des responsables – je ne les connais pas, car je ne suis pas un intellectuel » écrit, au contraire, Babsi Jones dans Sappiano le mie parole di sangue (2007). Ces différentes reformulations de la déclaration emblématique de Pier Paolo Pasolini « Moi je sais, mais je n’ai pas de preuves » (1974), expriment l’engagement d’une nouvelle génération d’écrivains face à des problématiques politiques et sociales et aux modalités et possibilités de leur représentation littéraire et artistique. Quelles sont les nouvelles formes de l’engagement dans la littérature contemporaine ? Croit-on toujours que la littérature puisse intervenir sur la réalité ? Quelles sont aujourd’hui les caractéristiques du « métier d’écrivain » ?

Lors de ces journées d’études, notre questionnement sera centré sur les relations entre littérature et réalité. Il s’agira notamment d’analyser « Les nouvelles formes de la littérature engagée en Italie » dans leurs différentes déclinaisons : des nouveaux supports et pratiques de l’écriture engagée aux formes médiatisées de  l’engagement (notamment dans les arts du spectacle), des nouveaux styles et thématiques de la littérature engagée à une nouvelle définition du rôle et du langage des écrivains engagés.

Programme

Vendredi 14 mars

9h00   Accueil des participants

9h30   Ouverture des travaux

9h45 Conférence inaugurale de Raffaello Palumbo-Mosca (University of Kent):Romanzi ibridi: la politica entro i limiti dell’etica

10h30-12h30   Session 1 

L’ÉCRITURE ENGAGÉE : NOUVELLES PRATIQUES, NOUVEAUX SUPPORTS

Modérateur : Manuela Bertone (Université Nice Sophia Antipolis)

  • Riccardo Antoniani (Università di Padova / Université Paris IV) : Uno, nessuno, centomila corsari - Irregolarità letteraria e narrativa impura in Pasolini e Wu Ming
  • Roberta Capone (Université Stendhal-Grenoble 3) : La svolta “Oltre il Postmoderno”: il fenomeno Wu Ming e la nuova letteratura impegnata in Italia
  • Maria Rosaria Baldassarre (Université Nice Sophia Antipolis / Università di Siena / UFI) : Dalla scrittura in rete al libro, due casi estremi: Roberto Saviano e Babsi Jones
  • Emilie Hamon-Lehours (Université Paris IV) : De Gênes à Saint-Nazaire : les amarres littéraires de Roberto Ferrucci

Débat

12h30-14h30 DÉJEUNER

14h30-17h00 Session 2 

LES ARTS DU SPECTACLE : ÉCRITURE ENGAGÉE ET MÉDIAS

Modérateur : Lia Perrone (Université Nice Sophia Antipolis)

  • Elise Montel-Hurlin (Université de Lorraine) :L’engagement d’Erri De Luca : une redéfinition de la temporalité
  • Flavia Crisanti (Université Paris IV / Università Ca' Foscari Venezia) : Impegno e media nelle nuove generazioni di teatro civile: Celestini, Paolini e Timpano
  • Stéphane Resche (Paris Ouest Nanterre La Défense / Università Roma Tre / UFI) : Joppolo, Fava, Caspanello : l'écriture théâtrale sicilienne, ou l'impossible revolution
  • Graziano Tassi (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense) : I favolosi anni Sessanta e le istituzioni totali : “La pecora nera” di Ascanio Celestini
  • Guido La Tartara (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense) : Ascanio Celestini, il teatro di narrazione e la sua funzione pedagogica

Débat

Samedi 15 mars

9h30   Accueil des participants

10h00-12h00   Session 3

LA LITTÉRATURE ENGAGÉE : NOUVEAUX STYLES, NOUVELLES THÉMATIQUES

Modérateur : Francesca Sensini (Université Nice Sophia Antipolis)

  • Alessandra Chiappori (Università di Torino) : Tra dire e fare il vero. Appunti semiotici per una mappatura della scrittura impegnata oggi
  • Andrea Amoroso (Università della Calabria) : Senza stile: i narratori italiani e l’impegno
  • Luca Cristiano (Università di Pisa) : Il sangue dei vecchi. A proposito di “Resistere non serve a niente” di Walter Siti
  • Damiano Sinfonico (Università di Genova / Université Paris III) : Disturbi del sistema bipolare. Per un’interpretazione di un libro di Valerio Magrelli

Débat

12h00-13h30 DÉJEUNER

13h30-15h30   Session 4 

LES ÉCRIVAINS ENGAGÉS: NOUVEAUX RÔLES, NOUVEAUX LANGAGES

Modérateur : Federica Lorenzi (Université Nice Sophia Antipolis)

  • Giacomo Raccis (Università di Bergamo / Université Paris Ouest Nanterre-La Défense) : Changer la réalité en changeant son langage : l’engagement de Giorgio Vasta
  • Matteo Martelli (Università di Urbino) : Memorie sensibili di fronte alla storia : i bambini ideologici di  Giorgio Vasta
  • Caterina da Lisca (Universitat Pompeu Fabra, Barcelona) : Giancarlo De Cataldo et son “Fuoco”: un écrivain engagé, un roman d’engagement

Débat

15h30 Conclusion

Comité scientifique 

  • Université Nice Sophia Antipolis : Manuela Bertone, Edwige Fusaro, Barbara Meazzi, Serge Milan, Antonello Perli, Francesca Sensini
  • Università di Genova: Giorgio Bertone

Comité organisateur

  • Maria Rosaria Baldassarre
  • Federica Lorenzi
  • Lia Perrone

Lieux

  • 98 boulevard Edouard Herriot
    Nice, France (06)

Dates

  • vendredi 14 mars 2014
  • samedi 15 mars 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • formes littéraires, Italie, écriture, engagement

Contacts

  • Lia Perrone
    courriel : journeedoctorantsunice [at] gmail [dot] com
  • Maria Rosaria Baldassarre
    courriel : journeedoctorantsunice [at] gmail [dot] com
  • Federica Lorenzi
    courriel : journeedoctorantsunice [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Solen Cozic
    courriel : solen [dot] cozic [at] unice [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les nouvelles formes de l'engagement littéraire en Italie », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 11 mars 2014, http://calenda.org/279352