AccueilLa constitution des fonds musicaux de la Bibliothèque nationale de France

La constitution des fonds musicaux de la Bibliothèque nationale de France

The constitution of musical archives at the French national library

Histoire des grandes collections musicales de la Bibliothèque

History of the library's great musical collections

*  *  *

Publié le mardi 25 mars 2014 par Luigia Parlati

Résumé

L’intérêt des chercheurs pour les notions de provenance et de traçabilité des manuscrits et des éditions sur lesquels ils travaillent est grandissant. C'est pourquoi IReMus propose un chantier de recherche sur les fonds musicaux de la BnF sous la forme d’un séminaire proposé du deuxième semestre 2014 au premier semestre 2015. Les travaux s’inscriront dans un premier temps dans la période antérieure à 1815. Les propositions de présentations sont à envoyer aux organisateurs sous forme d’un argumentaire d’environ 1500 signes, accompagné d’une courte biographie, avant le 15 avril 2014.

Annonce

Argumentaire

L’intérêt grandissant des chercheurs pour les notions de provenance et de traçabilité des manuscrits et des éditions sur lesquels ils travaillent nous incite à poursuivre plus avant le programme intitulé Collectionner la musique engagé par l’IRPMF (devenu IReMus) et la Bibliothèque musicale François-Lang (Fondation Royaumont) depuis plusieurs années, thématique encore nouvelle pour la recherche.

Ce chantier de recherche concernera cette fois plus particulièrement les fonds musicaux de la BnF et prendra la forme d’un séminaire proposé du deuxième semestre 2014 au premier semestre 2015. Les travaux s’inscriront dans un premier temps dans la période antérieure à 1815, ce qui inclut les collections de la Bibliothèque Royale, les débuts de la Bibliothèque Nationale (puis Impériale), la constitution de la Bibliothèque du Conservatoire et le fonds ancien de la Bibliothèque-Musée de l’Opéra ainsi que celui de l’Arsenal.

L’objectif de ce séminaire est de mieux cerner ces grands ensembles (collections rassemblées par un personnage ou une institution, ou bien fonds constitués par la production d’un artiste) formant les collections musicales de la BnF, et qui y sont parvenus par divers circuits, dons, dépôts, legs, achats en ventes aux enchères, confiscations révolutionnaires, réunions d’institutions, etc. Ces recherches permettront aussi de reconstituer des ensembles, collections, bibliothèques dispersés, ce que la numérisation permet aujourd’hui de recomposer virtuellement (à l’instar de la Collection Philidor).

Ce séminaire, organisé dans différents lieux de la BnF et à l’IReMus sous forme de rencontres mensuelles autour de thématiques précises avec des présentations et des échanges entre les participants, se déroulera à partir de septembre 2014.

Envoi des propositions

Les propositions de présentations sont à envoyer aux organisateurs sous forme d’un argumentaire d’environ 1500 signes, accompagné d’une courte biographie,

avant le 15 avril 2014

à denis.herlin@orange.frlaurence.decobert@bnf.fr

Lieux

  • 5, rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • mardi 15 avril 2014

Mots-clés

  • musique, séminaire, BnF, collections, fonds musicales

Contacts

  • Régis Stauder
    courriel : regis [dot] stauder [at] bnf [dot] fr

Source de l'information

  • Régis Stauder
    courriel : regis [dot] stauder [at] bnf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La constitution des fonds musicaux de la Bibliothèque nationale de France », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 25 mars 2014, http://calenda.org/279482