AccueilEspaces artisanaux, lieux de culte dans l’Antiquité

Espaces artisanaux, lieux de culte dans l’Antiquité

Artisanal spaces and places of worship in Antiquity

*  *  *

Publié le jeudi 13 mars 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Trois axes seront plus particulièrement développés au cours de cette journée : la « fabrique du temple » (entendue au sens de la construction, du décor, et de l’entretien de l’édifice de culte) ; la production des offrandes, sur place ou spécifiquement destinée au sanctuaire ; enfin, parce que les espaces cultuels ne se restreignent pas au temple et à ses annexes, on a voulu aussi inclure dans le panorama qui sera présenté deux types d’espaces privés qui n’en abritent pas moins des rites périodiques : la maison et la boutique d’une part ; les nécropoles d’autre part. Les communications porteront sur les mondes grec, romain et leurs périphéries, de l’époque archaïque à l’époque impériale.

Annonce

Argumentaire

L’artisan dans le sanctuaire même, ou bien à proximité immédiate de lui et travaillant pourlui : cette thématique a été l’objet de plusieurs rencontres récentes, mais dont l’angle d’approche est différent de la présente journée d’études. On peut en effet donner des définitions très diverses de l’artisanat et des métiers, et de leur degré d’implication dans l’édification d’abord, la manutention et le fonctionnement ensuite, d’un lieu de culte. Si on voit bien que, lorsqu’il s’agit du chantier de construction et de l’entretien, les équipes d’artisans travaillent sur commande de l’autorité qui gère le sanctuaire et interviennent sur le temple même, la situation est plus complexe dès lors qu’il s’agit des offrandes et de leurs producteurs. Ont‐ils d’autres rapports que ceux de proximité opportuniste avec le sanctuaire? Et existe‐t‐il d’ailleurs des artisans spécialisés pour répondre à la demande des dévots ? Point de vue économique et archéologie de la construction, analyse spatiale, approche technologique, examen du décor et de l’objet offert doivent se conjuguer pour recomposer une culture matérielle des lieux du religieux à partir de ses acteurs et de ses espaces de fabrication ou de mise en oeuvre.Trois axes seront plus particulièrement développés au cours de cette journée : la "fabriquedu temple" (entendue au sens de la construction, du décor, et de l’entretien de l’édifice de culte) ; la production des offrandes, sur place ou spécifiquement destinée au sanctuaire ; enfin, parce que les espaces cultuels ne se restreignent pas au temple et à ses annexes, on a voulu aussi inclure dans le panorama qui sera présenté deux types d’espaces privés qui n’en abritent pas moins des rites périodiques : la maison et la boutique d’une part ; les nécropoles d’autre part. Les communications porteront sur les mondes grec, romain et leurs périphéries, de l’époque archaïque à l’époque impériale.

Programme

Samedi 15 mars 2014

MATINEE

  • 9 h 30 Olivier de Cazanove (Université de Paris 1 Panthéon‐Sorbonne), Nicolas Monteix (Université de Rouen), Introduction

LA FABRIQUE DU TEMPLE

  • 10 h Virginie Mathé (Université de Paris Est Créteil), Construire dans un espace cultuel (Grèce, IVe‐IIIe s. av. J.‐C.) : aspects pratiques et enjeux économiques.

10 h 30 – 11 h PAUSE (salle Aby Warburg)

  • 11 H Patricia Lulof (Université d’Amsterdam), Temples in the Age of Tarquinius Superbus. Workshops and Networks in Archaic Central Italy.
  • 11 h 30 Anika Duvauchelle (Musée d’Avenches), Forgerons et bronziers au temple de la Grange‐des‐Dîmes d’Avenches.

12 h DISCUSSION

APRES‐MIDI

LA PRODUCTION DES OFFRANDES

  • 14 h 15 Arthur Muller (Université de Lille 3), L'atelier, le temple et la tombe. Le cas de la coroplathie.
  • 14 h 45 Ilaria Manzini (Université de Rome La Sapienza), Artigiani e santuari nell'Italia centrale repubblicana. Tracce di produzione, tracce di devozione.

15 h 15 – 15 h 30 PAUSE (salle Aby Warburg)

AU‐DELA DU SANCTUAIRE

  • 15 h 30 Nicolas Laubry (Université de Paris Est Créteil), Sepulcrum et tabernae dans l'Occident romain.
  • 16 h William Van Andringa (Université de Lille 3), Lieux de culte des artisans et boutiquiers à Pompéi.

16 h 30 DISCUSSION

Lieux

  • 2, rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • samedi 15 mars 2014

Mots-clés

  • production, religion, Antiquité, sanctuaires

Contacts

  • Nicolas Monteix
    courriel : secretariat [dot] sfac [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Nicolas Monteix
    courriel : secretariat [dot] sfac [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Espaces artisanaux, lieux de culte dans l’Antiquité », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 13 mars 2014, http://calenda.org/279990