AccueilLibre accès et recherche scientifique : vers de nouvelles valeurs

Libre accès et recherche scientifique : vers de nouvelles valeurs

Open access and academic research: towards new values

*  *  *

Publié le jeudi 27 mars 2014 par Luigia Parlati

Résumé

Au moment où le mouvement du libre accès, avec ses deux voies verte et dorée, atteint une certaine maturité dans le monde et principalement dans les pays développés grâce aux politiques de renforcement de l'accès ouvert à l'Information scientifique et technique (IST) dans tous les domaines, il continue à être en gestation dans les pays en voie de développement et en l'occurrence dans les pays arabes et africains. En effet, le développement de ce mouvement, dans ces pays, a été lésé par le manque de sensibilisation des chercheurs et des décideurs aux avantages qu'il octroie en termes de visibilité de la production scientifique, de démocratisation de l'accès aux résultats de la recherche et d'application des indicateurs de performance dans les milieux universitaires. Ce colloque se veut une contribution dans l'effort visant à propulser le mouvement du libre accès à l'échelle mondiale et particulièrement dans les pays du sud en favorisant la réflexion sur des thèmes ayant trait au rôle du libre accès dans la valorisation de la recherche scientifique, aux différentes approches et politiques liées à ce nouveau modèle ainsi qu'à des retours d'expériences et au rôle que doivent jouer les bibliothèques dans ce nouveau paysage. 

Annonce

Présentation

Au moment où le mouvement du libre accès, avec ses deux voies verte et dorée, atteint une certaine maturité dans le monde et principalement dans les pays développés grâce aux politiques de renforcement de l’accès ouvert à l’Information Scientifique et Technique (IST) dans tous les domaines, il continue à être en gestation dans les pays en voie de développement et en l’occurrence dans les pays arabes et africains. En effet, le développement de ce mouvement, dans ces pays, a été lésé par le manque de sensibilisation des chercheurs et des décideurs aux avantages qu’il octroie en termes de visibilité de la production scientifique, de démocratisation de l’accès aux résultats de la recherche et d’application des indicateurs de performance dans les milieux universitaires. Ce colloque se veut une contribution dans l’effort visant à propulser le mouvement du libre accès à l’échelle mondiale et particulièrement dans les pays du sud en favorisant la réflexion sur des thèmes ayant trait au rôle du libre accès dans la valorisation de la recherche scientifique, aux différentes approches et politiques liées à ce nouveau modèle ainsi qu’à des retours d’expériences et au rôle que doivent jouer les bibliothèques dans ce nouveau paysage.

L’objectif du colloque est de promouvoir l’échange entre les chercheurs, les universitaires, et les responsables de la documentation dans différentes disciplines, afin de partager leurs expériences, de faire part des résultats de leurs recherches sur les aspects liés aux nouveaux modèles de la communication scientifique, et de discuter des défis à relever et des solutions à proposer. Il permettra de fournir un état des lieux sur les dernières évolutions dans le domaine de l’accès ouvert à l’IST et de sensibiliser les différents acteurs des avantages offerts par le libre accès afin de les impliquer davantage dans ce mouvement.

Aussi, sera-t-il une occasion pour tisser des réseaux de travail collaboratif entre les chercheurs des différents pays qui pourront initier des projets communs.

Thématiques

Les chercheurs universitaires peuvent soumettre des communications dans l’une des thématiques suivantes :

  • Théories du libre accès : les fondements théoriques du mouvement et les raisons de son succès ou de son échec;
  • Spécificités de la communication scientifique numérique : le passage de la communication scientifique classique à la communication scientifique numérique et la place des TIC et des réseaux facilitant le développement du mouvement du libre accès ;
  • Approches économiques du libre accès : les limites du modèle économique classique de la communication scientifique et l’apparition de nouveaux modèles économiques liés au libre accès et au développement du numérique ;
  • Politique du libre accès : mise en place de politiques institutionnelles, nationales ou internationales du libre accès à l’IST ;
  • Dispositifs du libre accès dans les universités : mise en place et évaluation des dispositifs du libre accès (archives ouvertes institutionnelles et thématiques, revues en libre accès, réseaux sociaux scientifiques, etc.) ;
  • Libre accès et valorisation de la recherche scientifique: état des lieux et nouveaux usages émergeants pour les chercheurs ;
  • Bibliothèques et libre accès à l’IST : rôle de la bibliothèque et du bibliothécaire dans la mise en place et/ ou dans la gestion de dispositifs de libre accès et dans la promotion du mouvement ;
  • Accès ouvert, droits d'auteur et nouvelles formes de production scientifique: les aspects liés aux formes traditionnelles et nouvelles de droits d'auteur, y compris Creative Commons, et de nouvelles formes de la production scientifique.
  • Communication scientifique et éthique: les aspects relatifs à la qualité et l'intégrité de la production scientifique.

Calendrier

  • 15 février 2014 : Appel à communications
  • 10 avril 2014 : Date limite d’envoi des résumés
  • 30 Avril 2014 : Notification d’acceptation des résumés
  • 30 juillet 2014 : Date limite d’envoi des textes
  • 22 septembre 2014 : Notification d’acceptation des textes
  • 27-28 novembre 2014 : Tenue du colloque

Les auteurs intéressés par l’une des thématiques du colloque sont appelés à soumettre leurs propositions, à travers la plateforme de la conférence à l’adresse http://icoa2014.sciencesconf.org/

sous forme d’un long résumé (2 pages), en anglais, français ou arabe et selon les délais indiqués ci-dessus.

Ils doivent suivre les instructions de soumission mentionnées sur la plateforme. Le résumé doit renfermer la problématique, la méthodologie et les principaux résultats escomptés, les mots clés et une brève bibliographie.

Ce texte doit être en format RTF, doc ou docx, de police Times New Roman de taille 12 interligne simple. Les auteurs des résumés acceptés seront appelés à soumettre le texte intégral selon le modèle qui sera communiqué à tous les auteurs concernés à temps.

Chaque soumission (résumé long & texte intégral) sera examinée par au moins deux relecteurs du comité scientifique en double aveugle.

Il est à noter que l’acceptation finale sera sur le texte intégral de la soumission.

Coordinateur du colloque Mohamed Ben Romdhane, Institut Supérieur de Documentation, Université de la Manouba (Tunisie)

Contact : mbromdhane@yahoo.fr 

Publication des actes

Les actes du colloque seront publiés en format papier aux éditions de l’Institut Supérieur de Documentation et distribués aux intervenants et participants au colloque.

Une version électronique des actes sera publiée en libre accès par le CNUDST. 4 Participation et inscription L’inscription au colloque sera ouverte sur la plateforme du colloque http://icoa2014.sciencesconf.org/.

Les frais d’inscription sont fixés à :

  • Enseignant - Chercheur / Professionnel : 250 DT TTC / 150 € TTC / 200 $ TTC.
  • Etudiant (mastère / doctorat) : 150 DT TTC / 80 € TTC / 100 $ TTC.

Les frais d’inscription comprennent : La participation à toutes les sessions scientifiques, les repas de midi et les pauses café, le kit cartable,

Contact

Comité scientifique

  • Alawi Al Hashimi, Université de Bahreïn, Bahreïn
  • Mihaele Banek Zorika, Faculté des sciences humaines et sociales, Université de Zagreb, Croatie.
  • Mohamed Ben Romdhane, Institut Supérieur de Documentation, Université de la Manouba, Tunisie.
  • Mokhtar Ben Henda, Université Bordeaux Montaigne, France.
  • Mohamed Montassar Ben Slama, Faculté des Sciences de Tunis, Université Tunis El Manar, Tunisie.
  • Chaibdraatani Bentenbi, Université d’Oran, Algérie.
  • Christine Berthaud, CCSD, HAL, France.
  • Abdelmajid Bouazza, Université du Sultan Quabous, Oman.
  • Azzeddine Bouderbane, Université de Constantine 2, Algérie.
  • Chérifa Boukacem, URFIST Lyon, France.
  • Hassen Chaabani, Université de Manastir, Association Tunisienne d’Anthropologie, Tunisie.
  • Ghislaine Chartron, CNAM-INTD, France.
  • Madjid Dahmane, Bibliothèque Nationale d’Algérie, Algérie.
  • Mamadou Diara, Ecole de Bibliothéconomie, Archivistique et Documentation (EBAD), Sénégal.
  • Raja Fenniche, Institut Supérieur de Documentation, Université de la Manouba, Tunisie.
  • Yassine Gargouri, Institut des Sciences cognitives, Université du Québec, Montréal, Canada.
  • Wahid Gdoura, Institut Supérieur de Documentation, Université de la Manouba, Tunisie.
  • Jean Claude Guédon, Université de Montréal, Canada.
  • Sridhar Gutam, Institut Centrale de l’Horticulture Subtropicale, Inde.
  • Stevan Harnad, Faculté des Sciences Humaines, Université du Québec, Canada.
  • Nozha Ibnlkhayat, American University of Leadership (AUL), Rabat, Maroc.
  • Naeema Jabr, Université du Sultan Quabous, Oman.
  • Iryna Kuchma, EIFL Open Access Programm Manager, Ukraine.
  • Saloua Mahmoud, Institut Supérieur de Documentation, Université de la Manouba, Tunisie.
  • Stephan Maud, Faculté d’information et de documentation, Université de Liban, Liban.
  • Abderrazak Mkadmi, Middle East College, Muscat, Sultana d'Oman.
  • Heather Morrison, Ecole des Sciences de l’Information, Université D’ottawa, Canada.
  • Tarek Ouerfelli, Institut Supérieur de Documentation, Université de la Manouba, Tunisie.
  • Olivier Sagna, Ecole de Bibliothécaires, Archivistes et Documentalistes (EBAD), Sénégal.
  • Jean-Michel Salaün, Ecole centrale de Lyon, France.
  • Yemna Sayeb, Institut Supérieur des Arts Multimédia de la Manouba, Université de la Manouba, Tunisie.
  • Sherif Kamel Schaheen, Université du Caire, Egypte.
  • René Schneider, Haute Ecole de Gestion de Genève, Suisse.
  • Joachim Schopfel, Université Lille 3, France.
  • Benjamin Zapliko, Institut des Sciences Sociales de Leibniz : GESIS, Germany.

Lieux

  • Tunis, Tunisie

Dates

  • jeudi 10 avril 2014

Mots-clés

  • libre accès, information scientifique et technique, recherche scientifique, Open Access

Contacts

  • Tarek Ouerfelli
    courriel : tarekouerfelli [at] gmail [dot] com
  • Mohamed Ben Romdhabne
    courriel : mbromdhanbe [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Tarek Ouerfelli
    courriel : tarekouerfelli [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Libre accès et recherche scientifique : vers de nouvelles valeurs », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 27 mars 2014, http://calenda.org/280257