AccueilAutour de la notion de Sacer

Autour de la notion de Sacer

Around the notion of Sacer

*  *  *

Publié le mardi 01 avril 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Parmi les notions que l’Antiquité nous a léguées, celle de « sacer » compte parmi les plus complexes. Attestée dès les périodes les plus reculées de l’histoire romaine, on la trouve aussi chez d’autres peuples de la péninsule avant qu’elle ne soit réinvestie de dimensions nouvelles sous l’Empire, puis sous l’Empire chrétien. Cette journée souhaite donc rouvrir le débat sur le sens de cette notion, en faisant sa place à la fois aux autres peuples de l’Italie antique et aux propositions récentes d’interprétation, à l’image de celle de G. Agamben. En s’écartant volontairement du comparatisme diachronique et thématique (car on ne peut comparer que ce que l’on connaît déjà), cette journée se concentrera essentiellement sur Rome et ses voisins, pour la période républicaine, jusqu’au Haut-Empire.

Annonce

Argumentaire

Parmi les notions que l’Antiquité nous a léguées, celle de sacer compte parmi les plus complexes. Attestée dès les périodes les plus reculées de l’histoire romaine, on la trouve aussi chez d’autres peuples de la péninsule avant qu’elle ne soit réinvestie de dimensions nouvelles sous l’Empire, puis sous l’Empire chrétien.En dépit de nombreuses études, couvrant presque tous les champs du savoir, il s’en faut de beaucoup que notre compréhension de cette notion soit bien établie, d’autant que malgré les tentatives pour essayer d’en montrer l’inanité, la vieille théorie de l’ambiguïté du sacré et de son rapport au tabou continue d’exercer son influence.Cette journée souhaite donc rouvrir le débat sur le sens de cette notion, en faisant sa place à la fois aux autres peuples de l’Italie antique et aux propositions récentes d’interprétation, à l’image de celle de G. Agamben. En s’écartant volontairement du comparatisme diachronique et thématique (car on ne peut comparer que ce que l’on connaît déjà), cette journée se concentrera essentiellement sur Rome et ses voisins, pour la période républicaine, jusqu’auHaut-Empire.

Programme

9h30
Bienvenue
Stéphane BOURDIN, École française de Rome

Introduction
Thibaud LANFRANCHI, École française de Rome

10h00

  • Danièle DEHOUVE, CNRS-EPHE « Sacer et sacré : de la notion emic à la catégorie anthropologique »
  • Elena TASSI SCANDONE, Università degli Studi di Roma La Sapienza « Sacer e sanctus. Quali rapporti? »

11h00 Pause

  • Emmanuel DUPRAZ, Université libre de Bruxelles « Les correspondants de sacer en ombrien : entre perspectives comparatistes et incertitudes d’interprétation »
  • Valentina BELFIORE « La nozione di sacer in etrusco: dai riti del liber linteus a ritroso »

Discussion

13h00 Pause déjeuner

14h30

  • Olivier DE CAZANOVE, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne « Le sacré en partage (le cippe d’Abella, les armes de la légion de lin, le ver sacrum) »
  • Roberto FIORI, Università degli Studi di Roma Tor Vergata « La sacratio e la struttura sociale della Roma arcaica »

15h30 Pause

  • Yann BERTHELET, Fondation Thiers « La fonction des rites de consecratio : une hypothèse »
  • Yann RIVIERE, EHESS « La désignation de l’homo sacer est-elle à l’origine de l’aqua et igni interdictio ? »

Discussion

Catégories

Lieux

  • Piazza Navona, 62
    Rome, Italie

Dates

  • vendredi 04 avril 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Antiquité, Sacer, sacré

Contacts

  • Giulia Cirenei
    courriel : secrant [at] efrome [dot] it

URLS de référence

Source de l'information

  • Giulia Cirenei
    courriel : secrant [at] efrome [dot] it

Pour citer cette annonce

« Autour de la notion de Sacer », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 01 avril 2014, http://calenda.org/280788