AccueilCorps, subjectivité et altérité

Corps, subjectivité et altérité

Bodies, subjectivities, and otherness

Acte I : Psychanalyse et philosophie en dialogues

Act I: Psychoanalysis and philosophy in dialogues

*  *  *

Publié le jeudi 03 avril 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Le dualisme cartésien entre l’âme et le corps débouche sur la certitude du cogito : « je suis une chose pensante ». Avec sa formule « l’âme, c’est le corps », Lacan va déplacer l’antinomie cartésienne et avancer une « incompatibilité entre le je pense et le je suis ». Ce sera ainsi à subvertir la conception du sujet cartésien que la psychanalyse fera émerger son sujet de l’inconscient.

Annonce

Argumentaire

De Descartes à Lacan, il est question d’interroger la position du « sujet pensant » dans le rapport à son être, à son existence et à sa corporéité.

Le corps du sujet est affecté par la langue, les affects, les passions…

Ce sujet est-il « maître en sa demeure », ou bien plutôt « divisé », « barré » ?

Sujet pensant, sujet du signifiant, sujet de la jouissance, sujet des passions, sujet de la modernité : autant de qualificatifs qu’il s’agira de définir, de dialectiser pour parvenir à saisir ce que recouvrent les notions de subjectivité et d’altérité.

En quoi les apports des philosophes nous permettent-ils d’avancer sur la définition d’un sujet que la praxis analytique déduit de son expérience clinique ?

Où est le point de rupture épistémologique qui permet de fonder le sujet en psychanalyse ?

Autrement dit, que déduire du fait que le sujet soit un être parlant, pris dans le langage et contraint d’habiter un corps ?

Programme

Matinée : Le sujet, l’Autre et l’altérité

Présidente de séance: Brigitte Erbibou

Discutants : Jacques Cabassut et Mohammed Ham

  • 9h15-9h45 : Patrick AMOYEL, Du sujet de la philosophie au sujet de la psychanalyse.
  • 10h-10h30 : Jessica CHOUKROUN-SCHENOWITZ, Du « Die Verneinung » de Freud au « cogito » de Lacan : une théorie du sujet.

10h45: Pause

  • 11h-11h30 : Joël PAYMAL, L’influence de La Phénoménologie de l’Esprit sur le concept de réel de Lacan.
  • 11h45-12h15 : Alain ABELHAUSER, Le corps est l’Autre.

12h30-13h45 : Pause repas

Reprise des travaux à 13h45

Après-midi : Sujet de la post-modernité, corps, affects et passions

Présidente de séance : Jessica Choukroun-Schenowitz

Discutants : Patrick Amoyel et Joël Paymal

  • 14h-14h30 : Mohammed HAM, Passion du carnage, corps du vide et civilisation du chaos.
  • 14h45-15h15 : Brigitte ERBIBOU, Spinoza et Lacan.
  • 15h30-16h : Jacques CABASSUT, Le rêve de Marx.

16h15 : Discussion

16h30 : Conclusion des travaux Jessica CHOUKROUN-SCHENOWITZ et Mohammed HAM

Chaque intervention sera suivie d’un échange d’un quart d’heure.

Intervenants:

  • Alain ABELHAUSER:Professeur de psychopathologie clinique, psychanalyste.
  • Patrick AMOYEL: Pr. Agrégé en  Philosophie, psychanalyste.  
  • Jacques CABASSUT:  Professeur de psychopathologie clinique, psychanalyste. 
  • Jessica CHOUKROUN-SCHENOWITZ:Psychologue clinicienne, M.C.U en psychopathologie clinique
  • Brigitte ERBIBOU:Philosophe, psychanalyste.
  • Mohammed HAM:Professeur en psychopathologie clinique, psychanalyste.
  • Joël PAYMAL: Docteur en philosophie, M.C.U en psychopathologie clinique.

Journée d'études transdiciplinaire

Catégories

Lieux

  • 98 boulevard Edouard Herriot
    Nice, France (06200)

Dates

  • samedi 05 avril 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • corps, subjectivité, altérité, psychanalyse, philosophie

Contacts

  • Jessica Choukroun-Schenowitz
    courriel : jessica [dot] choukroun [at] unice [dot] fr
  • Mohammed Ham
    courriel : mohammed [dot] ham [at] unice [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Solen Cozic
    courriel : solen [dot] cozic [at] unice [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Corps, subjectivité et altérité », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 03 avril 2014, http://calenda.org/281108