AccueilLes sons du pouvoir des autres

Les sons du pouvoir des autres

The sounds of others' power

Troisième édition de SoPHiA

Third edition of SoPHiA

*  *  *

Publié le jeudi 27 mars 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Les rencontres « SoPHiA » portent sur les premiers contacts entre les peuples et les perceptions de l’autre qui ont contribué à créer le contexte culturel et politique dans lequel les relations diplomatiques ont pu être menées. Dans cette troisième rencontre, le thème des pratiques diplomatiques et des premiers contacts se focalise sur la perception des manifestations sonores du pouvoir. Chaque société est en effet caractérisée par une dimension acoustique, qui, comme la bande-son d’un film, donne leur rythme aux images et en exprime l’esprit, autrement dit elle contribue à la construction de son identité. Il s’agit d’un domaine de recherche qui n’a commencé que récemment à être exploré et qui demande une approche à la fois historique et anthropologique.

Annonce

Argumentaire

Il s’agit de la troisième édition des rencontres internationales SoPHiA (« Société Politique Histoire de l’Antiquité ») initiées en 2012 à l’initiative de chercheurs de l’UMR ARCHIMÈDE (CNRS, UdS, UHA) et de l’EA ISTA (UFC) et grâce à la coopération entre les Universités de Strasbourg, Mulhouse, Besançon, Bâle (Suisse), Pavie (Italie), Rome (« La Sapienza », Italie), Madrid (« Complutense », Espagne), universités représentées par des enseignants-chercheurs en histoire et civilisation anciennes. Ces rencontres portent sur les premiers contacts entre les peuples et les perceptions de l’autre qui ont contribué à créer le contexte culturel et politique dans lequel les relations diplomatiques ont pu être menées. Dans cette troisième rencontre, le thème des pratiques diplomatiques et des premiers contacts se focalise sur la perception des manifestations sonores du pouvoir. Chaque société est en effet caractérisée par une dimension acoustique, qui, comme la bande-son d’un film, donne leur rythme aux images et en exprime l’esprit, autrement dit elle contribue à la construction de son identité. Il s’agit d’un domaine de recherche qui n’a commencé que récemment à être exploré et qui demande une approche à la fois historique et anthropologique.

Programme

Jeudi 27 mars

14h15

  • Antonio Gonzales (UFC, ISTA) – Maria Teresa Schettino (UHA, ARCHIMÈDE) Introduction

14h45

Première session : Bruits, rumeurs et pouvoir en Orient

Modérateurs et discutants : Philippe Quenet et Agnès Arbo

  • Clelia Mora (Université de Pavie) Rumeurs, 'paroles secrètes' et délations : 'Esprit de cour' au Proche Orient ancien
  • Lucio Troiani (Université de Pavie) I suoni del potere nella letteratura giudaico-ellenistica e nel Nuovo Testamento

16h45 : pause café

17h00

Deuxième session : Harmonies et dysharmonies en Grèce

Modérateurs et discutants : Giusto Traina et John Thornton

  • Silvia Milanesi (Université de Paris Est Créteil, CRHEC) Le silence du pouvoir
  • Anne Jacquemin (UdS, ARCHIMÈDE) Les sons des autres, une gêne pour Plutarque ?

19h00 : Débat et discussion

20h15 : dîner

Vendredi 28 mars

09h15

Troisième session : Perception de l’espace sonore des autres entre la Grèce et Rome

Modérateurs et discutants : Umberto Roberto et Lucio Troiani

  • Ghislaine Stouder (Université de Poitiers, HERMA) L'espace sonore diplomatique, reflet des hiérarchies internationales
  • John Thornton (Université « La Sapienza » de Rome) Strepitus imperitorum : i suoni delle assemblee fra alterità etnica e sociale

11h15 : pause café

11h30

Quatrième session : Les sons des autres dans l’espace romain

Modérateurs et discutants : Agnès Arbo et Clelia Mora

  • Giusto Traina (Université de Paris 4 – Sorbonne, GRHIS) Les tambours 'chamaniques' des guerriers parthes
  • Umberto Roberto (Université européenne de Rome) ll canto della guerra : dai Germani di Tacito al Cantator medievale

13h15 : déjeuner

14h15

Cinquième session : En guise de comparaison : l’espace sonore dans la perception antique et moderne. Table ronde coordonnée par Antonio Gonzales et Maria Teresa Schettino, avec la participation de Francesco Mari, Silvia Milanesi, Ghislaine Stouder

Débat et discussion

16h00

  • Antonio Gonzales – Maria Teresa Schettino Conclusions et préparation de la quatrième édition (projet SoPHiA-DIRIMA)

Lieux

  • 5 allée du G.al Rouvillois
    Strasbourg, France (67000)

Dates

  • jeudi 27 mars 2014
  • vendredi 28 mars 2014

Mots-clés

  • sons, pouvoir, institutions, identités, Grèce, Rome, Proche-Orient

Contacts

  • Maria Teresa Schettino
    courriel : mtschettino [at] misha [dot] fr

Source de l'information

  • Maria Teresa Schettino
    courriel : mtschettino [at] misha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les sons du pouvoir des autres », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 27 mars 2014, http://calenda.org/281749