AccueilLe Brésil en toutes lettres

Le Brésil en toutes lettres

The literature of Brazil

*  *  *

Publié le jeudi 20 mars 2014 par Luigia Parlati

Résumé

Intitulée « Le Brésil en toutes lettres », la prochaine journée d'étude de l'Association pour la recherche sur le Brésil est organisée en partenariat avec l'Ambassade du Brésil en France.

Annonce

Cette journée d'étude portera sur les liens entre histoire et littérature pour étudier le Brésil.

La matinée sera consacrée aux communications de doctorants dont les recherches visitent l'histoire de la littérature et du livre au Brésil selon une démarche transdisciplinaire qui s'inscrit dans un renouvellement de l'histoire culturelle et littéraire particulièrement fécond depuis quelques années. La discussion sera animée par Judith Lyon-Caen (EHESS), membre du Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur l'Histoire du Littéraire.

L'après-midi, une table-ronde réunira des écrivains et des chercheurs qui échangeront sur la faço dont la littérature contemporaine au Brésil, dans sa diversité, prend en charge le récit de l'histoire et porte un regard riche d'enseignements sur les évolutions politiques et sociales du pays. Cette conversation libre, ouverte au public, sera ponctuée par la lecture d'extraits, en portugais ou en français, des oeuvres d'auteurs contemporains, afin de réfléchir aux relations étroites voire ambigües entre l'écriture de l'histoire et celle de la fiction.

Programme

10h INTRODUCTION

Les savoirs historiques de la littérature, ou du bon usage des Lettres pour faire l’histoire du Brésil.

  • ÉTIENNE SAUTHIER (Paris III) et SÉBASTIEN ROZEAUX (Lille III)

10h30-13h LA LITTÉRATURE ET LE LIVRE AU PRISME DE L’HISTOIRE : CAS D’ÉTUDES BRÉSILIENS

France Equinoxiale ou Pays des Sauvages ? Écrire l'histoire du Brésil français, donner voix à l'altérité brésilienne.

  • GÉRALDINE MÉRET (EHESS)

D’un rivage à l’autre : Proust au Brésil, médiations, circulations, appropriations.

  • ÉTIENNE SAUTHIER (Paris III)

Quand le roman Um defeito de cor (2009) comble les vides et raconte une « autre » Histoire : le XIXe siècle à travers le point de vue de femmes Noires-africaines et esclaves au Brésil.

  • ROSELI BARBOSA (Paris VIII)

Discutante : JUDITH LYON-CAEN, membre du Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur  l'Histoire du Littéraire (EHESS)

15h – 17h LA LITTÉRATURE BRÉSILIENNE CONTEMPORAINE AUX PRISES AVEC L’HISTOIRE

Table-ronde en présence de NEWTON MORENO, dramaturge et acteur né à Recife ; PATRICK STRAUMANN, journaliste et écrivain d’origine franco-suisse ; BENITO SCHMIDT, professeur d’histoire à l’Université fédérale du Rio Grande do Sul et professeur invité à l’IHEAL ; BRIGITTE THIÉRION, maître de conférences en littérature et civilisation du Brésil (Paris III) ; SILVIA CAPANEMA, maître de conférences en civilisation du Brésil (Paris XIII) et membre de l’association ARBRE ; SÉBASTIEN ROZEAUX (Lille III), membre de l’association ARBRE.
Les participants échangeront sur la façon dont la littérature contemporaine au Brésil, dans sa diversité, prend en charge le récit de l’histoire et porte un regard riche d’enseignements sur les évolutions politiques et sociales du pays depuis l’indépendance. Cette conversation libre, ouverte au public, sera ponctuée par la lecture d’extraits, en portugais ou en français, des œuvres d’auteurs contemporains, afin de réfléchir aux relations étroites voire ambigües entre l’écriture de l’histoire et celle de fiction.

Lieux

  • 217 boulevard Saint-Germain
    Paris, France (75007)

Dates

  • jeudi 20 mars 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • histoire, littérature, Brésil

Contacts

  • Juliette Dumont
    courriel : arbrecontact [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Juliette Dumont
    courriel : arbrecontact [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Le Brésil en toutes lettres », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 20 mars 2014, http://calenda.org/281851