AccueilQuels effets du contexte et de la situation sur le jugement perceptif ?

Quels effets du contexte et de la situation sur le jugement perceptif ?

What effects do contents and situation on perceptive judgement?

*  *  *

Publié le mercredi 23 avril 2014 par João Fernandes

Résumé

Lors de sa 1re journée en octobre 2003, le Sensolier s’est intéressé à la validité écologique des contextes expérimentaux où nous mesurons le sensible. Dix ans plus tard, de nouveaux outils permettent d’accroître le « réalisme » des situations expérimentales, ce qui a fait l’objet de la 11e journée. Par ailleurs, les sciences cognitives ont éclairé l’aspect multisensoriel de la perception, les influences cognitives sur perception et décision, et l’intérêt de prendre en compte les variations interindividuelles. Ainsi, la validité écologique des situations expérimentales et la robustesse des mesures perceptives s’avèrent dépendre de tant de critères que le Sensolier propose d’y consacrer sa 12e journée.

Annonce

Argumentaire

Lors de sa 1 ère journée en octobre 2003, le Sensolier s’est intéressé à la validité écologique des contextes expérimentaux où nous mesurons le sensible. Dix ans plus tard, de nouveaux outils permettent d’accroître le « réalisme » des situations expérimentales, ce qui a fait l’objet de la 11ème journée. Par ailleurs, les sciences cognitives ont éclairé l’aspect multisensoriel de la perception, les influences cognitives sur perception et décision, et l’intérêt de prendre en compte les variations interindividuelles. Ainsi, la validité écologique des situations expérimentales et la robustesse des mesures perceptives s’avèrent dépendre de tant de critères que le Sensolier propose d’y consacrer sa 12ème journée. Comment construire des situations « écologiquement valides » alors que les situations réelles sont si complexes ? Quels sont les aspects du contexte pertinents à reproduire ou à contrôler pour qu’une situation expérimentale reflète une situation naturelle ? Qu’apportent les mesures implicites et comportementales par rapport aux réponses déclaratives (jugements, évaluations et autres opérations explicites) qui comme les intentions de vote, ne reflètent pas toute la complexité du processus de décision ? Pourrait-on concevoir des étalons pour juger du caractère « naturel » d’une situation expérimentale ?

Ces problématiques pourront être abordées selon différentes approches, concernant : les effets de contexte ; la validité des situations expérimentales et/ou des mesures choisies ; les modalités de recueil des jugements et/ou comportements issus d’une perception multimodale ; les modèles théoriques disponibles et les conséquences sur les méthodologies... Cette journée permettra ainsi de réfléchir aux conditions expérimentales dans leur capacité à reproduire des expériences naturelles.  

Comme à son habitude, le Sensolier est soucieux d’animer, à cette occasion, une discussion interdisciplinaire, sous la forme d’études expérimentales et de retours critiques sur les modèles ou les méthodes phares des différentes sciences aux prises avec le domaine.

Appel à communications

Les propositions traiteront des atouts et limites :

1) des contextes et des supports d’évaluation ;

2) de la validité des mesures du sensible, des variantes envisageables ;

3) des méthodes de recueil de données de l’expérience multisensorielle.

Organisation

Les propositions doivent comporter le titre, le nom, l'affiliation des auteurs et cinq mots clés. Le résumé (500 mots) situera la communication dans son cadre théorique de référence. Il inclura également une présentation précise de la démarche, tenant compte de la diversité du public, ainsi que des références bibliographiques. Les auteurs dont les contributions auront été retenues devront par la suite fournir un texte d’environ 5 pages qui figurera dans les actes de la journée.

Les propositions seront expertisées par les membres du bureaux du sensolier (voir appel en PJ) chercheurs en sciences humaines et sociales (philosophie, linguistique, psychologie, neurosciences, anthropologie) dans le domaine de la sensorialité.

Envoi des résumés pour

le 30 avril 2014

à info@lesensolier.com

Calendrier

  • Appel à communication 24 mars 2014
  • Limite de réception des résumés 30 avril 2014
  • Notification aux auteurs 30 mai 2014
  • Remise des textes (5 pages) 8 septembre 2014

Groupe d’animation

  • Ophelia Deroy Philosophie et sciences cognitives
  • Pauline Faye Evaluation sensorielle et sensométrie
  • Agnès Giboreau Perception et comportement alimentaire
  • Catherine Rouby Neurosciences
  • Sandrine Ségrétain Confort
  • Olivier Wathelet Anthropologie et innovation
Avec la contribution de Catherine Dacremont et Danièle Dubois

Lieux

  • Paris, France (75)

Dates

  • mercredi 30 avril 2014

Mots-clés

  • jugement perceptif, expérimentation, validité écologique, analyse sensorielle

URLS de référence

Source de l'information

  • Olivier Wathelet
    courriel :

Pour citer cette annonce

« Quels effets du contexte et de la situation sur le jugement perceptif ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 23 avril 2014, http://calenda.org/283082