AccueilPartis politiques et relations internationales à l'époque contemporaine

Partis politiques et relations internationales à l'époque contemporaine

Political parties and international relations in the contemporary era

Une diplomatie particulière entre enjeux nationaux, internationaux et transnationaux

Diplomacy and national, international and transnational issues

*  *  *

Publié le mardi 22 avril 2014 par Luigia Parlati

Résumé

Cette journée d’études a pour ambition de participer au renouvellement de deux champs du « politique », celui des partis politiques et celui des rapports de force internationaux, par le croisement de leurs objets. Par la confrontation d'interventions d'historiens comme de politistes, on cherchera ainsi à définir ce qu’est la diplomatie d’un parti politique, objet encore peu pensé alors même qu’il permet d’éclairer le rapport du politique à la globalisation, ainsi que la manière dont politiques intérieures et grands enjeux de politique internationale s’articulent et s’influencent.

Annonce

Présentation et objectifs de la journée d’études

Depuis le plaidoyer de René Rémond de 1988 « pour une histoire politique » renouvelée, l’étude des partis politiques a connu d’indéniables bouleversements, nés notamment du dialogue accru avec la science politique et la sociologie. Parallèlement, l’analyse des relations internationales s’est nourrie des problématiques nouvelles portées par la mondialisation et la globalisation, et a diversifié ses approches et échelles d’analyse, en accordant une place croissante aux acteurs non-étatiques. Mais paradoxalement, en dépit du succès des approches transnationales, du développement d’une histoire internationale davantage socioculturelle et de celui d’études internationales moins stato-centrées, les travaux sur les structures partisanes ont conservé un ancrage et un horizon profondément nationaux.

Cette journée d’études a donc pour ambition de participer au renouvellement de ces deux champs « du politique », celui des partis politiques et celui des rapports de force internationaux, par le croisement de leurs objets. On cherchera ainsi à définir ce qu’est la diplomatie d’un parti politique, objet encore peu pensé alors même qu’il permet d’éclairer le rapport du politique à la globalisation, ainsi que la manière dont politiques intérieures et grands enjeux de politique internationale s’articulent et s’influencent.

S'il semble plus pertinent de s'en tenir à l'époque contemporaine, les interventions ne seront soumises à aucune restriction géographique ou méthodologique. Elles pourront porter sur d’autres espaces politiques que la France, et émaner tant d’historiens que de politistes. Elles pourront être structurées par les six grands axes problématiques suivants :

  • la question des savoirs diplomatiques : quels sont-ils ? Comment sont-ils acquis ? Circulent-ils ? En quoi se différencient-ils des savoirs diplomatiques étatiques ?
  • la question des acteurs de cette diplomatie, des personnes et groupes ressources : personnalités particulières, groupes parlementaires, militants aux multiples appartenances, compagnons de route, etc...
  • l’inscription des partis politiques dans un tissu militant spécifique : liens avec les organisations internationales, non-gouvernementales, associations, syndicats, réseaux de jumelages...
  • les relations trans-partis : groupes parlementaires d'amitiés internationales, fédérations de partis, internationales…
  • les réactions de ces partis, au pouvoir ou dans l’opposition, face aux événements internationaux : discours et actions internationales partidaires.
  • la manière dont ces diplomaties investissent et imbriquent de multiples échelles spatiales : quels territoires politiques dessinent-elles ?

Calendrier et modalités de participation

Cet appel s’adresse en priorité aux doctorants ; toutefois, des propositions d’étudiants en M2 ou de chercheurs plus confirmés pourront être acceptées si elles correspondent au format demandé.

Les propositions doivent contenir un résumé de la communication (500 mots maximum), un court CV (150 mots maximum) et être envoyées

jusqu’au 15 juin 2014

à l’adresse suivante :diplomatie.partis.politiques@gmail.com

Les réponses seront envoyées aux auteurs à la mi-septembre.

Une publication des actes est prévue en 2015.

Cette journée d’études aura lieu le 5 décembre 2014 à l’Université Paris Diderot-Paris 7, Amphithéâtre Turing, Bâtiment Sophie Germain.

Comité scientifique

  • Noëlline Castagnez, MCF, Histoire contemporaine, Université d’Orléans/POLEN-EA 4710.
  • Sophie Cœuré, PR, Histoire contemporaine, Université Paris Diderot-Paris 7, ICT-EA 337.
  • Olivier Dard, PR, Histoire contemporaine, Université Paris IV/IRICE-UMR 8138.
  • Patrizia Dogliani, PR, Histoire contemporaine, Université de Bologne/Dipartimento di Storia Culture Civiltà.
  • Guillaume Devin, PR, Science politique, SciencesPo/CERI-UMR 7050.
  • Jean Garrigues, PR, Histoire contemporaine, Université d’Orléans/POLEN-EA 4710.
  • Federico Tarragoni, MCF, Sociologie, Université Paris Diderot-Paris 7/LCSP-CSPRP-EA 2376 et EA 2375.
  • Judith Bonnin, doctorante, Histoire contemporaine, Université Paris Diderot-Paris 7/ICT, EA 337 et Université de Bologne.

Comité d’organisation

Judith Bonnin.

Lieux

  • Université Paris Diderot-Paris 7
    Paris, France (75)

Dates

  • dimanche 15 juin 2014

Mots-clés

  • parti politique, relations internationales, diplomatie

Contacts

  • Judith Bonnin
    courriel : diplomatie [dot] partis [dot] politiques [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Judith Bonnin
    courriel : diplomatie [dot] partis [dot] politiques [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Partis politiques et relations internationales à l'époque contemporaine », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 22 avril 2014, http://calenda.org/283586