AccueilFrontières visibles et invisibles (XVe-XXIe siècle)

Frontières visibles et invisibles (XVe-XXIe siècle)

Visible and invisible borders (15th-21st centuries)

Conceptions, représentations et mutations

Conceptions, representations and evolutions

*  *  *

Publié le lundi 05 mai 2014 par João Fernandes

Résumé

L’objectif sera de montrer, à partir d'une approche transdisciplinaire, que la frontière peut être source de nouveaux questionnements, en se fondant sur l’idée qu’elle n’est pas seulement matérielle et ne saurait être tenue pour immuable. Il s'agira d'analyser les évolutions des frontières afin de montrer si ces évolutions entraînent - ou non – un changement des représentations et des perceptions, et de comparer les frontières d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Ainsi, il conviendra de redéfinir la frontière à partir de quatre thématiques majeures : les questions d’évolution du concept dont la globalisation est un axe central ; la fixation des frontières en les abordant sous différents angles – politique, militaire, économique – éventuellement contradictoires ; les phénomènes de perception de celles-ci qui diffèrent en fonction des époques et des contextes ; l’absence de ces mêmes frontières ou leur effacement.

Annonce

Argumentaire 

L’objectif de cette journée d’étude sera de montrer, à partir de différentes disciplines – histoire, géographie, sociologie, anthropologie, économie, sciences politiques, droit, littérature –, que la frontière peut être source de nouveaux questionnements. En effet, le sujet, largement étudié ces dernières années et présent au cœur de nombreux débats d’actualité, est loin d’être épuisé. Il s’agira d’envisager de nouvelles approches de la frontière et de ses manifestations, en se fondant sur l’idée qu’une frontière n’est pas seulement matérielle et ne saurait être tenue pour immuable.
L’un des principaux objets de cette journée d’étude et d’analyser les évolutions des frontières afin de montrer si ces évolutions entraînent – ou non – un changement des représentations et des perceptions, et de comparer les frontières d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Ainsi, l’objectif est de redéfinir la frontière à partir de quatre thématiques majeures. Dans un premier temps, les questions d’évolution du concept semblent primordiales et la globalisation est un axe central d’analyse dans cette perspective car elle implique une mutation profonde du rôle des frontières. Ensuite, se pose le problème de la fixation de ces dernières en les abordant sous différents angles – politique, militaire, économique – éventuellement contradictoires. Puis nous nous intéresserons aux phénomènes de perception des frontières qui diffèrent en fonction des époques et des contextes et aux enjeux que représentent les divers degrés d’interprétation de cette notion de perception des frontières – par exemple, la perception de frontières invisibles peut amener à la création de frontières tangibles, et réciproquement. Enfin, l’absence de ces mêmes frontières ou leur effacement est particulièrement importante à étudier aujourd’hui. Les frontières sont-elles créées ou transgressées par des mouvements de populations, des nouveautés technologiques ou d’autres phénomènes ? L’actualité crée-t-elle les frontières ? Et quelles seront les frontières de demain ? Le concept même de frontière fera-t-il encore sens ? Connaissant vos travaux, nous serions très honorés et très heureux que vous puissiez contribuer à cette journée d’étude sur le sujet qui vous conviendra. Les titres de transport des intervenants venant de province seront pris en charge, et le déjeuner sera offert à tous les participants.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les propositions d'interventions sont à envoyer au plus tard

le 15 septembre 2014

aux adresses suivantes: emily.certain@ehess.fr ou cyril.bouvet@hotmail.fr

Le comité d'organisation les transmettra au comité scientifique qui validera -ou non- les interventions et donnera sa reponse lors de la seconde quinzaine de septembre 2014. Les communications ne devront pas excéder 20 minutes.

Les titres de transport des intervenants venant de province seront pris en charge, et le déjeuner sera offert à tous les participants.

Comité organisateur

  • Cyril BOUVET (doctorant UCP/CICC),
  • Émilie CERTAIN (doctorante EHESS/CETOBAC),
  • Charlotte GODARD (doctorante UCP/CICC),
  • Pauline JACQUOT (doctorante UCP/CICC). 

Comité scientifique

  • Christiane CHAULET ACHOUR (professeur des universités UCP/CRTF),
  • Patricia COMMUN (professeur des universités UCP/CICC),
  • Didier DESPONDS (professeur des universités UCP/MRTE),
  • Jean-Claude LESCURE (professeur des universités UCP/CICC),
  • Daniel NORDMAN (professeur des universités EHESS/CHSIM),
  • François PERNOT (professeur des universités UCP/CICC/IRICE),
  • Éric VIAL (professeur des universités UCP/CICC).

Lieux

  • 33, boulevard du port
    Cergy, France (95)

Dates

  • lundi 15 septembre 2014

Mots-clés

  • globalisation, frontière, politique, économie

Contacts

  • Emilie Certain
    courriel : emily [dot] certain [at] orange [dot] fr
  • Cyril Bouvet
    courriel : cyril [dot] bouvet [at] hotmail [dot] fr

Source de l'information

  • Emilie Certain
    courriel : emily [dot] certain [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Frontières visibles et invisibles (XVe-XXIe siècle) », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 05 mai 2014, http://calenda.org/283926