AccueilÉducation et diversité

Éducation et diversité

Education and diversity

Première rencontre du réseau international « Éducation et diversité

The first international network encounter: "Education and diversity"

*  *  *

Publié le mardi 15 avril 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Cette première rencontre internationale du RIED sera l’occasion de confronter les lectures des enjeux associés à la « diversité » en éducation, et de discuter leur traduction dans la formation des enseignants et autres intervenants. Le mot « diversité » est entendu au sens culturel, ethnoracial, linguistique ou religieux. La rencontre est interdisciplinaire et elle est centrée sur les contextes de quatre pays : Québec, Belgique, Suisse et France. Outre des ateliers et panels organisés à partir des propositions reçues, elle comprendra quatre temps forts : une table ronde sur la comparaison des contextes institutionnels, une table ronde sur la discrimination, un symposium sur la formation des enseignants et intervenants, et une table ronde finale où s’exprimeront des responsables des systèmes éducatifs.

Annonce

Argumentaire

 Pour ses premières Rencontres internationales, le RIED propose de centrer le travailsur les enjeux normatifs et pratiques que recouvre le terme de « diversité » en éducation et en formation, « diversité » étant entendue prioritairement comme la diversité « ethnoraciale », « culturelle », linguistique et/ou religieuse.Conformément à sa vocation internationale et interdisciplinaire, il entend le faireen ouvrant aussi largement que possible la palette des situations nationales prises en compte, celle des disciplines universitaires, et celle des expériences pratiques.

Qu’est-ce que le Réseau international Education et Diversité (RIED) ?

Appuyé sur le CEETUM (Universités de Montréal), le GERME (Université libre de Bruxelles), l’IRFAM (Belgique), l’Université de Genève (Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation) et Aix-Marseille Université (ESPE/SFERE Provence), le réseau international Education et Diversité vise trois grands objectifs :

  1. Stimuler une réflexion académique multidisciplinaire sur les enjeux de formation initiale ou continue des professionnels œuvrant dans des contextes marqués par la diversité;
  2. Soutenir les échanges en cette matière entre les formateurs, les chercheurs et les divers partenaires de la formation;
  3. Contribuer au développement et à la légitimité du champ, tant sur le plan académique qu’au sein des institutions et de la société.

Il organise tous les deux ans des rencontres internationales.

Retrouvez l’intégralité de cette présentation et des précisions sur la Rencontre de Marseille sur le Carnet de recherches (blog) du RIED à l’adresse suivante : http://ried.hypotheses.org/ 

 Le sous-titre retenu pour ces Rencontres, « Enjeux, pratiques et perspectives dans différents pays » se veut le plus ouvert et accueillant possible. Il s’agit, pour ces premières Rencontres, de confronter plusieurs contextes et plusieurs approches des enjeux, de sorte à dégager des pistes et à identifier des questions communes. On souhaite d’une part appréhender de nouvelles perspectives ou questions de recherche, et d’autre part contribuer à enrichir et densifier les pratiques. Les approches comparatives sont bienvenues, mais dans ces Rencontres, la comparaison est de toute façon une caractéristique du dispositif lui-même, ainsi que des débats qu’il souhaite favoriser.

 Tous les systèmes éducatifs et de formation sont en attente à ce sujet, même ceux qui ont déjà sensiblement avancé dans ce domaine. Les difficultés sont patentes, et les politiques souvent à la peine pour cerner les enjeux et proposer des cadres d'action pertinents.

Les objectifs de ces Rencontres sont tout à la fois de contribuer : à comparer les enjeux d'enseignement sur la diversité dans les différents contextes nationaux et/ou territoriaux ; à réfléchir sur les épistémologies et courants respectifs, ainsi que sur les terminologies employées pour nommer les réalités et les enjeux ; à identifier les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être pertinents, ainsi que les approches pédagogiques permettant d'équiper les enseignants par rapport à ces questions, et d'ajuster leur formation au regard de ces défis.

 Cet appel invite à soumettre des présentations qui mettent en œuvre une vision critique de l’espace social, susceptible d'appréhender la complexité des rapports sociaux dans des contextes traversés et structurés par la diversité, au sein desquels certaines catégories d’individus sont plus avantagées que les autres, et certaines autres particulièrement désavantagées. On s’intéressera en particulier aux conditions, aux modalités et aux effets de l’identification ou de l’attribution d’altérité (othering) dans ces contextes, ainsi qu'aux multiples réponses, résistances et stratégies qu'elles suscitent de la part des différents acteurs concernés.

 De même, les Rencontres font appel à des contributions portant entre autres sur l’enseignement « pertinent » en relation avec les identités socio-culturelles (culturally relevant teaching/ pedagogy), ou encore l’éducation « inclusive », ou celle dite « interculturelle ». Toutes ces pédagogies sont des pédagogies critiques, visant à infléchir autant que possible l’infériorité des résultats scolaires des catégories défavorisées de la population, ainsi que les effets d'expériences scolaires disqualifiantes, tout en rendant les gens capables d’analyse sociale et politique.

De fait, la diversité est associée couramment à des difficultés pratiques qui stimulent l’innovation ou l’expérimentation. Cependant, les travaux et engagements des divers professionnels, pour faire face à ces situations vues comme déstabilisantes ou bien aussi porteuses d’opportunités nouvelles, sont dispersés et souvent méconnus en dehors de leur cercle proche ; ils échappent la plupart du temps à la publicité et à l’analyse. Les Rencontres permettront de partager de tels travaux, en dépassant le clivage entre praticiens, décideurs et chercheurs.

 L’éventail des thèmes accueillis est très large. Ils sont relatifs notamment : à la formation des enseignants, formateurs, et responsables institutionnels en contexte de diversité « ethnoraciale », « culturelle », linguistique et/ou religieuse ; à l’enrichissement des curricula dans ces contextes (histoire, éthique/morale, formation du citoyen, etc.) ; aux relations dans la classe et à la gestion de la classe ; à la régulation des établissements et des organisations en contexte de diversité ; aux expériences de formes pédagogiques alternatives ; aux relations et rapports d'ethnicisation et aux expériences et vécus de discrimination ou de racisme à l'école, ou dans les stages sous statut scolaire et dans l'apprentissage... Ces premières Rencontres internationales s’attacheront en outre aux enjeux cruciaux, liés à la prise en compte dans les situations de formation et les interventions, de toutes les formes de situations migratoires et des précarités associées (parcours chaotiques, grands retards scolaires).

Comité scientifique 

 

  • Françoise Armand
  • Claudio Bolzman
  • Nancy Bouchard
  • Marie-Anne Broyon
  • Nilima Changkakoti
  • Perrine Devleeshouwer
  • Fabrice Dhume
  • Régis Guyon
  • Audrey Heine
  • Dirk Jacobs
  • Françoise Lorcerie
  • Altay Manço
  • Marie Mc Andrew
  • Tania Ogay
  • Maryse Potvin
  • Margarita Sanchez-Mazas
  • Claire Schiff
  • Nicole Tutiaux-Guillon
  • Michèle Vatz Laaroussi
  • Marie Verhœven
  • Geneviève Zoïa

Comité d’organisation :

  • Mounira Chariet
  • Fati Davin
  • Nicole Girard Saïd Mohamed
  • Françoise Lorcerie
  • Stéphane Mourlane
  • Christine Mussard

Modalités de proposition

Les propositions de contribution (communication en atelier ou poster) sont à envoyer à : rencontre_ried@mmsh.univ-aix.fr

Présentez votre proposition en une page, comprenant :

  • Nom de l’auteur ou des auteurs, et institution(s) de rattachement
  • Courte biographie de 4 à 5 lignes
  • Titre et argument général de la proposition, précisant la nature et les sources des données mises en œuvre
  • mentionner le cas échéant vos publications antérieures en rapport avec votre proposition

Possibilité de Panels : On peut présenter ensemble les propositions de trois ou quatre auteurs regroupées sous un intitulé commun (thème, problématique).

Date limite d’envoi : 30 avril 2014 

Catégories

Lieux

  • La Canebière
    Marseille, France (13001)

Dates

  • mercredi 30 avril 2014

Mots-clés

  • diversité, formation, discrimination, compétences

Contacts

  • Françoise Lorcerie
    courriel : lorcerie [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Françoise Lorcerie
    courriel : lorcerie [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Éducation et diversité », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 15 avril 2014, http://calenda.org/284176