AccueilUn centre de communication sociale : les archives de la planète (1919-1931)

Un centre de communication sociale : les archives de la planète (1919-1931)

A centre for social communication: the archives of the planet (1919-1931)

Chronique et action d'une entreprise photographique et filmique visionnaire et politique

Chronicles and action of a visionary political photographic and cinematic undertaking

*  *  *

Publié le mercredi 07 mai 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Suite à la journée d'études « L'œuvre humaniste et sociale des archives de la planète d'Albert Kahn (1919-1931) : pratiques et perspectives d'une documentation visuelle au service du monde » du 24 janvier 2014 dernier ; ce colloque souhaite réunir des contributeurs en sciences humaines (historiens du cinéma, de l'art, de la photographie, historiens, géographes, anthropologues, etc.) afin d'identifier et de questionner les assises communes des oeuvres d'Albert Kahn et ses approches visant au partage des connaissances du monde ainsi qu'à la communication sociale par le truchement de la photographie et du cinéma. Soit comment les productions visuelles d'Albert Kahn tentèrent de modifier les représentations, mais aussi les idées et les comportements afin de renforcer les solidarités.

Annonce

Argumentaire

Le projet visionnaire d'Albert Kahn 

Il faut rappeler que banquier et utopiste, Albert Kahn (1860-1940) demeure dans l'histoire de la philanthropie l'un des grands penseurs du pacifisme à l'échelle internationale. Proche de Bergson dont il partage la même conception du Vitalisme, Kahn est un homme de son temps intéressé et influencé par les Républicains et Laics emblématiques dont Buisson, Jaurès, Bourgeois ou encore Clémenceau. Ayant subi les conséquences de la guerre de 1870 dans son enfance, Albert Kahn est tenu par un idéal de Paix qu'il souhaite répandre autour de lui. En 1898, fortune faite, Kahn décide de créer Les Bourses de voyage "Autour du Monde" qui s'adressent à de jeunes normaliens. Le banquier tient alors à ce que ces jeunes gens envoyés sur le terrain se confrontent directement au monde et en rapportent des informations sur l'état d'esprit des populations rencontrées.

Cette première oeuvre aboutit en 1906 à la formation de la "Société Autour du Monde", cercle d'échanges des Boursiers accueillant plus de 5000 invités, - hommes politiques et intellectuels prestigieux -, venus des quatre coins du monde dans la propriété de Kahn à Boulogne afin de faire fructifier l'esprit internationaliste et pacifiste, préfigurant la Société des Nations qui naîtra après guerre.

Après un long voyage d'une année, Albert Kahn pense à une nouvelle fondation qu'il intitule "Les Archives de la Planète" avec pour objectif la création d'un inventaire visuel du monde, sorte de banque d'images photographiques (autochromes) et filmiques, conservant les traces des aspects, des modes et des pratiques de l'activité humaine.

Dès 1912, les Archives de la Planète constituent une sorte de "dossier de l'Humanité" subissant en ce début XXème siècle de nombreuses évolutions économiques, sociales, géographiques et historiques. Pour compléter cette première entreprise, quatre ans plus tard, la banquier investit dans une nouvelle structure, le "Comité national d'études sociales et politiques" qui, avec les "Archives de la Planète", deviendra à partir de 1929 la "Centrale de Recoordination" ayant pour vocation la collecte et la conservation d'une vaste documentation d'ensemble et pour lequel il engage toute sa fortune.

Combattant de la paix par le droit et par le dialogue entre les nations, Albert Kahn, victime du Krach boursier, meurt ruiné en novembre 1940. Ses oeuvres inventoriales, à la fois photographique et filmique, collections d'images considérables (soit 72 000 plaques autochromes, 4 000 plaques stéréoscopiques et environ 180 000 mètres de film nitrate), ainsi que son domaine de Boulogne, devenus propriété publique en 1936 par vente aux enchères, ont été préservés. Les archives visuelles conservées dans ce qui est devenu le Musée Albert Kahn dépendent aujourd'hui du Département des Hauts-de-Seine.

Usages des procédés visuels

A partir de l'étude de son texte fondateur Des Droits et des Devoirs des gouvernements, mais aussi du contenu des images qu'il produit, il ressort qu'Albert Kahn s'investit personnellement en décidant précisément de l'organisation scientifique de son fonds documentaire et visuel. Pour ce faire, il opte pour le choix d'un géographe, Jean Brunhes, alors employé pour former le regard des opérateurs et structurer les "Archives de la Planète". Jean Brunhes, l'un des initiateurs en France de la Géographie Humaine après Elisée Reclus, obtenant sa chaire au Collège de France grâce à Kahn, utilise largement la photographie dans ses travaux personnels. Si son influence est indéniable sur les prises de vue photographiques, il n'en va pas de même des prises de vues cinématographiques. 

Il semble notamment que le choix des sujets que vont filmer les opérateurs a directement à voir avec le travail d'analyse de la presse française et internationale auquel se livre quotidiennement Albert Kahn, aidé de secrétaires et journalistes de nationalités différentes dont il s'entoure. Ces informations ainsi recueillies lui auraient permis d'envoyer ses opérateurs enregistrer un grand nombre de films pour le compte des "Archives de la Planète" (ADLP) mais aussi pour celui du "Comité national d'études sociales et politiques".

C'est dans cette perspective de recherche que les intervenants du colloque reviendront sur les formes de communication sociale (communication entendue selon son étymologie comme une "mise en commun" - communis, comme "relation" et "partage" - communicatio) envisagées par Kahn à travers la photographie mais aussi et surtout à travers le film selon 4 axes directeurs : 

  • Axe 1 : Les ADLP, une communication spatiale ? : Apport d'une géographie en couleur et en mouvement.
  • Axe 2 : Les ADLP, une communication interculturelle ? : Pratique de l'image au service de l'ethnographie.
  • Axe 3 : Les ADLP, une communication politique ? : Relation entretenue entre cultures idéologiques et représentations.
  • Axe 4 : Les ADLP, une communication évènementielle ? : Croisement entre vues pour l'actualité et visions pour la postérité.

Le colloque proposé se déroulera le jeudi 4 et vendredi 5 décembre 2014 à la Maison des Sciences de l'homme de Dijon. Cet évènement participe des recherches menées au cenhtre Georges Chevrier (UMR CNRS uB 7366) au sein de son axe "Pratiques sociales, Imaginaires, Appartenances, Politique, Cultures et territoires", et à l'intersection des thèmes "Politiques et sociétés".   

Un Centre de communication sociale : Les Archives de la Planète (1919-1931), Chronique et action d'une entreprise photographique et filmique visionnaire et politique constitue la thématique de ces deux journées.

(Georges Georges Chevrier - UMR CNRS uB 7366)

Comité scientifique

  • Isabelle Marinone
  • Teresa Castro
  • Valérie Perlès
  • Shelley Hornstein
  • Adilson Mendes
  • Paula Amad 

Conditions de participation

La proposition de communication devra comprendre :

  • Le titre et l'axe du colloque dans lequel elle s'inscrit 
  • Le statut de l'auteur de la communication (nom, fonction, institution, coordonnées)
  • Un titre et un résumé de 4000 signes maximum espace compris

Calendrier 

  • Date limite de réception des propositions de communication : 30 mai 2014
  • Evaluation par le comité scientifique : du 30 mai au 15 juin 2014
  • Retour vers les auteurs : 16 juin 2014
  • A des fins de publication ultérieure des actes (2015), nous souhaitons avoir votre texte finalisé pour le 15 novembre 2014.  

Responsables scientifiques : Isabelle Marinone (MCF Université de Bourgogne) et Teresa Castro (MCF Université Paris 3)

Lieux

  • Bld Gabriel
    Dijon, France (21)

Dates

  • vendredi 30 mai 2014

Mots-clés

  • archives de la planète, Albert Kahn, communication sociale, représentations

Contacts

  • Isabelle Marinone
    courriel : centre-georges-chevrier [at] u-bourgogne [dot] fr

Source de l'information

  • Isabelle Marinone
    courriel : centre-georges-chevrier [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Un centre de communication sociale : les archives de la planète (1919-1931) », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 07 mai 2014, http://calenda.org/284527