AccueilDroits, liens à la nation et territoires en Europe, périodes moderne et contemporaine

Droits, liens à la nation et territoires en Europe, périodes moderne et contemporaine

Rights and their relationship to the nation and territories in Europe from the modern period to the present day

*  *  *

Publié le lundi 19 mai 2014 par Elsa Zotian

Résumé

L’ambition de cette journée d’études est de comprendre comment le sentiment d’identité ou, plus justement, d’appartenance des migrants est affecté par leurs allers-retours entre l’espace d’origine et l’espace d’arrivée. En quoi ces migrations de longue durée incitent-elles espaces d’origine (ou pays d’origine) et espaces d’arrivée (ou pays d’accueil) à étendre les droits à leurs ressortissants au-delà de leurs frontières, et à modifier ainsi sensiblement la définition qui était initialement la leur dans le seul cadre national ? Nous aimerions réfléchir à la continuité (et à la redéfinition) de ces interrogations entre les périodes moderne et contemporaine, à partir de traditions nationales – en particulier, mais pas seulement, les cas français, italien et portugais. Il s’agira notamment de questionner le présupposé selon lequel l’avènement de la citoyenneté et de l’État-nation redéfinit la nature de l’attachement au pays.

Annonce

Journée d'études organisée dans le cadre du LABEX EHNE (Écrire une histoire nouvelle de l’Europe) – voir http://www.labex-ehne.fr/ et http://mondeurope.hypotheses.org/

Dans le cadre de la journée d'études « Droits, liens à la nation et territoires en Europe, périodes moderne et contemporaine », organisée le 28 novembre 2014 à Nantes, A. de Almeida Mendes, MCF en histoire moderne au CRHIA-Nantes et P. Peretz, MCF en histoire contemporaine au CRHIA-Nantes, lancent un appel à communications.

Argumentaire

L’ambition de cette journée d’études est de comprendre comment le sentiment d’identité ou, plus justement, d’appartenance des migrants est affecté par leurs allers retours entre l’espace d’origine et l’espace d’arrivée. En quoi ces migrations de longue durée incitent-elles espaces d’origine (ou pays d’origine) et espaces d’arrivée (ou pays d’accueil) à étendre les droits à leurs ressortissants au-delà de leurs frontières, et à modifier ainsi sensiblement la définition qui était initialement la leur dans le seul cadre national ? Nous aimerions réfléchir à la continuité (et à la redéfinition) de ces interrogations entre les périodes moderne et contemporaine, à partir de traditions nationales – en particulier, mais pas seulement, les cas français, italien et portugais. Il s’agira notamment de questionner le présupposé selon lequel l’avènement de la citoyenneté et de l’Etat-nation redéfinit la nature de l’attachement au pays.

Trois questions devraient structurer cette journée :

  1. Comment se construit l’attachement au pays où l’on est né ? Qu’est-ce qu’être « portugais », « italien », « français »… lorsque l’on va et vient entre son pays d’origine et un autre pays ?
  2. Que modifie l’engagement des États sur ce terrain d’un point de vue juridique (octroi de droits civiques, politiques, économiques, etc.) ? Quelles en sont les conséquences pour les droits accordés aux nationaux vivant au sein des frontières ? pour la démographie / le peuplement de ces pays ?
  3. Y a-t-il progressivement mise en place de modèles transnationaux de gouvernement des populations à distance – tentative de perpétuation des liens politiques, économiques, affectifs, familiaux, mémoriels, mobilisation des ressources produites par les ressortissants,...?

Conditions de soumission

Merci d’envoyer vos propositions de communication (1 page maximum) aux deux organisateurs de la journée  :

avant le 1er juin 2014

Lieux

  • Bâtiment Tertre - Chemin de la Censive du Tertre
    Nantes, France (44)

Dates

  • dimanche 01 juin 2014

Mots-clés

  • droits, nations, territoires, migrations, Europe, monde

Contacts

  • Pauline Peretz
    courriel : peretz [at] ehess [dot] fr
  • Antonio De Almeida Mendes
    courriel : amendes [at] 9online [dot] fr

Source de l'information

  • Thomas BUREL
    courriel : crhia [at] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Droits, liens à la nation et territoires en Europe, périodes moderne et contemporaine », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 19 mai 2014, http://calenda.org/284894