AccueilLoisirs sportifs et vidéoludiques

Loisirs sportifs et vidéoludiques

Sporting leisure and video games

Contrat doctoral fléché

Doctoral contract

*  *  *

Publié le lundi 12 mai 2014 par João Fernandes

Résumé

Le laboratoire Experice propose dans le cadre de l'école doctorale Erasme, université Paris 13, un contrat doctoral fléché pour la réalisation d'une thèse de doctorat en sciences de l'éducation sur le thème des loisirs sportifs et vidéoludiques. La thèse s’inscrira dans le champ des game studies et dans les thématiques des cultures matérielles et ludiques développées au sein de l’axe B du laboratoire. Peut candidater, un(e) étudiant(e) qui n’a jamais été inscrit(e) en master à Paris 13 ; il / elle est issu(e) d’un master 2 recherche soutenu cette année et a déjà réalisé des travaux sur les loisirs, le sport et/ou les jeux vidéos dont il ou elle maîtrise la littérature.

Annonce

Le thème du projet

Comme souvent, le travail scientifique se renouvelle à l’intersection de différents domaines de recherches, en investiguant des pratiques sociales qui ignorent de telles divisions. Ainsi, les évolutions des pratiques de loisir remettent en cause les divisions habituelles des champs de recherche en sciences sociales, en particulier la séparation entre l’étude des pratiques sportives et celle des jeux vidéo. L’offre de produits consacre aujourd’hui ce métissage et cette hybridation des genres de loisir. A la manière dont on peut parler de logiques transmédiatiques, une même discipline sportive peut ainsi se décliner sur différents supports qui sont autant de modalités de pratiques distinctes. Réciproquement, les jeux vidéo donnent matière à des pratiques physiques (danse, football, tennis, jeux d’adresse, etc.), à du « e-sport », ou « exergaming », etc. De fait, le terme de « sport » recouvre des définitions et des pratiques à géométrie variable dont il s’agit de comprendre les relations et dont des enjeux décisifs sont ceux des différentes modalités d’engagement corporel et des processus d’institutionnalisation (compétition…). Aussi, étudiées dans leurs différents rapports (tensions, dérivations, traductions, substitution…), l’analyse des pratiques vidéoludiques et les pratiques sportives, en particulier lorsqu’elles portent sur des disciplines sportives analogues ou proches, pourra apporter un regard à la fois plus global et plus précis sur ces différents loisirs. Loin des visions souvent caricaturales qui opposent le « vrai » sport à des pratiques « sur écran », il s’agit de mettre à jour les régimes d’expériences produits ces dispositifs vidéoludiques ainsi que les différents apprentissages mis en jeu et qui sont au cœur des processus de socialisation et de sociabilité juvéniles, croisant traduction des modèles adultes et cultures enfantines et adolescentes. 

Insertion du projet dans le laboratoire

La spécificité d’experice est de s’intéresser à l’éducation, aux apprentissages hors de l’école, aussi bien en ce qui concerne les enfants que les adultes. Cela conduit à rechercher des terrains croisant les dimensions des loisirs, de l’éducation, des pratiques et des objets culturels de l’enfance, qui sont au cœur de l’axe B du laboratoire. En particulier, l’accent sur les pratiques de loisirs vise à analyser les effets d’apprentissage pour sortir du privilège accordé au travail ou à l’école ; elles peuvent concerner des enfants comme des adultes et évitent de partir d’une différence posée a priori.  La thèse gagnera à s’inscrire dans le champ des game studies et dans les thématiques des cultures matérielles et ludiques développées au sein de l’axe B du laboratoire, en particulier à travers les recherches menées sur les jeux vidéo et internet. Cet axe s’est engagé depuis plusieurs années à développer des travaux de recherche portant spécifiquement sur les pratiques et objets culturels de l’enfance, en ouvrant les réflexions à partir du jeu et des jouets. Il est également attentif aux tensions qui traversent les différents registres de définition des pratiques (éducation, divertissement, scolarisation) ainsi qu’aux manières dont elles se déclinent selon l’âge et le genre. C’est pour développer ce domaine de recherche qu’EXPERICE souhaite offrir un contrat fléché sur ce thème pour engager une recherche empirique dans le domaine (elles sont quasiment absentes). 

Direction de la thèse

Pascale Garnier, PU Sciences de l’éducation

Laboratoire : EXPERICE (EA 3971),  Ecole Doctorale Erasme, Université Paris 13

Une co-direction avec un(e) collègue d’une autre discipline de sciences sociales (par exemple sociologie, anthropologie, etc.) peut être envisagée en fonction de l’origine disciplinaire du ou de la candidat(e). Si le travail se veut interdisciplinaire, l’objectif sera de pouvoir valider la thèse (logique CNU) dans deux disciplines, les sciences de l’éducation et la discipline d’origine du/de la candidat(e). 

Profil du/de la candidat(e) 

L’étudiant(e) n’a jamais été inscrit en master à Paris 13; il/elle est issu(e) d’un master 2 recherche d’une discipline de sciences sociales, sciences de l’éducation ou sciences et techniques des activités sportives et a déjà réalisé des travaux sur les loisirs, le sport et/ou les jeux vidéos dont il ou elle maîtrise la littérature. Ses travaux n’ont pas nécessairement porté sur des questions d’apprentissage mais entretiennent un lien avec une telle question. Le/la candidate est capable de s’approprier des théories du jeu et des apprentissages développées par le laboratoire. Une bonne maîtrise de l’anglais est indispensable pour s’appuyer sur la littérature anglophone et communiquer les résultats de cette recherche. 

Composition du dossier de candidature

Dans un premier temps, les candidat(e)s doivent manifester leur intérêt en envoyant à l’adresse e- mail ci-dessous,

au plus tard le 18 mai 2014,

un pré-dossier composé :

  • d’une lettre explicitant leur intérêt pour le projet de thèse, leurs atouts pour être retenu,
  • d’un document présentant les perspectives de recherche en s’appuyant sur le M2 (il ne s’agit pas de présenter un projet de recherche mais d’en esquisser les grandes lignes possibles, de proposer des pistes) ;
  • d’un CV précis et détaillé. 

A réception de ce dossier, ils/elles seront contacté(e)s le cas échéant pour envoyer des documents supplémentaires et pour un entretien au sein du laboratoire.

Le dossier final qui suppose l’accord pour poursuivre la démarche devra être déposé avant le 15 juin 2014 et comprendra outre le CV, un projet de thèse validé par EXPERICE et une fiche de renseignement qui sera fournie aux candidat(e)s retenu(e)s.. 

Le/la candidate sélectionné(e) à l’issue de l’examen des dossiers complets et recevables, sera auditionné(e) par l’Ecole Doctorale Erasme le 1er ou 2 juillet 2014. Le/la candidat(e) doit avoir soutenu son mémoire avant le 24 juin 2014 et disposer de l’ensemble des notes du master avant le 30 juin 2014 (un document officieux du responsable du Master pouvant être accepté). 

Les dossiers et demandes d’information sont à envoyer à l’adresse suivante :

pascale.garnier@univ-paris13.fr

Lieux

  • 99 Avenue J.B. Clément
    Villetaneuse, France (93)

Dates

  • dimanche 18 mai 2014

Mots-clés

  • jeu video, sport, apprentissage

Contacts

  • Pascale Garnier
    courriel : pascale [dot] garnier [at] univ-paris13 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Pascale Garnier
    courriel : pascale [dot] garnier [at] univ-paris13 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Loisirs sportifs et vidéoludiques », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le lundi 12 mai 2014, http://calenda.org/285283