AccueilFigures de l'autotranscendance

Figures de l'autotranscendance

Figures of self-transcendancy

Pour une société de l'ouroboros

For a society of ouroboros

*  *  *

Publié le vendredi 23 mai 2014 par João Fernandes

Résumé

Plus de trente ans après le premier colloque de Cerisy sur ce sujet, il est clair que dire « auto-organisation » ce n’est pas dire assez. Car un sous-ensemble de systèmes auto-organisés prend beaucoup d’importance et se démarque du cas général : les systèmes dotés de la propriété d’autotranscendance. Sous certaines conditions, les interactions entre composants individuels d’une organisation complexe peuvent produire un trait émergent, global, non seulement différent d’une simple somme des caractéristiques individuelles locales, mais qui transcende le tout, c’est-à-dire donne l’impression de s’imposer au système comme une force externe en le déterminant et le contrôlant « malgré » ses mouvements et fluctuations locales. Pourtant ce trait émergent et cette force « externe » ne sont rien de plus, ontologiquement, qu’un ensemble de composantes individuelles doté d’une dynamique.

Annonce

ARGUMENTAIRE

Plus de trente ans après le premier colloque de Cerisy sur ce sujet, il est clair que dire "auto-organisation" ce n’est pas dire assez. Car un sous-ensemble de systèmes auto-organisés prend beaucoup d’importance et se démarque du cas général: les systèmes dotés de la propriété d’autotranscendance. Sous certaines conditions, les interactions entre composants individuels d’une organisation complexe peuvent produire un trait émergent, global, non seulement différent d’une simple somme des caractéristiques individuelles locales, mais qui transcende le tout, c’est-à-dire donne l’impression de s’imposer au système comme une force externe en le déterminant et le contrôlant "malgré" ses mouvements et fluctuations locales. Pourtant ce trait émergent et cette force "externe" ne sont rien de plus, ontologiquement, qu’un ensemble de composantes individuelles doté d’une dynamique.

Le concept d’autotranscendance permet de préciser et de confronter des idées plus ou moins intuitives que l’on trouve dans diverses disciplines des sciences humaines, comme celles qui touchent, en économie, à la "valeur" ou, en histoire des religions, au "sacré". Du côté des sciences exactes, certains modèles de physique statistique ainsi que le "découplage des niveaux" dans l’étude mathématique des systèmes dynamiques présentent les traits de l’autotranscendance. Le cas d’une dynamique qui modifie ses propres paramètres ou conditions aux limites, fréquent en biologie, est une illustration typique de l’autotranscendance. Par exemple, la dynamique du réseau métabolique dans une cellule modifie le pattern d’activité des gènes à une échelle de temps plus lente que la dynamique elle-même et par là modifie la structure du réseau. D’un mouvement cyclique comme celui que symbolise l’Ouroboros, le serpent qui se mord la queue, peut émerger un gradient orthogonal au plan du mouvement. Il en résulte une figure hiérarchique enchevêtrée, selon l’expression de Douglas Hofstadter, dans laquelle l’exécution du programme fait partie du programme, la finalité qui semble guider la dynamique est le produit de la dynamique, les concepts utilisés pour formuler un problème prennent sens en cours de résolution de ce même problème. Cela bouleverse toutes nos stratégies explicatives. Nos sciences sont-elles restées trop longtemps aveugles quant à l’importance de ce geste fondateur?

Ce colloque vise à établir l’autotranscendance comme figure de proue de la théorie générale des systèmes complexes. Il explorera la variété de ses formes et tentera d’en établir l’unité tout en spécifiant les particularités de chaque cas, notamment dans les sciences de l’homme.

CALENDRIER PROVISOIRE

Samedi 21 juin

Après-midi:

ACCUEIL DES PARTICIPANTS
Soirée: Présentation du Centre, des colloques et des participants

Dimanche 22 juin

Matin: Discussion: "Ce que l'auto-transcendance ajoute à l'auto-organisation"

Après-midi:

  • Jean-Pierre DUPUY: L'auto-transcendance de l'avenir. De la crise économique à la dissuasion nucléaire
  • Mark ANSPACH: Méconnaissance et autotranscendance 

Lundi 23 juin

Matin:

  • Henri ATLAN: Le rôle des mémoires
  • Olivier REY: La topologie non triviale de la pensée

Après-midi:

  • Lucien SCUBLA: Une société bouclée sur elle-même est-elle possible? Le motif de l'ouroboros dans les représentations graphiques de la Déclaration des droits de l'homme de 1789
  • Frédéric LORDON: La condition anarchique. À quoi tient une société qui ne tient à rien?

Soirée:

  • Claudine COHEN: Croyances et religions au Paléolithique

Mardi 24 juin

Matin:

  • Philippe BORGEAUD: Religion et histoire des religions, une interminable genèse

Après-midi:

  • André ORLÉAN: Du concept d'autoextériorisation en économie
  • Jérôme BATOUT: La croissance économique comme auto-transcendance

Soirée:

  • Claudine COHEN: Le chant comme dépassement de soi 

Mercredi 25 juin

DÉTENTE

Jeudi 26 juin

Matin:

  • Alexei GRINBAUM: La mort donnée par la technique à soi-même
  • Camille ROTH: Réflexivité dans les systèmes socio-sémantiques

Après-midi:

  • François KÉPÈS: De la chimie à la biochimie
  • David CHAVALARIAS: De la conjecture de von Foerster aux sciences sociales prédictives

Vendredi 27 juin

Matin:

  • Mathias GIREL: Pragmatisme et autotranscendance
  • Paul-Antoine MIQUEL: Le spectacle de l'individuation physique et biologique

Après-midi:

  • Noëlle BATT: Le texte littéraire, entre immanence et autotranscendance
  • Frédéric WORMS: Le temps comme autotranscendance: entre création (autotrans-ascendance) et destruction (autotrans-descendance) 

Samedi 28 juin

Matin:

Conclusions du colloque
Après-midi:
DÉPARTS

DIRECTION

  • Henri ATLAN,
  • Jean-Pierre DUPUY,
  • Alexei GRINBAUM

Lieux

  • Centre Culturel International de Cerisy - Le Château
    Cerisy-la-Salle, France (50210)

Dates

  • samedi 21 juin 2014
  • dimanche 22 juin 2014
  • lundi 23 juin 2014
  • mardi 24 juin 2014
  • mercredi 25 juin 2014
  • jeudi 26 juin 2014
  • vendredi 27 juin 2014
  • samedi 28 juin 2014

Mots-clés

  • autotranscendance, ouroboros, auto-organisation

Contacts

  • Edith Heurgon
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Source de l'information

  • Michaël Morel
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Figures de l'autotranscendance », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 23 mai 2014, http://calenda.org/285430