AccueilChristian Prigent : trou(v)er sa langue

Christian Prigent : trou(v)er sa langue

Christian Prigent: mining his language

*  *  *

Publié le vendredi 23 mai 2014 par João Fernandes

Résumé

Comme ancien directeur de la revue d'avant-garde TXT (1969-1993) autant que par l’ampleur et la diversité de son œuvre personnelle, Christian Prigent (né en 1945) fait l’objet, depuis 10 ans, de multiples publications, rencontres, journées d’étude, enregistrements, mises en scène et films. D’où l'opportunité d’organiser un colloque international qui permette d'établir un premier bilan des réflexions proposées sur cet écrivain et d'ouvrir d'autres perspectives de lecture.

Annonce

ARGUMENT

Comme ancien directeur de la revue d'avant-garde TXT (1969-1993) autant que par l’ampleur et la diversité de son œuvre personnelle, Christian Prigent (né en 1945) fait l’objet, depuis 10 ans, de multiples publications, rencontres, journées d’étude, enregistrements, mises en scène et films. D’où l'opportunité d’organiser un colloque international qui permette d'établir un premier bilan des réflexions proposées sur cet écrivain et d'ouvrir d'autres perspectives de lecture.
Le réel est ce que l’écrivain affronte, face auquel il essaie de trouver sa langue. Or ce réel est pour lui, comme pour Lacan, ce qui "commence là où le sens s'arrête". C’est encore le réel pulsionnel du corps qui défait les voix, comme chez Artaud ou Bataille. Marqué par la négativité de la Modernité, Prigent ne cesse donc de trouer la langue, les représentations admises aussi bien que l’histoire littéraire. Et il problématise violemment la légitimité du geste créateur. Mais il invite aussi à un salut du poétique inattendu en ce début de siècle qui continue volontiers à liquider, avec les avant-gardes, les genres millénaires, les engagements politiques et les utopies esthétiques. Les livres de Christian Prigent proposent ainsi une "trouée", au sens de la promesse d'une embellie. Car s'y opère peut-être le miracle d'avoir forcé l'expression juste du réel, voire de soi?

Christian Prigent, présent pour la durée du colloque, ouvrira chaque demi-journée par la lecture d’extraits brefs des œuvres évoquées dans les interventions.
Ces moments inauguraux seront référencés "La voix de Christian Prigent (lectures)".

CALENDRIER PROVISOIRE

Lundi 30 juin

Après-midi:
ACCUEIL DES PARTICIPANTS
Soirée:
Présentation du Centre, des colloques et des participants

Mardi 1er juillet

Matin:

  • Bénédicte GORRILLOT: Histoire d'un colloque: pourquoi plutôt la langue?

Le réelisme de Christian Prigent (présidence: Sylvain Santi)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • Fabrice THUMEREL: Réel: point Prigent (Le réalisme critique dans la "matière de Bretagne")
  • Hervé CASTANET: Le bricolage du sinthome. La leçon de Christian Prigent

Après-midi:
La langue de la division: torsions, excès (présidence: Bénédicte Gorrillot)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • Chantal LAPEYRE-DESMAISON: Ratages et merveilles: le geste baroque de Christian Prigent
  • Vincent VIVÈS:Coming out Bataille
  • Tristan HORDÉ: Christian Prigent et le vers sens dessus dessous

Soirée:
Lecture de Christian Prigent

Mercredi 2 juillet

Matin:
Trouer les discours d'autorité (politiques, savants...) (présidence: Fabrice Thumerel)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • Eric AVOCAT: Langue révolutionnée, langue révolutionnaire: stratégies politiques de Christian Prigent
  • Sylvain SANTI: Prigent: un écrivain communiste
  • Hugues MARCHAL: Christian Prigent et la science

Après-midi:
Traduire pour trou(v)er sa langue (présidence: Sylvain Santi)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • Marcelo Jacques de MORAES: Trou(v)er sa langue par la langue de l'autre: en traduisant Christian Prigent
  • Bénédicte GORRILLOT: Prigent-Martial: trou(v)er le traduire. Dialogue avec Christian Prigent sur sa traduction de Martial (avril 2014)

Soirée cinéma:

  • Ginette LAVIGNE: Projection de La belle journée, portrait avec/sur Christian Prigent (2010)
  • Elisabeth CARDONNE-ARLYCK: Entretien avec la réalisatrice Ginette Lavigne

Jeudi 3 juillet

Matin:
La langue trou(v)ée d'Éros (présidence: Fabrice Thumerel)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • Jean-Claude PINSON: Eros cosmicomique
  • Philippe MET: Porno-Prigent (ou la langue à la chatte)

Après-midi:
Séance spéciale à l'abbaye d'Ardenne à Caen, en collaboration avec l'IMEC
Projection du film de Sol Suffren-Quirno et Rudolf di Stefano Vies parallèles (90 mn)
- Présentation de l'IMEC et du fonds Christian Prigent, par Yoann THOMMEREL & Typhaine GARNIER
- Dîner à l'abbaye d'Ardenne
- Présentation de l'accrochage Philippe BOUTIBONNES / Daniel DEZEUZE
- Rencontre-lectures, avec Bruno FERNSylvain COURTOUX et Christophe MANON

Vendredi 4 juillet

Matin:
Modernité Prigent (1): (re)construire un avant-gardisme? (présidence: Bénédicte Gorrillot)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • Jean-Pierre VERHEGGEN: Avant Commencement
  • Olivier PENOT-LACASSAGNE: Ainsi revient parfois l’envie de littérature

Après-midi:
Prigent en perspective: malentendus et surprises (présidence: Fabrice Thumerel)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • Nathalie QUINTANE: Difficultés de communication? Prigent et la génération de 90
  • Christophe KANTCHEFF: La réception critique de Christian Prigent dans la presse
  • Daniel DEZEUZE: Comme la peinture... Prigent et la peinture

Soirée animée par Eric CLÉMENS:

  • Jean-Marc BOURG: Lecture-performance de Commencement, de Christian Prigent

Entretien entre l'artiste et l'auteur

Samedi 5 juillet

Matin:
La langue d'Éros-Thanatos (présidence: Sylvain Santi)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • Philippe BOUTIBONNES: Et hop ! Une, deux, trois, d'autres et toutes
  • Eric CLÉMENS: La danse des morts du conteur

Après-midi:
Modernité Prigent (2): montages contemporains (présidence: Fabrice Thumerel)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • Benoît AUCLERC: Le Contemporain de Christian Prigent
  • Muriel PIC: La littérature aux ciseaux
  • Jean-Luc STEINMETZ: Epître à Christian Prigent (lecture d’un texte inédit)

Soirée animée par Eric CLÉMENS:

  • Vanda BENES:Peep-Show, de Christian Prigent

Entretien entre l'artiste et l'auteur

Dimanche 6 juillet

Matin:
Cuisiner la langue-mère: clichés, refrains idiots (présidence: Bénédicte Gorrillot)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • David CHRISTOFFEL: "Les popottes à Cricri"
  • Laurent FOURCAUT:Dum pendet filius: peloter la langue pour se la farcir maternelle

Après-midi:
La voix de l'écrit pour trou(v)er sa langue (présidence: Bénédicte Gorrillot)
La voix de Christian Prigent (lectures)

  • Jean RENAUD: La matière syllabique
  • Jean-Pierre BOBILLOT: La "voix-de-l'écrit": une spécificité médiopoétique

Lundi 7 juillet

Matin:
Conclusions
Après-midi:
DÉPARTS 

DIRECTION

  • Bénédicte GORRILLOT,
  • Sylvain SANTI,
  • Fabrice THUMEREL
  • Avec la participation de Christian PRIGENT

 

Lieux

  • Centre Culturel International de Cerisy - Le Château
    Cerisy-la-Salle, France (50210)

Dates

  • lundi 30 juin 2014
  • mardi 01 juillet 2014
  • mercredi 02 juillet 2014
  • jeudi 03 juillet 2014
  • vendredi 04 juillet 2014
  • samedi 05 juillet 2014
  • dimanche 06 juillet 2014
  • lundi 07 juillet 2014

Mots-clés

  • Christian Prigent, écrivain, langue

Contacts

  • Edith Heurgon
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Michaël Morel
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Christian Prigent : trou(v)er sa langue », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 23 mai 2014, http://calenda.org/285450