AccueilDu plan au volume / du volume au plan

Du plan au volume / du volume au plan

From plan to volume / from volume to plan

Les représentations de la sculpture en question

The representation of sculpture in question

*  *  *

Publié le mercredi 30 avril 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Dans son ouvrage, La Plastique publié en 1778, Johann Gottfried Herder (1744-1803) écrit au sujet du spectateur de la sculpture : « Il tourne autour d’elle, cherche un repos qu’il ne trouve pas, ne cesse de changer de point de vue […] car mille perspectives ne lui suffisent pas : dès qu’il s’arrête à l’une ou l’autre, le tableau vivant et les belles rondeurs de la figure se morcèlent en un misérable polygone ». Cette journée d’études veut interroger ces expériences de basculement qui dépassent le seul enjeu de la représentation de la sculpture en interrogeant en profondeur notre appréhension du réel. Les communications apporteront une diversité de témoignages sur ces pratiques réflexives qui matérialisent l’expérience.

Annonce

Argumentaire

Dans son ouvrage, La Plastique publié en 1778, Johann Gottfried Herder (1744-1803) écrit au sujet du spectateur de la sculpture : « Il tourne autour d’elle, cherche un repos qu’il ne trouve pas, ne cesse de changer de point de vue […] car mille perspectives ne lui suffisent pas : dès qu’il s’arrête à l’une ou l’autre, le tableau vivant et les belles rondeurs de la figure se morcèlent en un misérable polygone. »

Cette perception qui se donne dans la multiplicité et le mouvement permet à l’auteur d’aborder toute la complexité d’une représentation qui viserait à rendre compte d’une expérience de contact avec la sculpture. Bien que ce texte date de la fin du XVIIIe siècle et que le parti pris de l’auteur est au fond celui d’une affirmation du toucher sur la vue, le fait qu’il prenne la sculpture comme outil d’analyse est bien représentatif d’une problématique récurrente pour qui cherche à rendre compte d’une présence, en l’occurrence de celle de l’œuvre. Qu’il soit en effet question de photographier une sculpture pour en garder une trace, d’élaborer des dessins préparatoires qui serviront le projet sculptural, ou d’une pure intention artistique, la représentation d’une sculpture témoigne toujours de l’expérience d’un choix de regard qui tente de concilier la proximité et la distance, le mouvement et l’arrêt. Cette expérience se matérialisera bien souvent par la mise en place d’un dialogue renouvellé entre le volume et le plan.

Cette journée d’études veut interroger ces expériences de basculement qui dépassent le seul enjeu de la représentation de la sculpture en interrogeant en profondeur notre appréhension du réel. Les communications apporteront une diversité de témoignages sur ces pratiques réflexives qui matérialisent l’expérience.

Programme

Matinée : Du plan au volume

9H30 Accueil des auditeurs

  • 10H Sabine Pasdelou (doctorante contractuelle en Histoire de l’Art contemporain – Université Paris Ouest Nanterre La Défense) & Élisabeth Piot (docteur en Arts et Sciences de l’Art – Université de Picardie-Jules Verne) Ouverture de la journée
  • 10H30 Élisabeth Piot Si la lumière tient lieu de burin
  • 11H15 Gaëtan Viaris (photographe) & Michel Melot (conservateur honoraire des bibliothèques et historien de l’art) Les figures du désordre : formes, matières, lumière, fantasmes

Après-midi : Du volume au plan

  • 14H30 Jérôme Dussuchalle (docteur en Arts et Sciences de l’Art, Université de Saint-Étienne) Les lieux de la sculpture : utopie numérique et pragmatique d’atelier
  • 15H15 Ghislaine Vappereau (artiste) Bas-reliefs : espace duel négocié avec le réel
  • 16H15 Grzegorz Pawlak (docteur en Arts et Sciences de l’Art, Université de Picardie – Jules Verne) Une temporalité des surfaces dynamiques

17H Discussion et conclusion

Journée d’études organisée par Sabine Pasdelou (CES20) et Élisabeth Piot, Centre de Recherche en Arts et Esthétique (CRAE), Université de Picardie-Jules Verne), avec le concours du Centre d’Histoire des Arts et des Représentations (HAR), Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Lieux

  • Galerie Colbert - 2, rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • samedi 03 mai 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sculpture, photographie, volume, représentation, 20e siècle, plan, espace, histoire, art, mouvement, esthétique

Contacts

  • Sabine Pasdelou
    courriel : info [at] histart [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Louis Gevart
    courriel : louis [dot] gevart [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Du plan au volume / du volume au plan », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 30 avril 2014, http://calenda.org/285643