AccueilLégitimations du savoir : le rôle des techniques dans la construction sociale des savoirs légitimes

Légitimations du savoir : le rôle des techniques dans la construction sociale des savoirs légitimes

The legitimation of knowledge: the role of techniques in the social construction of legitimate knowledge

Programme de recherche HASTEC/Cnam

HASTEC/Cnam research program

*  *  *

Publié le lundi 12 mai 2014 par Rémi Boivin

Résumé

« Légitimations du savoir » est un programme de recherche pluridisciplinaire qui vise à réfléchir aux instruments et opérations techniques supportant les processus de construction des savoirs et en lien avec l’adéquation aux croyances, valeurs et règles des sociétés depuis l’époque moderne : autour des savoirs scientifiques, organisationnels ou plus informels, présentés dans une perspective comparative, le groupe de travail (ouvert à participation) se focalise sur le rôle socio-constructiviste des techniques matérielles et intellectuelles, les modes et régimes de la pensée opératoire. Ce programme de recherche est piloté par le laboratoire HT2S (Cnam) en partenariat avec les laboratoires DICEN-IDF (Cnam), CHT2S (Paris 1), et l’ESCP Europe. Il fait partie des projets labellisés par le LabEx HASTEC pour l’année 2014.

Annonce

Programme

Ce programme de recherche débute en 2014 par une série d'auditions de chercheurs confirmés ayant travaillé sur des objet pouvant être re-éclairés à partir de la problématique "Légitimations du savoir". Nous encourageons les jeunes chercheurs intéressés à venir nous rejoindre dès à présent lors de ces ateliers : la deuxième série en 2015 leur sera consacrée. L'argumentaire complet du projet peut-être consulté sur le carnet de recherche en ligne <http://legitimes.hypotheses.org>.

Programme prévisionnel des ateliers (pour les mises à jour sur les dates et lieux, se reporter au site Web <http://legitimes.hypotheses.org/programme-des-ateliers> ou <http://technique-societe.cnam.fr/>

Les séances au Cnam se déroulent au 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris sauf indication contraire.

Atelier 1 : 21 mars 2014, 10h-13h, Cnam, amphi A

La légitimation du savoir : une question légitime ? Nous ouvrirons le débat en le replaçant dans la réflexion des SHS des trente dernières années sur la définition des savoirs et connaissances en tant qu’ils sont liés à leurs conditions de production et à leurs procédures (perspectives convoquées : épistémologie constructiviste, socio-histoire et histoire des sciences et des techniques, anthropologie des savoirs et des techniques, sociologie des connaissances, des sciences et études en science, techniques, société, sciences de l’information et de la communication, sciences de gestion et théorie des organisations). Qu’implique, aux niveaux théorique et méthodologique, une réflexion sur la légitimation des savoirs ?

  • Jean-Claude Ruano-Borbalan : introduction et problématiques autour de la question de la légitimation des savoirs.

Atelier 2 : 13 mai 2014 – 14h-18h, Cnam, Amphithéâtre Z Robert Faure

Mesures de la science : instruments et machines pour légitimer le savoir scientifique

Charlotte Bigg (Histoire des sciences, Centre Koyré/EHESS)
L’évolution conjointe des méthodes d’observation et du traitement des données en astronomie entre les 18ème et 20ème siècles : fiabilité, légitimité et autorité dans un domaine de haute précision scientifique (titre provisoire).

  • Marc Himbert (Chaire de métrologie, LCM Lne-Cnam) : La mesure apporte-t-elle des “preuves” scientifiques ?
  • Loic Petitgirard (Histoire des sciences et des techniques, HT2S/Cnam) : la construction de savoirs mathématiques légitimes par des ingénieurs « illégitimes » grâce aux instruments analogiques et numériques (20ème s.).

Atelier 3 : 10 juin 2014 – 14h-18h, Cnam, salle 17.2.15

Quel est le rôle des réseaux de communication dans la légitimation des cultures savantes et/ou scientifiques ?

  • Jeanne Peiffer (Histoire des sciences, Centre Koyré/EHESS/CNRS) : Construction d’un discours, collectif et anonyme, de légitimation du savoir et du savant dans et par les périodiques du xviiie siècle ?
  • Valérie Schafer (Histoire de l’innovation, ISCC/CNRS) : La légitimation des savoirs et des scientifiques au risque de la communication numérique.
  • Evelyne Broudoux (Sciences de l’information et de la communication, DICEN/CNAM) : Réseaux de communication scientifique et calculs d’autorité numérique : quelle légitimité ?

Atelier 4 : 7 juillet 14h-18h, ESCP Paris (salle à confirmer)

Nouveaux dispositifs, nouveaux savoirs : évaluer et mesurer la science

  • Catherine Paradeise (Sociologie des organisations, Latts/IFRIS) : évaluation, recours aux “métriques d’excellence” et fabrication de la qualité académique.
  • Annaïg Mahé (Sciences de l’information et de la communication, Urfist et DICEN/CNAM) : la mesure de la science face aux paradigmes du Web : les nouvelles métriques en question (alt.metrics).
  • Jean-Philippe Bouilloud (Sociologie des sciences, CERS/ESCP) : les processus expérimentaux en gestion comme légitimation scientifique de la discipline, de la pratique à la reconnaissance scientifique (titre provisoire).

Atelier 5 : septembre 2014 (date et lieu à confirmer)

Le rôle des normes et brevets dans la légitimation des savoirs de l’innovation

  • Léonard Laborie et Pascal Griset (sous réserve) (Histoire de l’innovation, CNRS/Paris 4 et ISCC) : les brevets européens dans l’histoire des techniques (titre provisoire).

(Autres intervenants à confirmer)

Atelier 6 : octobre 2014 (date et lieu à confirmer)

Les dispositifs éditoriaux comme technologies de légitimation des savoirs en sciences

  • Ghislaine Charton (Sciences de l’information et de la communication, DICEN/CNAM) : les nouvelles modalités de diffusion de la science : les méga-journaux.
  • Oliver Badot (Sciences de gestion, CERS/ESCP) : le cas de revues de gestion : techniques de publication et de communication d’une jeune discipline (titre provisoire).
  • Christian Gérini (Philosophie et Histoire des Sciences et des Techniques, I3M/Université de Toulon et Nice, GHDSO/Université Paris-Sud) : Les Annales de Gergonne et l’émergence des journaux de mathématiques au XIXème siècle: une nouvelle forme de communication et de  légitimation des avancées de la discipline, au service de sa spécialisation (titre provisoire).

Atelier 7 : novembre 2014 (6 novembre ou 20 novembre, 16h-20h, au Centre Malher).

Techniques intellectuelles dans la légitimation des savoirs profanes, entre politique et technologique

  • Anne-Françoise Garçon (Histoire et Anthropologie des techniques, CHT/Paris 1) : la constitution de la technologie comme outil de légitimation de la philosophie des connaissances (donc des savoirs profanes) entre les XVIe et XVIIe siècles (titre provisoire).
  • Jean-Luc Chappey (Histoire politique et intellectuelle, CRHM/Paris 1) : la science révolutionnaire et la question de l’ordre politique (titre provisoire).
  • Armand Hatchuel (Sciences de gestion et Histoire industrielle, CGS MinesParitech/ENST) : processus de conception dans les sciences de l’ingénierie (titre provisoire).

Journée d’étude : décembre 2014 ou janvier 2015

Organisation

Partenaires scientifiques porteurs du projet : Jean-Philippe Bouilloud, Ghislaine Chartron, Anne-Françoise Garçon, Serge Chambaud et Jean-Claude Ruano-Borbalan.

Bilan des ateliers et perspectives de recherches inscrites dans l’interdisciplinarité. Rédaction d'un appel à participation pour la 2ème série d'ateliers en 2015 destinée aux jeunes chercheurs. 

Lieux

  • Cnam - 292 rue Saint-Martin
    Paris, France (75003)

Dates

  • mardi 13 mai 2014
  • mardi 10 juin 2014
  • lundi 07 juillet 2014
  • vendredi 21 mars 2014

Mots-clés

  • légitimation, légitimité, socio-constructivisme, sciences-technologie-société, policy studies, histoire des sciences et des techniques

Contacts

  • Camille Paloque-Berges
    courriel : camille [dot] paloque_berges [at] cnam [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Camille Paloque-Berges
    courriel : camille [dot] paloque_berges [at] cnam [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Légitimations du savoir : le rôle des techniques dans la construction sociale des savoirs légitimes », Cycle de conférences, Calenda, Publié le lundi 12 mai 2014, http://calenda.org/285782