AccueilEspaces urbains et informalité politique au Brésil

Espaces urbains et informalité politique au Brésil

Urban spaces and political informality in Brazil

*  *  *

Publié le lundi 19 mai 2014 par João Fernandes

Résumé

Ces journées d’études s'inscrivent dans le cadre des activités du programme de recherche INVERSES « Informalité, pouvoirs et envers des espaces urbains ». Elles sont issues d’une collaboration entre les laboratoires PRODIG et ESO et l’équipe de recherche Na Margem de l'Université de São Carlos (UFSCAR). La première journée sera consacrée à des interventions de chercheurs brésiliens, discutées par des chercheurs français. Elle sera clôturéen par un atelier consacré aux questions méthodologiques et de positionnement autour de travaux de jeunes chercheurs. La seconde journée prendra la forme d’un séminaire de lectures suivant plusieurs problématiques (savoirs, illégalisme, citoyenneté) permettant d’approfondir les discussions amorcées lors de la première journée.

Annonce

Programme 

MERCREDI 21 MAI 2014 

09h Accueil des participants 

09h30  SAVOIRS URBAINS ET INFORMALITE : LA RUMEUR EN VILE 

  • Invitée : PALOMA MENEZES, Instituto Universitario de Pesquisas do Rio de Janeiro, CEVIS (Coletivo de Estudos sobre Violência e Sociabilidade) : « Rumeurs et chuchotements autour de la présence policière dans une favela de Rio de Janeiro »
    • Discutante : Géraldine Bugnon, Département de sociologie, Université de Genève
    • Modérateur : Jérôme Tadié, IRD-URMIS, Programme Inverses

11h pause-café 

11H30  CITOYENNETE, LEADERSHIP ET INFORMALITE 

  • Invitée : CAROLINA CHRISTOPH GRILO, Núcleo de Estudos da Cidadania Conflito e Violência Urbana, IFCS, Universidade Federal do Rio de Janeiro, « Les leaders du trafic de stupéfiants face aux arènes publiques : repenser les (in)civilités et les (in)visibilités dans l’espace politique »
    • Discutant : Rafael Soares Gonçalves, Pontifícia Universidade Católica-Rio, Laboratório de Estudos Urbanos e Socioambientais (LEUS)
    • Modérateur : Nicolas Bautès, Université de Caen Basse-Normandie, Laboratoire ESO/Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud, programme Inverses

13h Cocktail déjeunatoire

14H30  VILLE, ILLEGALISMES ET RAPPORTS DE POUVOIR

  • Invité : GABRIEL DE SANTIS FELTRAN, Université Fédérale de São Carlos, Laboratoire « Na Margem », « Illégalismes, citoyennetés et marges du politique »
    • Discutant : Thomas Fouquet, Docteur en Anthropologie, IMAF
    • Modératrice : Marie Morelle, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Laboratoire Prodig, Programme Inverses 

16h pause café 

16h30  TABLE-RONDE : LES RECHERCHES EN SITUATION S D’ILEGALITE ET D’INFORMALITE : DEMARCHES ET ENGAGEMENT

Présentation de jeunes chercheurs autour de leurs travaux sur les villes et l’informalité 

  • STEPHANIE FER, Université Paris 1, Laboratoire Prodig « La production de l'espace nocturne à Yaoundé : un enjeu du gouvernement urbain »
  • VIRGINIE NANTCHOP, Universités Paris 1 et Yaoundé 1, FPAE & Laboratoire Prodig « L'émergence d'une économie informelle de l'eau à Douala? »
  • MATHIEU UHEL, Université de Caen Basse-Normandie, Laboratoire ESO « Construction de la recherche et engagement. Des " révolutions socialistes" en Amérique latine au mouvements sociaux urbains en France »

Modération : Marie Morelle & Nicolas Bautès 

18h Clôture de la journée 

JEUDI 22 MAI 2014 

Séminaire de lectures

10h-16h 

Salle Le Goff, 15 rue Soufflot - 75 005 Paris (locaux d’heSam Université) 

Séminaire principalement ouvert aux membres du programme Inverses, du Workpackage 2.4 « L’espace urbain ordinaire » Labex Dynamite, des UMR Prodig et ESO, aux doctorants (écoles doctorales de Géographie de Paris et de Caen), en présence des chercheurs brésiliens invités.

Axe 1 - Méthodologie. Les recherches en situations d’illégalité et d’informalité ou « chercher le politique »

  • Bayart J.-F., 1985 « L’énonciation du politique », Revue française de science politique, n°3, pp. 343-373
  • Voutat B. 2001, « La science politique ou le contournement de l’objet », Espaces Temps, n° 76-77, « Repérages du politique. Regards disciplinaires et approches de terrain », pp. 6-15.

Axe 2 - Savoirs urbains et informalité: la rumeur en ville

  • Aldrin P., 2003, « Penser la rumeur Une question discutée des sciences sociales », Genèses, vol. 1, n°50.
  • Ellis S., 1993, « Rumour and Power in Togo », Africa, vol. 63, n° 4, pp. 462-476.

Axe 3 - Citoyenneté, leadership et informalité

  • Benit Gbaffou C., 2009, “Local democracy, clientelism and the (re)politicisation of urban governance – reflexions from Johannesburg stories”, in V. Padayachee, C. Cramer, B. Freund, K. Hart & N. Pons-Vignon (eds), The Political Economy of Africa, London : Routledge.
  • Bourdieu P., 1981, “La représentation politique. Eléments pour une théorie du champ politique”, Actes de la recherche en sciences sociales, vol 36-37, pp. 3-24.
  • Holston J., 2009, « Dangerous Spaces of Citizenship: Gang Talk, Rights Talk and Rule of Law in Brazil ». Planning Theory 8 (1) :12-31.

Axe 4 - Ville, illégalismes et rapports de pouvoir

  • « Questions à Michel Foucault sur la géographie », Hérodote, n°1, 1er trimestre 1976
  • Telles V. da Silva, 2009, « Illégalismes populaires et relations de pouvoir dans les trames de la ville. » in São Paulo. La ville d’en bas, L’Harmattan, 125-134, Paris.

Lieux

  • Salle Le Goff, locaux d’heSam Université - 15 rue Soufflot
    Paris, France (75005)

Dates

  • mercredi 21 mai 2014
  • jeudi 22 mai 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • informalité, politique, ville, brésil, pouvoir

Contacts

  • Marie Morelle
    courriel : marie [dot] morelle [at] univ-paris1 [dot] fr
  • Nicolas Bautès
    courriel : nicolas [dot] bautes [at] unicaen [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nicolas Bautès
    courriel : nicolas [dot] bautes [at] unicaen [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Espaces urbains et informalité politique au Brésil », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 19 mai 2014, http://calenda.org/285865