AccueilRecherches et débats sur l’enseignement de l’économie et des autres sciences sociales

Recherches et débats sur l’enseignement de l’économie et des autres sciences sociales

Research and debates about teaching the economy and other social sciences

Enseigner l'économie dans l’Europe en crise

Teaching economics in Europe in crisis

*  *  *

Publié le mardi 06 mai 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Il s’agit d’un colloque scientifique sur l’enseignement de l’économie et des autres sciences sociales (« ENSECOSS ») auquel est adossé la « 20 ème conférence de l’AEEE » (association européenne de l’enseignement économique) dont le thème est : « Enseigner l’économie dans l’Europe en crise ». Ces journées devraient permettre de faire un point des débats théoriques sur la crise et les sorties de crise, - particulièrement en Europe -, en croisant des regards d’économistes de différents courants, mais aussi ceux de chercheurs d’autres horizons disciplinaires des sciences sociales : sciences de gestion, sciences politiques, sociologie, anthropologie, histoire, philosophie, etc. ; L’un des objectifs majeurs sera de renforcer la synergie entre les débats scientifiques et les travaux universitaires d’une part et les discussions sur des pratiques d’enseignement d’autre part.

Annonce

Argumentaire

Ce colloque international est organisé par l’EA 4671 Apprentissages, Didactiques, Evaluation, Formation (ADEF) et l’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE) de l’Université d’Aix-Marseille, en collaboration avec d’autres composantes de cette université : Faculté d’Economie et de Gestion (FEG), Langues Etrangères Appliquées (LEA), IUT, Centre d’épistémologie et ergologie comparative (CEPERC) – UMR 7304 …, ainsi qu’avec l’Ecole Nationale Agronomique (ENFA) de Toulouse et l’Université Blaise Pascal de Clermont.

Il s’agit d’un colloque scientifique sur l’enseignement de l’économie et des autres sciences sociales (« ENSECOSS ») auquel est adossé la « 20ème Conférence de l’AEEE » (association européenne de l’enseignement économique) dont le thème est : « Enseigner l’économie dans l’Europe en crise ».

En France, les questions liées à l’enseignement de l’économie ont depuis longtemps interpellé aussi bien les praticiens (enseignants-chercheurs et enseignants des disciplines concernées) que des chercheurs qui se sont spécialisés dans l’étude de l’histoire de ces disciplines dans les différents niveaux d’enseignement ou dans leurs spécificités didactiques.

Quelques équipes ont joué un rôle pionnier dans ces études, dont le CERPE (Centre d’Etudes et de Recherches en Pédagogie de l’Economie) de la Faculté des Sciences Economiques de l’Université de la Méditerranée qui a intégré depuis le laboratoire ADEF (« Apprentissages, Didactiques, Evaluation, Formation » de l’Université d’Aix-Marseille. Cette équipe a développé des recherches sur les questions d’enseignement de l’économie, des sciences sociales et de gestion et, plus généralement, des questions d’enseignement et de formation de « questions socialement vives » (QSV). Ces travaux ont été souvent menés en collaboration avec d’autres équipes comme celles de l’ENFA-Toulouse et de l’Université Blaise Pascal de Clermont qui participent à l’organisation de ce colloque.

Par contre, on trouve assez peu de travaux récents sur ces questions, si ce n’est dans des publications étrangères comme la revue en ligne JSSE (Journal of Social Science Education). 

Pourtant la vivacité de questions liées à ces enseignements est attestée d’une part par l’histoire mouvementée des enseignements économiques dans les lycées français et, d’autre part, par les controverses sur l’enseignement de l’économie à l’université. C’est ainsi que les rapports « Fitoussi » (2001), « Guesnerie » (2008), ainsi que commission « Hautcoeur » (2013) sont des tentatives d’analyse et de réponses au malaise pour le moins persistant dans l’enseignement économique à l’Université, ainsi que le rapport Husson (2010) pour les sciences humaines et sociales. D’autres initiatives d’économistes continuent à entretenir le débat ou les controverses dans le périmètre de l’économie et de ses divers enseignements, essentiellement dans le Secondaire (Généreux, 2001 ; Frémeaux, 2004), sur le recrutement des enseignants, sur la formalisation et la mathématisation en économie et sur son enseignement.

C’est pourquoi il a semblé important de profiter de l’organisation de la 20ème Conférence de l’AEEE pour relancer les débats scientifiques sur l’enseignement de l’économie et des autres sciences sociales, et de réitérer l’initiative prise en 2002 (à la suite des débats issus du rapport Fitoussi) d’organiser un colloque sur ces questions : le colloque ENSECOSS, en synergie avec la Conférence de l’AEEE.

En effet, cette Conférence de l’AEEE se tiendra à d'Aix-en-Provence, à l’initiative de l'Ecole supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE) de l'Université d'Aix-Marseille. Elle réunira des enseignants d'économie, de gestion et de sciences sociales de plusieurs pays européens, des formateurs d'enseignants, des inspecteurs... Des chercheurs de ces disciplines ainsi que des chercheurs en éducation qui s'intéressent aux questions posées dans et par ces enseignements seront donc mis à contribution dans la perspective d’apports et de débats qui visent à éclairer les réflexions et les pratiques des enseignants et des formateurs. « L'enseignement de l’économie dans l’Europe en crise » en sera le fil conducteur et l'accent sera mis sur l'étude des diverses manifestations de la crise et, plus généralement, sur les évolutions de l'économie et de la société. L'une des perspectives privilégiées, - à côté des perspectives théoriques plus traditionnelles -, est celle des « questions socialement vives » qui est notamment portée par les équipes de chercheurs et de formateurs qui contribuent à organiser cette manifestation. Les transpositions didactiques et pédagogiques seront envisagées tant du point de vue des chercheurs que de celui des enseignants des différents niveaux d’enseignement.

Les questions qui seront abordées sont liées à la crise dans toutes ses dimensions : économiques, sociales, mais aussi environnementales et « sociétales » (donc également en termes de valeurs), comme les questions liées au développement durable ou soutenable. Différents aspects de la crise et des possibles sorties de crise pour l'Europe dans une économie mondialisée seront discutées dans des conférences et des tables rondes ; elles seront reprises dans la perspective de l'enseignement dans d’autres tables rondes et dans des ateliers. En liaison avec les débats scientifiques, une place sera faite à la présentation-discussion d'expériences et de pratiques pédagogiques et didactiques dans les enseignements économiques par des enseignants de différents pays d'Europe, sur le thème central de la crise, mais aussi sur d'autres objets d'enseignement des curriculums auxquels sont confrontés les enseignants d'économie en Europe. Des comparaisons seront faites entre les systèmes européens d'enseignement de l'économie, de la gestion et d'autres sciences sociales ainsi que sur les enseignements sur l’environnement et le développement durable, mais aussi sur la formation de ces enseignants. Une réflexion sera proposée sur les apports des différentes sciences sociales pour mieux comprendre et enseigner les questions économiques, sociales et de gestion, et notamment celles liées aux crises et aux sorties de crises.

L’un des objectifs majeurs de ces journées sera de renforcer la synergie entre les débats scientifiques et les travaux universitaires d’une part et les discussions sur des pratiques d’enseignement d’autre part.

Les objectifs visés

Les thématiques de ce colloque se déclinent en conférences, tables rondes et ateliers, selon la structuration suivante, en termes d’objectifs :

1. Faire un point des débats théoriques sur la crise et les sorties de crise, - particulièrement en Europe -, en croisant des regards d’économistes de différents courants, mais aussi ceux de chercheurs d’autres horizons disciplinaires des sciences sociales : sciences de gestion, sciences politiques, sociologie, anthropologie, histoire, philosophie …

Modalités :

  • des conférences de « regards croisés »
  • une table ronde entre spécialistes de différentes disciplines sur les « questions socialement vives » liées à la crise et aux sorties de crise en Europe
  • des ateliers consacrés à des contributions théoriques sur l’analyse de la crise et des sorties de crises, particulièrement en Europe

2. Débattre et faire des propositions sur l’enseignement de la crise

Modalités :
- une table ronde sur les stratégies pédagogiques et didactiques proposées par des spécialistes des didactiques disciplinaires concernées
- des ateliers consacrés aux contributions des participants : travaux de recherche de didacticiens, expérimentations de chercheurs et d’enseignants de différents niveaux d’enseignement, articulations de différentes disciplines, etc …

3- Présenter les convergences et les différences dans les enseignements d’économie et de sciences sociales en Europe, ainsi que sur la formation de ces enseignants

Modalités :
- une table ronde de présentation de travaux et de données institutionnelles sur ces enseignements et ces formations
- des ateliers consacrés aux contributions sur ces thèmes : études comparatives entre filières, niveaux d’enseignement et entre pays ; études sur les évolutions

4- Elargir les débats sur la diffusion de la « culture économique » en Europe, notamment par des médias, des expositions, etc …

Modalités :
- une table ronde d’échanges entre des chercheurs, des enseignants, des formateurs, des responsables de revues et d’expositions, des spécialistes des médias : presse spécialisée et généraliste, sites, réseaux, etc …
- des ateliers de présentation-discussion de contributions des participants
- des présentations de ressources, de sites interactifs, d’expositions, etc …

Modalités de proposition

Les propositions de contributions pour les ateliers (communications ou posters) prendront la forme suivante : une page (environ 500 mots) précisant le titre, l’auteur, son institution, son mail et les éléments suivants : la problématique, la méthodologie et quelques références bibliographiques. Ces propositions sont à envoyer à :

Alain Legardez (alain.legardez@univ-amu.fr), Yves Alpe (yves.alpe@univ-amu.fr) et Annie Rombi (annie.rombi@univ-amu.fr pour le 31 mai 2014. 

Actes de la conférence : Nous prévoyons de publier une sélection de contributions après une procédure d'évaluation anonyme dans un numéro spécial du « Journal of Social Science Education » (JSSE) www.jsse.org (voir les précisions sur le site).

Comité scientifique

  • Yves Alpe, ADEF - Aix-Marseille Université (France)
  • Hervé Blanchard, Université de Perpignan (France)
  • Yves-Patrick Coléno, Université de Perpignan (France)
  • Arnaud Diemer, Université de Clermont (France)
  • Christine Dollo, Aix-Marseille Université (France)
  • Claude Fabre, Université de Montpellier (France)
  • Steve Hurd, University of Manchester, School of Education, Makerere Un., Kampala, (Uganda)
  • Philippe Langevin, Aix-Marseille Université (France)
  • Nicole Lebatteux, Aix-Marseille Université (France)
  • Alain Legardez, ADEF - Aix-Marseille Université (France)
  • Renato di Ruzza, Aix-Marseille Université (France)
  • Hans Jürgen Schlösser, University of Siegen, (Germany)
  • Jean Simonneaux, EFTS-ENFA Université de Toulouse (France)
  • Emmanuel Triby, Université de Strasbourg (France)
  • Nicole Tutiaux-Guillon, Université d’Artois (France)
  • Doris Valente, Università degli Studi Milano-Bicocca Milano (Italie)
  • Birgit Weber, University of Cologne, (Germany), rédactrice en chef de JSSE (Journal of Social Science Education)

Comité d’organisation

  • Responsabilité principale : Alain Legardez et Yves Alpe, Université d’Aix-Marseille, EA 4671 ADEF 
  • Collaborations universitaires : Jean Simonneaux, ENFA – EFTS; Toulouse; Arnaud Diemer, Université B. Pascal – Clermont et UMR Triangle
  • Collaboration internationale : Council AEEE : Steve Hurd, Hans-Jürgen Schlösser, Doris Valente, Nancy Wall
  • Comité local d’organisation : Alain Legardez, Yves Alpe, Philippe Langevin, Jean-Pierre Guidoni, Catherine Beddock, Fabrice Pellerin, Agnieszka Jeziorski, Yves Coleno,Nicole Lebatteux, Nathalie Richit

Programme prévisionnel

Mercredi 27 août

8h30 – 9h30 : accueil

9h30 -10h : ouverture du colloque
Représentants des collectivités locales

  • Jacques Ginestié, directeur ADEF et ESPE-AMU
  • Hans-Jürgen Schlösser, Université de Siegen, Chairman AEEE
  • Alain Legardez, AMU - ADEF et ESPE, responsable du comité d'organisation

10h -12h30 : Conférences introductives :
« Les crises en Europe et les sorties de crises. Regards croisés. » (1)

  • Philipp Hartmann, Banque Centrale Européenne
  • Jean-Luc Gaffard, OFCE et Institut d’Etudes Politiques - Paris
  • Dominique Plihon, Université Paris 13

12h30 – 14h : Repas

14h - 16h30 : Conférences introductives :
« Les crises en Europe et les sorties de crises. Regards croisés. » (2)

  • Yves Alpe, Aix-Marseille Université
  • Renato Di Ruzza, Aix-Marseille Université
  • Jacek Brant, Institute of Education, London

16h30 – 17h : Pause

17h – 18h30 : Table ronde (1)
« Regards croisés sur l’enseignement de l’économie. »
Introduction : Steve Hurd, Council AEEE

  • Débat avec les conférenciers de la journée et Pierre-Cyrille Hautcoeur, IEP Paris

19h : Visite guidée d'Aix-en-Provence 

Jeudi 28 août
8h30 – 10h30 : Table ronde (2)
« Crises et sorties de crises : une question socialement vive en économie et dans les autres sciences sociales. »

  • Arnaud Diemer, Economie, Université Blaise Pascal, Clermont
  • Nicole Tutiaux-Guillon, Didactique de l’histoire, Université de Lille
  • Bernadette Merenne, Géographie économique, Université de Liège
  • Alain Legardez, Aix-Marseille Université

10h30 – 11h : Pause
11h – 13h : Table ronde (3)
« Comment enseigner la crise ? Quelles stratégies pédagogiques et
didactiques ? »

  • Jean Simonneaux, Didactique de l’économie, ENFA-EFTS Toulouse
  • Birgit Weber, Economie et pédagogie, Université de Cologne
  • Christine Dollo, Didactique de l’économie, Aix-Marseille Université
  • Claude Fabre, Economie et Gestion, Université de Montpellier
  • Emmanuel Triby, Université de Strasbourg

13h – 14h30 : Repas

14h30 – 19h : Ateliers: travaux de recherches, expériences et pratiques

Ateliers spéciaux :

  • Economie et culture : expositions, médiation, medias (proposé par Rémi Jeannin et Charlotte Drahé, Banque de France)
  • Les indicateurs du progrès en question (proposé par Donato Speroni, journaliste italien, avec Lorena Sanchez et Martine Zaïda - OCDE)
  • Les représentations de la crise chez les élèves européens (proposé par Steve Hurd, Doris Valente, Agnieszka Jeziorski, Jean Simonneaux et Alain Legardez)

En soirée : Repas convivial

Vendredi 29 août

8h30-11h : Table ronde (4)
« Ressemblances et différences dans les enseignements économiques et dans la formation des enseignants en Europe. »

  • Nancy Wall, Council AEEE
  • Doris Valente, Université Bicocca - Milan, Council AEEE
  • Alain Michel, Economie et sciences sociales, Institut européen d'éducation et de politique sociale (IEEPS) et ESCP Europe
  • Christian Biales, Economie et Gestion, France
  • Yves-Patrick Coleno, Université de Perpignan et AEEE

11h – 11h30 : Pause
11h30 - 12h30 : Echos des ateliers
12h30 – 13h30 : Repas
13h30 - 16h : Table ronde (5)
« Economie et éducation. Quelles perspectives pour la diffusion de la culture économique en Europe ? »

  • Gérard Kremer, Banque de France
  • Philippe Frémeaux, Alternatives Economiques
  • Francesco Silva, Université Catholique de Milan
  • Donato Speroni, Institut pour la Formation au Journalisme d’Urbino
  • Philippe Langevin, Aix-Marseille Université

16h - 16h30 : Bilan et perspectives
16h30 : Départ pour la visite de Marseille

Lieux

  • Maison de la Recherche du Pôle Schumann - Université d’Aix-Marseille
    Aix-en-Provence, France (13100)

Dates

  • samedi 31 mai 2014

Mots-clés

  • éducation, économie, Europe, crise

Contacts

  • Alain Legardez
    courriel : alain [dot] legardez [at] univ-amu [dot] fr
  • Agnieszka Jeziorski
    courriel : agnieszka [dot] jeziorski [at] univ-amu [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Alain Legardez
    courriel : alain [dot] legardez [at] univ-amu [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Recherches et débats sur l’enseignement de l’économie et des autres sciences sociales », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 06 mai 2014, http://calenda.org/285938