AccueilCritique de la culture, culture de la critique

Critique de la culture, culture de la critique

Criticism of culture, the culture of criticism

Lectures contemporaines de la théorie critique

Contemporary readings of Critical Theory

*  *  *

Publié le mercredi 14 mai 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Au sein des nombreuses recherches menées par l’école de Francfort, les études sur la culture ont représenté un enjeu interdisciplinaire majeur. Elles ont été non seulement un terrain de recherche à part entière, mais ont surtout constitué un prisme d’analyse privilégié des rapports sociaux de domination (Dialectique de la Raison). Partant de ce constat, les discussions de ce colloque permettront d'interroger la pertinence de ces acquis empiriques et conceptuels, développés dans un contexte socio-historique particulier : en quoi peuvent-ils contribuer aux recherches actuelles sur les phénomènes culturels, sociaux et politiques, et comment ces dernières peuvent-elles les intégrer, les questionner et les actualiser ?

Annonce

Argumentaire

Au sein des nombreuses recherches menées par l’Ecole de Francfort, les études sur la culture ont représenté un enjeu interdisciplinaire majeur. Elles ont été non seulement un terrain de recherche à part entière, mais ont surtout constitué un prisme d’analyse privilégié des rapports sociaux de domination (Dialectique de la Raison). Ces travaux ont été l’occasion de mettre en pratique un des préceptes de la Théorie critique, c'est-à-dire la permanente remise en question des bases méthodologiques et conceptuelles relative à la singularité des objets d’études : l’apparition et la transformation des phénomènes culturels appellent à un incessant redéploiement des méthodes et approches conceptuelles, et tendent à encourager la vitalité de la Théorie critique. Il s’agit ainsi de proposer régulièrement une reformulation du questionnement initial de L'École de Francfort concernant le potentiel émancipateur des phénomènes culturels.

Partant de ce constat, Les discussions de ce colloque permettront d'interroger la pertinence de ces acquis empiriques et conceptuels, développés dans un contexte socio-historique particulier : en quoi peuvent-ils contribuer aux recherches actuelles sur les phénomènes culturels, sociaux et politiques, et comment ces dernières peuvent-elles les intégrer, les questionner et les actualiser?

Programme

Jeudi 15 Mai

9h - 9h45 : Ouverture : Présentation du colloque par les organisateurs et partenaires institutionnels

9h45- 10h30 : Conférence d’ouverture par Olivier VOIROL

Actualités du matérialisme dialectique et interdisciplinaire

10h30-10h45 : Pause

PREMIERE SESSION : Posture(s) francfortoise(s)

Présidence : Bernard reber

  • 10h45-11h15 : Naveen KanaluL’objet social et la critique de l’épistémologie phénoménologique : les racines de la pensée adornienne
  • 11h15-11h45 : Nicolas PoirierLe romantisme dialectique d’Adorno
  • 11h45-12h15 : Fabio Mascaro QueridoCritique de la culture, critique de la modernité. Fétichisme, fantasmagorie et utopie chez Walter Benjamin
  • 12h15-12h45 : Lucile ChartainSiegfried Kracauer, penseur du cinéma : l’objet filmique entre aliénation et émancipation

12h45-14h : Pause déjeuner

DEUXIEME SESSION : Culture de la critique : la Critique en débat

Présidence : Valérie Brunetière

  • 14h00-14h30 : Alvaro Jiménez Molina... mais quand même. Fétichisme et déni dans la théorie de l’idéologie de Slavoj Žižek
  • 14h30-15h00 : Laila SouidRendre la Culture à la raison et la Raison à la culture : Les bases épistémiques du «criticisme» post-kantien de la Philosophie des formes symboliques et de la Dialectique de la raison
  • 15h-15h30 : Flavien Le BouterNiklas Luhmann et l’Ecole de Francfort. Divergences et convergences entre le systémisme et la Théorie critique

15h30-15h45 : Pause

15h45-16h30 : Conférence par Anne-Marie Houdebine

Distance ou affinités avec la Théorie critique de théories linguistiques et sémiologiques ?

Vendredi 16 Mai

9h30- 10h15 : Conférence par Andrew Feenberg

Realizing Philosophy : Marx, Lukács et l’Ecole de Francfort

10h15-10h30 : Pause

TROISIEME SESSION : Théorie critique et politique

Présidence : Paul Zawadzki

  • 10h30-11h00 : Roberto Aceituno/Danilo SanhuezaPsychanalyse et politiques de l’émancipation : notes pour une critique de la sublimation dans la théorie de H. Marcuse
  • 11h00-11h30 : Carmen Grabuschnig«La réalisation de soi» dans la révolte : l’engagement des Edelweisspiraten au prisme de la Théorie critique
  • 11h30-12h00 : Jean ZaganiarisUne révolution sexuelle sans révolutionnaire ? Pour une approche critique de la sexualité dans les espaces culturels marocains.
  • 12h00-12h30 : Federico TarragoniPeut-on démocratiser la culture ? Éclairages francfortois sur une problématique de la sociologie de la culture

12h30-14h : Pause déjeuner

QUATRIEME SESSION : Les terrains de la critique : culture et artefact

Présidence : Jan Spurk

  • 14h00-14h30 : Romuald JametContester l’industrie culturelle pour mieux la régénérer : DIY et détournement récursif
  • 14h30-15h00 : Olivier Beuvelet : De La Finestra d’Alberti à La femme défendue, une approche critique du point de vue subjectif
  • 15h-15h30 : Agnès Gayraud/Guillaume heuguetDe la Théorie critique à une critique descriptive des nouveaux médias : YouTube ou le paradoxe d’une « industrie culturelle » à la carte
  • 15h30-16h00 : Pierre-Carl LanglaisLa théorie critique et la propriété intellectuelle musicale. L’individualisation par la loi

16h00-16h15 : Pause

CINQUIEME SESSION : Individu, culture et reconnaissance

Présidence : Pierre-antoine chardel

  • 16h15-16h45 : Anthony Pecqueux : Les conditions perceptives de la (non)reconnaissance : être traité en (non)personne
  • 16h45-17h15 : Malo MorvanComment la notion de « lutte pour la reconnaissance » peut-elle permettre d’approfondir les critiques des conceptions essentialistes de la culture ?
  • 17h15-17h45 : Haud GueguenPenser l’ambivalence des espaces sociaux numériques:la fécondité de la théorie de la reconnaissance

17h45-18h30 Conférence de clôture par Jan Spurk

Lieux

  • 1, rue Victor Cousin
    Paris, France (75005)

Dates

  • jeudi 15 mai 2014
  • vendredi 16 mai 2014

Mots-clés

  • École de Francfort, théorie critique, culture, industrie culturelle, émancipation, reconnaissance, nouveaux médias

Contacts

  • Romuald Jamet
    courriel : colloquecritiqueculture [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Romuald Jamet
    courriel : colloquecritiqueculture [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Critique de la culture, culture de la critique », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 14 mai 2014, http://calenda.org/286101