AccueilLes oublis de l'histoire du théâtre

Les oublis de l'histoire du théâtre

The forgotten aspects of the history of theatre

*  *  *

Publié le mercredi 14 mai 2014 par João Fernandes

Résumé

Les deux journées d’études autour des oublis de l’histoire du théâtre questionneront les pratiques d’écriture de l’histoire du théâtre et les pratiques archivistiques. Suivant la démarche de Paul Ricœur qui enjoint de penser de manière concomitante mémoire, histoire et oubli (phénoménologie de la mémoire, épistémologie de l’histoire et herméneutique de la condition historique), et après avoir réfléchi aux enjeux mémoriels de l’écriture de l’histoire du théâtre, il s’agit désormais d’interroger la fonction et la place de l’oubli dans l’opération historiographique, du stade de l’archive et du témoignage à celui de l’écriture, en passant par la compréhension, l’explication et l’interprétation des faits et phénomènes historiques, afin de comprendre comment et pourquoi « la représentation du passé se découvre exposée aux menaces de l’oubli, mais aussi confiée à sa garde ».Nous nous interrogerons sur les raisons de l’oubli de certains pans, genres, figures de l’histoire du théâtre, non pas dans un but de « réhabilitation », mais dans un objectif d’élucidation des raisons esthétiques, morales, politiques et/ou idéologiques de cet oubli.

Annonce

Argumentaire

Lors de cette seconde journée d’étude, nous nous proposons de réfléchir au rôle des archives et de leur politique de conservation dans les « oublis » qui parcourent l’histoire des arts du spectacle. En quoi les archives peuvent-elles construire l’oubli, ou, au contraire, contribuer à la mise au jour de nouveaux objets, de nouvelles formes ou de nouvelles pratiques théâtrales ? Cette journée permettra de poursuivre le travail de réflexion engagé sur la construction historique de l’oubli et contribuera à faire émerger des éléments de théorisation. 

Les interventions de la matinée se pencheront sur la place des archives dans l’écriture d’une « nouvelle » histoire du théâtre. Dans un premier temps, en poursuivant le travail amorcé lors de la journée de novembre 2013 à Rennes, nous observerons comment les archives contribuent à renouveler le regard porté sur certaines figures théâtrales, comme Jacques Copeau ou Louis Jouvet. Dans un second temps, nous questionnerons l’émergence d’une histoire sociale du théâtre qui fait apparaître les modes d’organisation des acteurs du spectacle et l’essor d’une histoire des formes dites mineures, souvent non légitimées par une histoire du théâtre fortement marquée par des hiérarchies – souvent impensées – d’ordre esthétique et culturel.

Les deux sessions de l’après-midi proposeront un cheminement entre le vivant et le numérique. Selon une « logique inversée », par rapport au temps de la recherche et à celui de l’exploitation, une première intervention présentera les apports de l’approche génétique afin de (re)penser l’histoire du théâtre en y intégrant de nouveaux objets jusqu’alors invisibles, comme cette tentative échouée de monter Les Paravents de Genêt en 1985 au Canada.

Nous nous demanderons ensuite comment les artistes et les créateurs eux-mêmes pratiquent l’archivage de leur travail, et quelles nouvelles interrogations ces démarches induisent vis-à-vis de l’oubli et de la construction d’une mémoire du théâtre qui place l’archive en un centre problématique, devenant elle-même maillon d’une trajectoire, d’une œuvre, ou du moins d’une interprétation de cette œuvre par son créateur lui-même. 

Enfin un entretien avec l’auteur, dramaturge et réalisateur radio Jean-Pierre Jourdain permettra de comprendre comment il s’est emparé des archives audiovisuelles pour construire une histoire du théâtre et quels ont été ses choix et ses modes de sélection. 

La table ronde clôt la journée, en posant la question de l’oubli au prisme des enjeux induits par la révolution numérique. 

Programme

Vendredi 16 mai 2014

9h15 : Accueil des participants

9h30 : Introduction

  • Marion Denizot : Premières réflexions sur les oublis de l'histoire du théâtre
  • Léonor Delaunay et Joël Huthwohl : Les usages des archives dans les Arts du spectacle

10h30 : Session 1 : Figures à (re)construire (II)

  • Raphaëlle Doyon : Suzanne Bing, complice de Jacques Copeau
  • Eve Mascarau : Louis Jouvet, les raisons d’une relative méconnaissance

11h30 : Session 2 : Nouvelles archives, nouvelles perspectives ?

  • Marie-Ange Rauch : La MAPS, une pièce manquante du puzzle de l’histoire de la protection sociale des artistes
  • Agnès Curel : Derrière le silence – Le bonimenteur dans les formes para-théâtrales du XIXe siècle :enjeux historiographiques

Discussion et pause déjeuner

14h00 : Session 3 : Du vivant au numérique

  • Yves Jubinville : Un théâtre en voie de disparition : processus de création et écriture de l’histoire
  • Sophie Lucet : Quand l’oubli se fait source de la création (Stanislas Nordey, Jérôme Bel)
  • Entretien avec Jean-Pierre Jourdain, directeur artistique du T.N.P., par Joël Huthwohl

16h30 : Table ronde, L’oubli au prisme du numérique

Avec la participation de Clarisse Bardiot (Projet Rekall, université de Valenciennes), Christian Biet (Paris 10), Marie-Cécile Bouju (Paris 8), Joël Huthwohl (BnF), Isabelle Moindrot (Paris 8).

Modération : Emmanuel Wallon (Paris 10)

Organisation

  • Léonor Delaunay (Société d’Histoire du Théâtre),
  • Marion Denizot (Rennes 2),
  • Joël Huthwohl (Département Arts du Spectacle - Bibliothèque nationale de France).

Comité scientifique

  • Marco Consolini (Paris 3),
  • Léonor Delaunay (SHT),
  • Marion Denizot (Rennes 2),
  • Pascale Goetschel (Paris 1),
  • Joël Huthwohl (BnF),
  • Isabelle Moindrot (Paris 8).

Lieux

  • Salle des Commissions, Bibliothèque nationale de France - 5 rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • vendredi 16 mai 2014

Mots-clés

  • théâtre, oubli, mémoire

Contacts

  • Marion Denizot
    courriel : marion [dot] denizot [at] univ-rennes2 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Marion Denizot
    courriel : marion [dot] denizot [at] univ-rennes2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les oublis de l'histoire du théâtre », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 14 mai 2014, http://calenda.org/287044