AccueilLa maison de Savoie et les Alpes

La maison de Savoie et les Alpes

The maison de Savoie and the Alps

Emprise, innovation, identification

Influence, innovation and identification

*  *  *

Publié le mercredi 14 mai 2014 par João Fernandes

Résumé

Le colloque international des Sabaudian Studies propose de s’interroger sur la relation ancienne et complexe nouée entre les princes de la maison de Savoie et leurs montagnes, posant la question du territoire, de ses usages, de sa perception et de son appropriation. Il sera l’occasion de réunir les chercheurs qui se penchent sur l’histoire des états de Savoie-Piémont. Il permettra de faire le point sur les recherches actuelles et de croiser le plus grand nombre d’approches, tant sur le plan politique, culturel, juridique, économique, militaire que religieux. En lien avec le Labex grenoblois, Innovation et territoires de montagnes (ITEM), il sera un moment privilégié pour établir un état de la question, mettre en place des coopérations scientifiques entre les laboratoires, et dégager de nouvelles pistes de recherches pour l’avenir.

Annonce

Argumentaire

Les nombreuses études effectuées ces dernières années ont fait une large place à l’histoire de la maison de Savoie et à l’histoire des Alpes. L’une et l’autre ont été tirées d’une marge historiographique qui reléguait les Savoie au rang de princes ambitieux, à la remorque des grands Etats européens, et les Alpes à un « autre territoire du vide », réceptacle de tous les archaïsmes. Ces princes semblaient en quelque sorte marqués par la nature même de leur territoire ! Pour autant, le rapport réel ou prétendu qui pouvait exister entre ces princes et leurs montagnes n’a que rarement été approché pour lui-même.

Entre monts et piémont, deçà et delà, les Etats de Savoie-Piémont offrent une construction territoriale originale. Plantées en leur cœur, les Alpes en furent un acteur central et permanent. Elles s’imposèrent comme une contrainte au gouvernement des Savoie obligés de régner sur deux versants fort différents l’un de l’autre. Mais au-delà de l’image traditionnelle du « portier des Alpes » et de la « politique de bascule », les princes de la maison de Savoie ont su composer avec la montagne afin de l’intégrer pleinement à leur territoire et d’en faire ainsi un véritable atout politique et économique. Lieu de circulation, d’échanges, d’emprise, de défense ou de résistance, voire d’identification, les Alpes devinrent un espace plein. Elles s’imposèrent aussi comme un élément dialogique et spéculaire dans la construction de l’image dynastique des Savoie. Ce faisant, c’était la perception même de la montagne qui se transformait au profit d’une vision nouvelle dont les Savoie furent à la fois les acteurs et les bénéficiaires. Mais selon quelles temporalités et par quels biais ?

Il convient de s’interroger sur cette relation ancienne et complexe entre des princes et leurs montagnes, posant la question du territoire, de ses usages, de sa perception et de son appropriation. Quels rapports spécifiques cela a-t-il pu engendrer entre les princes de Savoie et leurs terres, les princes et leurs sujets ? Dans quelle mesure la contrainte naturelle imposée par un relief séparant un Etat en deux fut-elle source d’adaptation, de valorisation et d’innovation? De la Chronique de Savoie à la création de la réserve de chasse du Grand Paradis, les cimes alpines furent omniprésentes et quasi consubstantielles à l’ascension des Savoie, princes dans lesquels les contemporains virent tantôt des « rois des Alpes », tantôt des « rois des marmottes ». Mais jusqu’où est-on allé dans l’identification, ou/et la dérision, de ces princes et de leur territoire marqué par l’altitude, le froid et l’escarpement ? Et que peut-on en comprendre en matière de cultures et de pratiques politiques ?

La période, couvrant l’accession au duché au XVe siècle jusqu’à l’unité italienne, au XIXe siècle, paraît offrir un temps suffisamment long pour mettre en valeur une telle problématique.

Le colloque international des Sabaudian Studies sera l’occasion de réunir les chercheurs qui se penchent sur l’histoire des Etats de Savoie-Piémont. Il permettra de faire le point sur les recherches actuelles et de croiser le plus grand nombre d’approches, tant sur le plan politique, culturel, juridique, économique, militaire que religieux. En lien avec le Labex grenoblois, Innovation et Territoires de Montagnes (ITEM), il sera un moment privilégié pour établir un état de la question, mettre en place des coopérations scientifiques entre les laboratoires, et dégager de nouvelles pistes de recherches pour l’avenir.

Organisation

  • Stéphane Gal, Université Pierre Mendès France, Grenoble 2, LARHRA-UMR 5190.
  • Laurent Perrillat, Université Joseph Fourrier, Grenoble 1, LLS.

Programme

Jeudi 15 mai MSH-Alpes

 Matinée :

9h Accueil des participants

9h30 ouverture du colloque par Dominique Rigaux (VP recherche UPMF) et Anne-Marie Granet-Abisset (responsable LARHRA-Grenoble-Labex-ITEM)

10h00 introduction générale : Laurent Perrillat, LLS - Stéphane Gal, LARHRA

 Les Alpes et les Savoie : entre savoirs et représentations

Présidence : Anne-Marie Granet-Abisset

  • 10h30 Da « re degli Allobrogi » a « Re delle Marmotte ». La montagna nell’immagine dei Savoia nella  storiografia e nelle feste di corte (XVII-XVIII secc.), Andrea Merlotti, Centro studi della Reggia di Venaria
  • 11h00 Les territorialités à l'œuvre en Savoie (fin XVIIe-XVIIIe siècle), Hervé Laly, LLS, université de Savoie
  • 11h30 La bibliothèque des Challant au début du XVIIe siècle : les Savoie sont-ils un modèle culturel pour la noblesse valdôtaine ? Giulio Romero Passerin d’Entrèves et Paulette Taieb, université Paris 1

12h00 discussion générale

12h30 Déjeuner : buffet MSH

 Après-midi : Les Alpes religieuses

Présidence : Laurence Rivière

  • 14h00 Montagnes et frontières : les diocèses de Savoie à l’époque moderne, ou la difficile appropriation d’un espace religieux, Frédéric Meyer, professeur à l’université de Lorraine 
  • 14h30 Le prophète Iacopo Brocardo du Piémont à l’Europe: hétérodoxie et apocalyptique à l’Âge moderne, Elisabetta Lurgo, compagnie di San Paolo, université de Padoue

15h00 Discussion-Pause

  • 15h30 La montagne catholique. Les Alpes, refuge de la résistance spirituelle  à la Révolution française. L’exemple du diocèse de Tarentaise (1793-1802), Franck Roubeau, doctorant, université Lyon 3.
  • 16h00 Le Sacro Monte di Varallo et la Maison de Savoie, Geoffrey Symcox, University of California Los Angeles
  • 16h30 Saint François de Sales et les Alpes : une parabole alpine, Laurent Perrillat et Stéphane Gal, Université de Grenoble-Alpes

17h00 Discussion générale

Dîner en ville : restaurant de la Bastille ?

Vendredi 16 mai : MSH-Alpes

Matinée : Les Alpes : confins des Etats de Savoie et constructions identitaires

Présidence : Frédéric Meyer

  • 9h30 La maison de Savoie et la Vallée d’Aoste : un facteur identitaire entre histoire et mythe, Simona Merlo, dottore di ricerca in Storia sociale e religiosa.
  • 10h00 La Chastelado : une autonomie locale dans les Alpes occidentales, Mario Riberi, chercheur en Histoire du droit de l'Université de Turin et collaborateur du Professeur Enrico Genta Ternavasio,

10h30 Discussion-Pause :

  • 11h00 « E che può intraprender di grande colui che non passa col pensiero l’Appennino nonché l’Alpi ? ». La storiografia barocca sulle frontiere alpine da Botero a Gioffredo, Alice Raviola
  • 11h30 L’arco alpino come spazio militare. Saperi e pratiche nello Stato sabaudo del Settecento, Paola Bianchi, Università della Valle d'Aosta / Université de la Vallée d'Aoste

12h00 Discussion générale

12h30 Déjeuner : buffet MSH

Après-midi : Alpes guerrières : Frontières et stratégie

Présidence : Geoffrey Symcox

  • 14h00 Une identité guerrière ? Les Valdôtains et les guerres de la Maison de Savoie, Alessandro Celi, université de la Vallée d’Aoste
  • 14h30  Décime et Due per cento : entre vivres militaires et annone, Julien Alerini, CRHM-université Paris 1

15h00 Discussion-Pause

  • 15h30 Charles-Emmanuel Ier et la Provence. Un rêve de grandeur à l’épreuve du réel (1582-1596), Fabrice Micallef, université Paris 1
  • 16h00 La difesa alpina del Regno di Sardegna nel XVIII secolo: archeologia di un confine, Fabrizio Zannoni, CERSAM
  • 16h30 Il Regno di Sardegna nella « Grande Strategia » del Congresso di Vienna (1815-1831), Giovanni Cerino Badone, Centro Interuniversitario « Goffredo Casalis » presso l’Università del Piemonte Orientale « Amedeo Avogadro »

17h00 Discussion générale

Dîner libre

Samedi 17 mai

Ancien Palais du parlement de Grenoble : Salle des audiences solennelles 

Matinée : Les Alpes : contrôle et gestion des ressources

Présidence :  René Favier

  • 9h00 A propos des relations entre l'histoire, le droit et l'alimentation dans les Etats de Savoie : particularités des territoires alpins (XVIe-XIXe siècles), Francesco Aimerito, università del Piemonte Orientale, Alessandria
  • 09h30 Les réserves royales de chasse dans les Alpes occidentales : enjeux économiques, infrastructures, protection de la faune, Pietro Passerin d’Entrèves, università di Torino

10h00 Discussion

  • 10h30 Entre montagnes et vallées : essai de localisation du centre de gravité démographique des  populations savoyardes aux XVIe-XVIIIe siècles, Alain Becchia et Bruno Gachet, LLS, université de Savoie
  • 11h00 Property and Family Strategies in the Alps: The Regis of St Vincent, Matthew Vester,West VirginiaUniversity
  • 11h30 Le territoire de Suse dans les commerces des Alpes (XVIIe siècle), Davide De Franco, Turin-Vercelli

 12h00 Discussion générale

 12h30 Déjeuner : place Saint-André

 14h00 Réunion de travail du groupe des Sabaudian Studies

 Après-midi : Le Territoire alpin et ses représentations

  • 14h30 La montagne, espace naturel et construction idéologique: le rétablissement des diocèses savoyards de Maurienne et de Tarentaise sous la Restauration sarde (1825), Christian Sorrel, université de Lyon 2, LARHRA
  • 15h00 Attraversare le Alpi per volere del duca percorsi e relazioni dei diplomatici sabaudi nel primo Seicento, Andrea Pennini, università del Piemonte Orientale

15h30 Discussion générale :

16h00 Conclusion générale du colloque : Matthew Vester

Lieux

  • MSH-Alpes | Ancien Palais du parlement de Grenoble
    Grenoble, France (38)

Dates

  • jeudi 15 mai 2014
  • vendredi 16 mai 2014
  • samedi 17 mai 2014

Mots-clés

  • Alpes, maison de Savoie, montagnes, territoire

Contacts

  • Stéphane Gal
    courriel : stephane [dot] gal [at] univ-grenoble-alpes [dot] fr

Source de l'information

  • Stéphane Gal
    courriel : stephane [dot] gal [at] univ-grenoble-alpes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La maison de Savoie et les Alpes », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 14 mai 2014, http://calenda.org/287266