AccueilL'impressionnisme et la politique

L'impressionnisme et la politique

Impressionism and politics

*  *  *

Publié le mercredi 21 mai 2014 par Elsa Zotian

Résumé

L’impressionnisme français a été décrit comme étant intrinsèquement politique ; les rapports de classe se trouvant au cœur des œuvres. La recherche anglo-saxonne, en particulier, a mis en lumière l’importance de la dimension politique de l’impressionnisme français des années 1870 et a établi des liens entre la dissolution du groupe dans les années 1880 et son retrait des questions politiques. Une génération plus tard, les scènes de loisirs bourgeois peintes par les artistes américains dans un style impressionniste paraissent très éloignées de ces préoccupations. Situé entre les œuvres au caractère ouvertement politique de l’école de l'Hudson et celles de l’« école de la poubelle » (Ashcan School), l'impressionnisme américain semble, a contrario, éviter toute prise de position socio-politique. Mais peut-être n’est-ce pas si simple ?

Annonce

Présentation

L’impressionnisme français a été décrit comme étant intrinsèquement politique ; les rapports de classe se trouvant au cœur des œuvres. La recherche anglo-saxonne, en particulier, a mis en lumière l’importance de la dimension politique de l’impressionnisme français des années 1870 et a établi des liens entre la dissolution du groupe dans les années 1880 et son retrait des questions politiques. Une génération plus tard, les scènes de loisirs bourgeois peintes par les artistes américains dans un style impressionniste paraissent très éloignées de ces préoccupations. Situé entre les œuvres au caractère ouvertement politique de l’école de l'Hudson et celles de l’école de la Poubelle (Ashcan School), l'impressionnisme américain semble, a contrario, éviter toute prise de position socio-politique. Mais peut-être n’est-ce pas si simple ? La mutation de l'impressionnisme français en un style international a-t-elle éradiqué toute forme possible de critique sociale au moment même où le marché de l'art s’internationalisait ? La dimension politique de l'impressionnisme américain ne s’exprime-t-elle qu’en termes d’une volonté de « figurer la nation », ou bien y avait-il d'autres messages eu jeu, peut-être plus subtils ? Le colloque « L'Impressionnisme et la Politique » se penchera sur les points et les modalités d’intersection entre la peinture impressionniste, l’espace public et la vie privée entre 1886 et 1914.

Télécharger le programme

Informations pratiques

Une navette au départ de Paris et une navette au départ de Rouen seront accessibles au public sur réservation information@terraamericanart.eu et dans la limite des places disponibles.

Départ des bus de Paris et de Rouen à 8h30, arrivée à Giverny à 10h. Départ des bus de Giverny à 17h45, arrivée à Paris et Rouen à 19h15.

Ce colloque bénéficie de la traduction simultanée et du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, Délégation générale à la langue française et aux langues de France.

Organisé par la Terra Foundation for American Art; le Musée des Impressionnismes Giverny; et l’Université Paris Ouest-La Défense, Laboratoire Histoire des arts et représentations,  ce colloque est proposé dans le cadre de l’exposition L’Impressionnisme et les Américains, au musée jusqu’au 29 juin 2014.

Programme

10:30 

Ouverture et bienvenue

  • Marina Ferretti, Musée des impressionnismes Giverny
  • Veerle Thielemans, Terra Foundation for American Art

Session 1 : Face à l’Histoire

Modérateur: Frances Fowle, Scottish National Gallery, and Reader, University of Edinburgh

10:45-11:25

  • Paris au temps de l’impressionnisme: du Second Empire à l’Affaire Dreyfus
    Philip Nord, Princeton University

11:25-12:05

  • La “Révolution de cathédrales” de Claude Monet, une “révolution symbolique”
    Ségolène Le Men, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

12:05-12:45

  • Monet et  le naufrage de l’histoire
    André Dombrowski, University of Pennsylvania

12:45-14:00

Pause

Session 2 : Négocier le présent

Modérateur: Katherine Bourguignon, Terra Foundation for American Art

14:00-14:40

  • Lumières impressionnistes: les tableaux et la politique transatlantique de l’éclairage électrique
    S. Hollis Clayson, Northwestern University

14:40-15:20   

  • La représentation de la femme chez Mary Cassatt: la politique et l’art
    Judith Barter, The Art Institute of Chicago

15:10-16:00  

  • Childe Hassam et la campagne “américaniste” de Théodore Roosevelt
    Patricia Junker, Seattle Art Museum

16:00-16:30

  • Discussion
    Christophe Charle, Institut d’histoire moderne et contemporaine, École normale supérieure

16 :30-17 :30

Réception 

Lieux

  • Musée des impressionnismes 99, rue Claude Monet
    Giverny, France (27)

Dates

  • vendredi 23 mai 2014

Mots-clés

  • impressionnisme, vie privée, vie publique

Source de l'information

  • Nolan Jimbo
    courriel : intern2 [at] terraamericanart [dot] eu

Pour citer cette annonce

« L'impressionnisme et la politique », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 21 mai 2014, http://calenda.org/287622