AccueilRépression, réforme et ordre nouveau à l’ère des révolutions

Répression, réforme et ordre nouveau à l’ère des révolutions

Repression, Reform und Neuordnung im Zeitalter der Revolutionen

Les suites du Congrès de Vienne pour l’Europe de l’Ouest

Die Folgen des Wiener Kongresses für Westeuropa

*  *  *

Publié le vendredi 27 juin 2014 par João Fernandes

Résumé

À l’occasion des 200 ans de la conclusion du congrès de Vienne, l’université du Luxembourg, en partenariat avec le musée d’histoire de la Ville de Luxembourg, l’Institut Pierre Werner ainsi que la communauté germanophone de Belgique et sous le patronage du ministre des Affaires étrangères du Grand-Duché de Luxembourg, organise une conférence sur les suites du congrès de Vienne pour l’Europe de l’Ouest. La conférence se tiendra les 11 et 12 juin 2015 au Centre culturel de rencontre Abbaye Neumünster à Luxembourg-ville.

Annonce

Argumentaire 

A l’occasion des 200 ans de la conclusion du Congrès de Vienne, l’Université du Luxembourg, en partenariat avec le Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg, l’Institut Pierre Werner ainsi que la Communauté germanophone de Belgique et sous le patronage du Ministre des Affaire étrangères du Grand-Duché de Luxembourg, organise une conférence sur les suites du Congrès de Vienne pour l’Europe de l’Ouest. La conférence se tiendra les 11 et 12 juin 2015 au Centre culturel de rencontre Abbaye Neumünster à Luxembourg-ville.

L’attention de la conférence portera sur plusieurs questions de recherche : Quels aspects de « l’ordre de Vienne » se sont révélés être des instruments empêchant des conflits au sein du concert des puissances européennes ? Quels éléments ont servi à supprimer des mouvements d’émancipation ? Quelles réformes adoptées lors de la Révolution française eurent un impact durable au-delà de l’esprit de restauration des puissances réunies au Congrès de Vienne?

Au delà de ces questionnements, la conférence s’intéressera à la politique extérieure des puissances en Europe occidentale et aux causes de la longue période de paix entre les puissances européennes résultant des décisions de Vienne. Elle abordera l’étendue et la forme des éléments restaurateurs de « l’ordre de Vienne », sans négliger le maintien voire le développement de l’organisation interne des Etats depuis la Révolution française.

Par ailleurs, la conférence veut également dégager la perception et les réactions qu’eut le grand public des négociations à Vienne et des congrès qui suivirent. Elle analysera en particulier les débats au sujet des libertés fondamentales et de la participation politique dans le contexte de la croissance de mouvements nationalistes.

Finalement, la conférence souhaite réfléchir sur le développement des devoirs étatiques dans le contexte de « l’ordre de Vienne » ainsi que sur les causes du sous-développement de la politique sociale par rapport aux politiques des transports et de la culture.

Toutes ces questions partent de trois processus fondamentaux de changement social au XIXème siècle, à savoir l’évolution du système étatique, l’organisation interne de l’Etat et les mouvements d’émancipation. Faisant appel à l’histoire politique, constitutionnelle, administrative, diplomatique et sociale dans une approche d’histoire culturelle, la conférence analysera les dynamiques du système des puissances européennes et de l’évolution des devoirs étatiques face à la pauvreté de masse. Finalement elle abordera les relations entre la participation politique et les processus de la formation des nations.

Du point de vue chronologique l’accent sera mis sur le Congrès de Vienne même jusqu’à l’adoption des principales décisions, mais les communications pourront également s’étendre depuis la Révolution française jusqu’à la chute du premier Empire français. Un regard particulier sera consacré aux conjonctures de vagues révolutionnaires et réactionnaires jusqu’à la chute de l’ordre de Vienne au milieu du XIXème siècle.

Du point de vue de l’espace analysé, la conférence se penchera dans une perspective transnationale et transétatique sur les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, la France et la Confédération germanique. La Suisse, l’Italie, l’Espagne et la Grande-Bretagne seront prises en compte dans le cadre d’une contextualisation globale de l’espace visé.

Précédant la conférence, un atelier de recherche se tiendra le 6 juin 2015 au Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg. Il portera un regard spécifique sur les aspects locaux et régionaux de la thématique. Les questions abordées se concentreront donc sur l’espace de la « Grande Région », incluant la Sarre, la Rhénanie-Westphalie, la Lorraine, le Grand-Duché de Luxembourg et la Wallonie. C’est dans cet espace que le Congrès de Vienne délimita les nouvelles frontières de la Prusse, du Royaume des Pays-Bas ainsi que du Grand-Duché de Luxembourg. Bien des territoires tombèrent sous une nouvelle souveraineté et reçurent de nouvelles structures étatiques. Outre à la dimension politico-administrative, l’atelier s’intéressera aux conséquences économiques et culturelles du nouvel ordre pour les gens qui habitaient la région. Cet atelier s’adresse à des historiennes et historiens qui ont analysé ces questions dans une approche régionale ou locale et qui ont su dégager de nouvelles perspectives de recherche.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les personnes intéressées sont priées de soumettre jusqu’au

31 juillet 2014

aux organisateurs de la conférence une proposition de communication d’au maximum deux pages (6000 signes) ainsi que leur CV par voie électronique à l’adresse wienerkongress@uni.lu

Les frais de voyage et de séjour des intervenants seront pris en charge par l’organisateur.

Comité scientifique

1. Dr. Marc Birchen, Universität Luxemburg
2. Prof. Dr. Gabriele B. Clemens, Universität des Saarlandes
3. Prof. Dr. Andreas Fickers, Universität Luxemburg
4. apl. Prof. Dr. Norbert Franz, Universität Trier
5. Prof. Dr. René Leboutte, Universität Luxemburg
6. Prof. Dr. Stephan Laux, Universität Trier
7. Prof. Dr. Michel Pauly, Universität Luxemburg
8. Dr. Guy Thewes, Historisches Museum der Stadt Luxemburg

Lieux

  • Centre culturel de rencontre Abbaye Neumünster
    Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg

Dates

  • jeudi 31 juillet 2014

Mots-clés

  • congrès de Vienne, Europe de l'Ouest, suite

Contacts

  • Michel Pauly
    courriel : wienerkongress [at] uni [dot] lu

Source de l'information

  • Marc Birchen
    courriel : wienerkongress [at] uni [dot] lu

Pour citer cette annonce

« Répression, réforme et ordre nouveau à l’ère des révolutions », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 27 juin 2014, http://calenda.org/288042