AccueilSeth Siegelaub et cætera : archive, art conceptuel, textile

Seth Siegelaub et cætera : archive, art conceptuel, textile

Seth Siegelaub et cætera: archive, conceptual art, textile

*  *  *

Publié le jeudi 22 mai 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Cette journée d’études réunit des intervenants internationaux pour dresser un état provisoire des recherches sur le travail de Seth Siegelaub (1941, Bronx, New York – 2013, Bâle), connu avant tout pour avoir été l’un des promoteurs de l’art conceptuel américain au tournant des années soixante-dix. À travers une série d’exposés, d’entretiens et d’archives orales ainsi qu’une sélection de documents présentés en vitrine, elle donnera un aperçu de son archive, dont l’envergure et la nature restent à sonder.

Annonce

Argumentaire

Journée d’études organisée par l’Institut national d’histoire de l’art

Cette journée d’études réunit des intervenants internationaux pour dresser un état provisoire des recherches sur le travail de Seth Siegelaub (1941, Bronx, New York – 2013, Bâle), connu avant tout pour avoir été l’un des promoteurs de l’art conceptuel américain au tournant des années soixante-dix. À travers une série d’exposés, d’entretiens et d’archives orales ainsi qu’une sélection de documents présentés en vitrine, elle donnera un aperçu de son archive, dont l’envergure et la nature restent à sonder.

Après avoir dirigé une galerie d’art et de tapis orientaux, Seth Siegelaub organise à partir de 1968 une série de 21 projets d’expositions et de catalogues qui révolutionnent les manières de présenter et de distribuer l’art. En 1972, date-clé dans une carrière en tout point atypique, il quitte le monde de l’art new-yorkais et s’établit à Bagnolet, où il collecte, compile et publie des textes critiques sur la communication et fonde l’International Mass Media Research Center (IMMRC). Au début des années 1980, il commence une collection de textiles anciens et de livres sur le sujet, qui l’amènera en 1986 à fonder le Center for Social Research on Old Textiles (CSROT) à Amsterdam et à publier une bibliographie de référence en 1997. La première décennie du nouveau millénaire voit la création de la Stichting Egress Foundation, qui rassemble tous ses projets en même temps qu’elle accueille de nouvelles recherches.

Le portrait renouvelé de Seth Siegelaub en éditeur, bibliographe, collectionneur, archiviste, et cætera ouvre l’histoire de l’art contemporain à d’autres disciplines, en l’occurrence les sciences de la communication et les arts décoratifs, qui tout en lui étant connexes la questionnent dans ses fondements. Les points de vue développés lors de cette journée tenteront de montrer que les démarches de Seth Siegelaub, aussi disparates qu’elles puissent sembler, relèvent d’une méthode commune qui s’appuie sur le réseau des idées et la circulation des écrits.

Comité scientifique

  • Annie Claustres
  • Sara Martinetti
  • Philippe Sénéchal (INHA)

Programmation

9h30 ACCUEIL

10H Sara Martinetti. Remerciements et introduction

Marja BloeM. Egress after Seth

10H30 PREMIÈRE PARTIE L’art et l’archive : deux concepts

Présentation : Annie Claustres

La première partie de la journée d’études sera consacrée aux échanges de Seth Siegelaub avec les artistes, les critiques et les éditeurs ; ses propres archives et sa collection forment une importante documentation sur l’art des années 1960 et 1970.

  • Andrew Cappetta. Collecting Conceptualism: The Seth Siegelaub Collection and Archives at the Museum of Modern Art
  • Archive orale. Entretien avec Seth Siegelaub
  • Jo Melvin. When Action Speaks Louder than Words: Productive Exchanges between Seth Siegelaub and Peter Townsend in ‘Studio International’
  • Michel Claura. Entretien avec Sara Martinetti

Questions

14H30 DEUXIÈME PARTIE Du texte au textile

Présentation et modération : Philippe Sénéchal

Cette partie de la journée d’études se concentrera sur la collection de textiles historiques de Seth Siegelaub, notamment à travers l’exposition The Stuff That Matters. Textiles collected by Seth Siegelaub for the CRSOT présentée à Raven Row, Londres, en 2012. De manière plus générale, elle permettra de cerner les problématiques liées à la collection et à la présentation des tissus.

  • Archive orale. Entretien entre Seth Siegelaub, Alice Motard et Alex Sainsbury, 28 novembre 2011
  • Patricia Falguières, Alice Motard et Merel Van Tilburg. Table ronde : « Je les mets par terre en espérant que personne ne renverse son café dessus… » (S. S.)

Questions

16H TROISIÈME PARTIE Politiques de l’écrit

Présentation : Sara Martinetti

La dernière partie tentera de faire la synthèse entre les différents rôles que Seth Siegelaub a joués au cours de sa carrière en dégageant leur dénominateur commun : les pratiques liées à l’écrit et au livre. Elle sera par ailleurs l’occasion d’aborder l’engagement politique qui a caractérisé son travail à différentes époques.

  • Rosalind Fay. Entretien avec Sara Martinetti
  • ArmAnd Mattelart. Entretien filmé avec Annie Claustres et Sara Martinetti
  • Sara Martinetti. « Better read than dead » (S. S.)
  • Daniel Buren. Entretien avec Jean-Marc Poinsot : Quelques souvenirs en épilogue

Lieux

  • INHA - accès : 6 rue des Petits-Champs - 2, rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • lundi 26 mai 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Seth Siegelaub, art contemporain, textile, archives

Contacts

  • Allison Huetz
    courriel : alison [dot] huetz [at] inha [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Allison Huetz
    courriel : alison [dot] huetz [at] inha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Seth Siegelaub et cætera : archive, art conceptuel, textile », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 22 mai 2014, http://calenda.org/288314