AccueilSexualité et démocratie en contexte post-dictatorial

Sexualité et démocratie en contexte post-dictatorial

L'avènement du public et du privé au prisme des sciences humaines et sociales

*  *  *

Publié le lundi 02 juin 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Cette rencontre propose de considérer les catégories du public et du privé dans plusieurs contextes de démocratisation post-dictatoriale au cours des dernières décennies du XXe siècle, lorsque des subjectivités se composent autour du cri « le personnel est politique ». Tout en s’éloignant d’une citoyenneté définie, depuis Marshall à Rawls et Habermas, dans des termes dialogiques et juridiques, le séminaire se propose de réfléchir à l’avènement des catégories du public et du privé en contexte post-dictatorial émancipé de l’évidence du bon port démocratique, peu interrogé par cette mémoire. Appréhender l’avènement de ces deux catégories fondamentales pour les libertés individuelles invite à (re)construire les langages qu’on forgés des subjectivités politiques pour connecter le privé au public et pour créer de nouvelles scènes politiques, par une redéfinition du contenu des deux catégories centrales du sujet politique de la modernité occidentale.

Annonce

Présentation

Cette rencontre propose de considérer les catégories du public et du privé dans plusieurs contextes de démocratisation post-dictatoriale au cours des dernières décennies du XXe siècle, lorsque des subjectivités se composent autour du cri « le personnel est politique ». Les identités sexuelles contemporaines, à partir du cas de l’Espagne, peuvent incarner des figures rédemptrices face à l’ordre dictatorial, et confirmer le bon ordonnancement démocratique : le pluralisme démocratique s’élargit jusqu’aux sexualités minoritaires. Le pari de cette manifestation consiste à tenter de comprendre à la fois quel type de sujet citoyen est célébré, et de quelle manière celui-ci permet la construction de visages de sujets dignes de mémoire dans le présent démocratique. L’acte de création de la mémoire démocratique comporte en ce sens une possible hiérarchisation des sujets de la dissidence sexuelle. Tout en s’éloignant d’une citoyenneté définie, depuis Marshall à Rawls et Habermas, dans des termes dialogiques et juridiques, le séminaire se propose de réfléchir à l’avènement des catégories du public et du privé en contexte post-dictatorial émancipé de l’évidence du bon port démocratique, peu interrogé par cette mémoire. Appréhender l’avènement de ces deux catégories fondamentales pour les libertés individuelles invite à (re)construire les langages qu’on forgés des subjectivités politiques pour connecter le privé au public et pour créer de nouvelles scènes politiques, par une redéfinition du contenu des deux catégories centrales du sujet politique de la modernité occidentale.

Programme

LUNDI 2 JUIN

Casa de Velázquez (Sala Paris)

12h-13h30

Ouverture
Michel BERTRAND
Directeur de la Casa de Velázquez

Présentation
Brice CHAMOULEAU DE MATHA
École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid)

15h30–19h PUBLICISER LA SEXUALITÉ : CONSTITUTION D’IDENTITÉS SEXUELLES APRÈS LES DICTATURES

Présidence
Brice CHAMOULEAU DE MATHA
École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid)

  • Sinziana CASTORCEA, De l'interdit à la fierté homosexuelle à travers le scandale public. Les revendications LGBT en Roumanie après 1989
  • Patrick FARGES, Université Paris 3, Out in the East. Contribution à une histoire des sexualités queer en Allemagne après la chute du mur
  • Fernando CASCAIS, Universidade Nova de Lisboa, La politique LGBTQ au Portugal, de la Révolution des œillets au bouquet du mariage

MARDI 3 JUIN

Facultad de Filosofías y Letras de la Universidad Autónoma de Madrid (Sala de Conferencias)

9h30-14h DIFFÉRENCIER ET HIÉRARCHISER LES SUJETS : USAGES DU PUBLIC ET DU PRIVÉ DANS LA DÉFINITION DE LA CITOYENNETÉ DÉMOCRATIQUE

Présidence
Jesús IZQUIERDO MARTÍN
Universidad Autónoma de Madrid

  • Verushka ALVIZURI, Université Bordeaux Montaigne : India y lesbiana: Una crítica a la heteronomía étnica y de género desde la ciencia ficción boliviana
  • Brice CHAMOULEAU DE MATHA, École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid) : Género, clase e identidad homosexual: el reconocimiento constitucional como régimen de dominación en España
  • Germán LABRADOR, Princeton University : Una urna puede ser el mejor preservativo. Futuros abortados, disciplina democrática e inversión erótica

Informations complémentaires

Coord. : Brice CHAMOULEAU DE MATHA (École des hautes études hispaniques et ibériques, Casa de Velázquez, Madrid), Jesús IZQUIERDO (Universidad Autónoma de Madrid)
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Universidad Autónoma de Madrid

Lieu de célébration :
Casa de Velázquez
C/ de Paul Guinard, 3
28040 Madrid

Facultad de Filosofía y Letras
Universidad Autónoma de Madrid
(Sala de Conferencias)
Avenida Tomás y Valiente, 1
Campus de Cantoblanco, UAM ,
28049 Madrid

Catégories

Lieux

  • Universidad Autónoma de Madrid (Sala de Conferencias), campus de Cantoblanco - Avenida Tomás y Valiente, 1 Campus de Cantoblanco
    Madrid, Espagne (28049)

Dates

  • lundi 02 juin 2014
  • mardi 03 juin 2014

Mots-clés

  • sexualité et démocratie en contexte post-dictatorial, histoire des sexualités

Contacts

  • Ana María Molero Lozano
    courriel : ana-maria [dot] molero [at] casadevelazquez [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Ana María Molero Lozano
    courriel : ana-maria [dot] molero [at] casadevelazquez [dot] org

Pour citer cette annonce

« Sexualité et démocratie en contexte post-dictatorial », Colloque, Calenda, Publié le lundi 02 juin 2014, http://calenda.org/288356