AccueilAllemagne année zéro : repenser la modernité artistique à l'aube de la guerre froide

*  *  *

Publié le mardi 24 juin 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Ces journées auront pour thème l'Allemagne de 1945 et la reconstruction de la vie artistique dans les 4 zones d'occupation, sur fond d'affrontements idéologiques et politiques entre Américains et Soviétiques. Les arts plastiques, la musique, le cinéma et la littérature seront abordés dans leur lien à l'entreprise de reconstruction, en connexion avec le climat politique particulier.

Annonce

Mercredi 25 juin

9h               Accueil

9h30            Introduction aux Journées d’Études – Élise Petit, Université Paris-Est

« Rééducation par les arts » Modérateur : Marc Cerisuelo, Université Paris-Est

  • 10h              Sur les traces d’une "esthétique du traumatisme" : La face (un)heimlich du renouveau de l’art allemand (1945-1949) Susanne Müller, psychologue, Docteur en Arts
  • 10h40          La rééducation du peuple allemand entre 1945 et 1949 : Place et rôle de l’art dans l’organe officiel du gouvernement militaire américain Dominique Herbet, Université Charles de Gaulle, Lille III 

11h20          Pause

  • 11h40          La politique culturelle en zone française et américaine : Quelle place pour l’art moderne ? Emily Löffler, Eberhard Karls Universität Tübingen/Centre Marc Bloch, Berlin
  • 12h20          L’enseignement artistique comme moyen de rééducation dans l’immédiat après-guerre Axelle Fariat, Université de Strasbourg

« Musique : esthétiques en guerre » Modératrice : Geneviève Mathon, Université Paris-Est

  • 14h30          Les politiques musicales dans la zone d’occupation soviétique Élise Petit, Université Paris-Est
  • 15h10          Deux exemples de résistance à l’École de Darmstadt : Louis Saguer et Maurice Ohana  Bruno Giner, compositeur

15h50          Pause

  • 16h20          La question du "totalitarisme" de l’esthétique de la tabula rasaGualtiero Dazzi, compositeur, Université de Strasbourg
  • 17h              Stockhausen et  Gesang der Jünglinge : Métamorphoses de la pensée sérielle d’un ancien jeune dans la fournaise Martin Laliberté, compositeur, Université Paris-Est

17h45          Présentation du concert du soir et cocktail de clôture de la Journée

20h : Concert « Éclats de modernité »

 Programme

  •  Jacopo Baboni-SchilingiDecode II pour percussion et live computer
  •  Martin LalibertéQuelques pages de sable pour UPIC
  •  Mathias DelplanqueTransmission 1, pièce électroacoustique
  •  György Kurtág,Játékok vol. VI – 3 Versettos pour piano
  •  Bruno GinerAmbos pour 2 cors
  •  Éric FischerDouze épisodes du caillou pour 2 saxophones baryton
  •  Bernard de VienneOh ! pour flûte traversière et voix
  •  Gualtiero DazziTombeau de Claudio Abbado pour piano
  •  Nicolas BacriBagatelle op. 12 n°1 pour piano ; Les Quatre Saisons – « L’Hiver » pour piano
  •  Michel RuntzMoire pour piano

Interprètes

  • Benjamin Driencourt, Ilias Sauloup, Lise Bouchard, piano
  • Romain Tallet, Éric Fischer, saxophone
  • Alban Benache, Nicolas Ramez, cor
  • Philippe Cornus, percussion
  • Bernard de Vienne, flûte traversière
  • Nathalie Pannier, voix

Metteur en son : Kévin Gironnay

Durée du concert : 1h15 sans entracte

Jeudi 26 juin

9h30            Accueil

« Regards sur le passé » Modératrice : Élise Petit, Université Paris-Est

  • 10h              Deux livres de 1948 par deux auteurs nés en 1886, Ernst Robert Curtius et Jacques Handschin : Tentatives de reconstruction de la civilisation européenne Franz Michael Maier, Freie Universität Berlin
  • 10h40          Catharsis et rééducation : La résistance allemande contre le Nazisme dans le théâtre d’après-guerre en Allemagne (1945-1949) Marie-Christine Gay, Université Paris-Ouest Nanterre/Universität zu Köln

11h20          Pause

  • 11h50          De Caligari à Hitler : Siegfried Kracauer interprète du national-socialisme  Enzo Traverso, Cornell University, Ithaca

« Controverses littéraires » Modératrice : Pascale Alexandre, Université Paris-Est

  • 14h              Thomas Mann doit-il rentrer en Allemagne ? Une controverse entre personnalités de l’exil sur la littérature Kornélia Papp, Universität Potsdam
  • 14h40          Les débats Lucullus (1949-1952) : Procès polyphonique de l’esthétique brechtienne en RDA Catherine Girardin, Université Paris-Ouest/Goethe Universität, Francfort
  • 15h20          La formation du champ littéraire en zone d’occupation soviétique Arvi  Sepp, Université d’Anvers/Université Libre de Bruxelles

16h              Clôture des Journées

Entrée libre pour le concert et les Journées d’Études

Réservations : Elise.Petit@u-pem.fr / Secrétariat LISAA :  01 60 95 71 15

Ces Journées d’Études ont bénéficié du soutien financier de l'Université Paris-Est, du Laboratoire LISAA et du DAAD, Office allemand d'échanges universitaires

Lieux

  • Fondation Lucien Paye - Cité Universitaire, 2ème bâtiment gauche - 47 boulevard Jourdan
    Paris, France (75014)

Dates

  • mercredi 25 juin 2014
  • jeudi 26 juin 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • musique, littérature, cinéma, allemagne, guerre froide, dénazification, Brecht, Thomas Mann, Darmstadt, 1945

Contacts

  • Elise Petit
    courriel : elisepetit [dot] musicologue [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Elise Petit
    courriel : elisepetit [dot] musicologue [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Allemagne année zéro : repenser la modernité artistique à l'aube de la guerre froide », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 24 juin 2014, http://calenda.org/288661