AccueilPost-doctorat en écologie et littérature de jeunesse

Post-doctorat en écologie et littérature de jeunesse

Postdoctoral position "ecology and youth litterature"

3L.AM, université du Maine

3L.AM, University of Maine

*  *  *

Publié le jeudi 12 juin 2014 par João Fernandes

Résumé

Le projet EcoLitt (Ecologie et Littérature) porté et dirigé par Anne-Rachel Hermetet à l’université d’Angers (professeur de littérature comparée, CERIEC) se structure en trois axes de recherche et envisage d’analyser les modalités d’intervention des thèmes écologiques dans la fiction littéraire, en France, et plus largement, en Europe. L’université du Maine recherche un postdoctorant de 9 mois pour travailler dans l’axe 3 du projet, dirigé par Nathalie Prince (professeur de littérature comparée, 3L.AM) : «  Écologie et littérature de jeunesse ».

Annonce

Présentation

Le projet EcoLitt (Ecologie et Littérature) porté et dirigé par Anne-Rachel Hermetet à l’Université d’Angers (Professeur de Littérature comparée, CERIEC) se structure en trois axes de recherche et envisage d’analyser les modalités d’intervention des thèmes écologiques dans la fiction littéraire, en France, et plus largement, en Europe.

L’université du Maine recherche un postdoctorant de 9 mois pour travailler dans l’axe 3 du projet, dirigé par Nathalie Prince (Professeur de Littérature comparée, 3L.AM) : « Ecologie et Littérature de jeunesse ». Cet axe se propose d’inscrire la littérature pour la jeunesse dans une problématique et une thématique modernes dans une perspective comparatiste qui portera essentiellement sur les littératures de langue française, espagnole, allemande, pour permettre la constitution et l’analyse d’un corpus européen non anglo-saxon. Le groupe de travail de l’axe 3 évolue dans trois directions :

- une perspective historique, qui vise à souligner l’évolution de la question. A partir de quel moment y a-t-il un discours environnementaliste ?

- une perspective esthétique, qui permet de saisir les mécanismes de la littérature de jeunesse qui transpose immédiatement les événements contemporains à destination des enfants. Faut-il y voir une forme de traduction des événements modernes ? Cette traduction est-elle une trahison ? Il s’agit d’envisager comment la littérature peut dire l’écologie aux enfants et aux adolescents.

- une perspective philosophique, qui permet de relire et de (re)penser le monde en posant  la question de l’éducation du citoyen. 

Profil du postdoctorant

Le postdoctorant aura à cœur de penser les « situations de l’écologie dans la littérature de jeunesse » dans les différentes perspectives envisagées ci-dessus. Durant les neuf mois de sa mission, il devra également accompagner le travail de recherches du groupe de travail « EcoLitt » et devra participer activement à toutes les manifestations engagées dans le projet (Journée d’études prévue sur le festival du film chinois à Nantes en mars 2015 ET Journées d’études sur l’écologie et la littérature de jeunesse au Mans en juin 2015). Il aura plus particulièrement pour mission :

- de rassembler les éléments de corpus (corpus primaire et corpus critique) et d’élaborer une bibliographie et une typologie avancée sur la question, notamment dans le domaine de l’axe 3 (autour de la littérature de jeunesse) ;

- de participer à l’élaboration de fiches de lecture et de vocabulaire, en vue de la constitution d’une base de données ;

- de présenter l’action « EcoLitt » lors de séminaires en France et à l’étranger ;

- de participer aux travaux de synthèse prévus dans le projet par l’élaboration d’un article dans le volume final ;

- de prendre une part active de l’action concernant la valorisation non académique du projet ;

- de mettre en place deux journée(s) de workshop : à Nantes, à l’occasion du festival du film chinois, et au Mans, à l’occasion des journées d’études consacrées aux liens entre l’écologie et la littérature de jeunesse. 

Une thèse de littérature comparée sera particulièrement valorisée par les membres du comité de recrutement, mais le candidat pourra également être titulaire d’un doctorat de littérature française, germanique, hispanique ou de toute autre langue (corpus non anglophone à valoriser) qui entre dans le projet. Idéalement, le candidat aura déjà travaillé sur un ou des grands thèmes qui touchent à la question de la représentation de la nature ou de l’environnement dans la littérature, sur la question de l’espace, sur les éléments naturels, de manière si possible non métaphorique, mais une connaissance solide de la recherche en littérature de jeunesse pourra aussi être appréciée. La thèse ne devra donc pas nécessairement porter sur les questions environnementales, mais le candidat devra souligner de quelle manière ses travaux pourront s’articuler avec le projet « EcoLitt ».

Parce que le projet « EcoLitt » cherche à identifier de nouveaux corpus (français et étrangers) sur la question de l’écocritique, il sera particulièrement apprécié que le candidat maîtrise une ou plusieurs langues étrangères, ce dont il fera mention dans son CV. 

Le poste

Le postdoctorant sera recruté pour une durée de 9 mois, à plein temps, à partir du 1er octobre 2014, à l’Université du Maine (employeur) et jusqu’à la fin du mois de juin 2015.

Les candidats devront avoir soutenu leur thèse.

La rémunération mensuelle du postdoctorant sera de 2694,83 euros (salaire brut). 

Dossier de candidature

Le dossier de candidature comprendra :

- une lettre de motivation dans laquelle le candidat présentera la façon dont il pourra s’insérer dans le projet « EcoLitt » à travers un  argumentaire précis montrant l’adéquation entre ses travaux et/ou son profil et le contrat postdoctoral décrit, et la manière dont il pourra mettre en œuvre les tâches référencées ;

- un CV détaillé ;

- le rapport de thèse. 

Les dossiers complets sont à soumettre par voie électronique à nathalie.prince@univ-lemans.fr, anne-rachel.hermetet@univ-angers.fr et blandine.charrier@univ-angers.fr pour le

15 juin au plus tard. 

Un exemplaire sur papier du dossier sera envoyé à l’adresse suivante :

Maison des sciences Humaines de l’Université d’Angers

Projet EcoLitt. Blandine Charrier

5bis Boulevard Lavoisier

49045 Angers cedex 

Contact

Vous voudrez bien vous mettre en contact avec Nathalie Prince (nathalie.prince@univ-lemans.fr) pour tout renseignement supplémentaire sur le profil du poste. 

Les candidats pourront être appelés à être auditionnés début juillet 2014, à la MSH de l’Université d’Angers.

Lieux

  • Maison des Sciences humaines - Université de Lettres, Langues et Sciences humaines, Belle-Beille
    Angers, France (49)

Dates

  • dimanche 15 juin 2014

Mots-clés

  • littérature de jeunesse, écologie, nature, environnement, littérature européenne

Contacts

  • Nathalie Prince
    courriel : nathalie [dot] prince [at] univ-lemans [dot] fr

Source de l'information

  • Blandine Charrier
    courriel : blandine [dot] charrier [at] univ-angers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Post-doctorat en écologie et littérature de jeunesse », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le jeudi 12 juin 2014, http://calenda.org/288989