AccueilEnjeux de l'enquête sur les migrations

Enjeux de l'enquête sur les migrations

Issues of the enquiry into migrations

Objet mouvant, terrain glissant

Moving object, slippery terrain

*  *  *

Publié le jeudi 05 juin 2014 par Rémi Boivin

Résumé

La diversité et la complexité des trajectoires migratoires, l’incertitude liée aux crises politiques, économiques et aux politiques de sécurisation et de contrôle des frontières, génèrent une forte instabilité du champ migratoire. Elle se reflète sur la façon dont le chercheur essaie d’appréhender les migrations. Cette journée d’étude se propose de revenir sur les spécificités de l’enquête de terrain sur le fait migratoire. A partir de leurs recherches sur les migrations présentes et passées, de jeunes chercheurs (masterants, doctorants, post-doctorants) présenteront leurs questionnements : comment saisir et restituer ces mouvements ?

Annonce

Journée d’étude de jeunes chercheurs

Dans le cadre du séminaire MIMED (Migrations dans la Méditerranée et au-delà)

Programme

9h. Accueil et introduction de la journée 

9h30 – 11h. Axe 1 : Sujet en mouvement, terrain instable  (1h30)

  • Francesca Capece (TELEMME) : « Quitter la France pour la Rome fasciste : les Borgate pour rapatriés Trullo e Tufello. Perspectives et enjeux méthodologiques ».
  • Josepha Milazzo (TELEMME) : « Études migratoires en contexte villageois : l’hypothèse d’une géographie exacerbée du relationnel ».

Discutante : Sylvie Mazzella (LAMES)

11h30 – 13h.  Axe 2 : « Statut fluctuant du chercheur : la relation d’enquête » (1h30)

  • Hélène Quashie (IMAF) : « Les « origines » présumées du chercheur : enjeux sociaux de la relation d’enquête dans les contextes migratoires contemporains vers le « Sud » (Sénégal) ».
  • Ahmed Zakia (ADESS): « Enquêter sur les rites de l’enfance et de la maternité auprès des migrantes mahoraises comoriennes à la Réunion : tensions identitaires et défi méthodologique ».

Discutante : Lucile Gruntz (CRH)

14h30 – 16h. Axe 3 « Implications de la mobilité sur l’engagement des enquêtés et du chercheur » : Militantisme et engagement sur le terrain (1h30)

  • Arnaud Kaba (CAS/LISST) : « Etudier les ouvriers migrants indiens : de la valeur heuristique d'une ethnographie multi-située »
  • Dimitri Galitzine (CERCEC) : « Essai de décentrement - Des Tsiganes en exil ».

Discutante : Béatrice Mésini (TELEMME)

16h30 – 18h. Axe 3 « Implications de la mobilité sur l’engagement des enquêtés et du chercheur » : Exil, asile, recherche et monde professionnel (1h30)

  • Karen Akoka (Géolab) : « Comment travailler « dans le bruit » ? Retour sur les oscillations entre engagement et distanciation d'une recherche sur l'asile politique en France ».
  • Jeanne Semin (IMAF) : « Observations multi-situées des migrations africaines : applicabilité d'une méthode d'un contexte à l'autre ».

Discutant : Mustafa El-Miri (LEST)

Lieux

  • Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme, salle Duby - 5 rue du Chateau de l'Horloge
    Aix-en-Provence, France (13990)

Dates

  • mardi 10 juin 2014

Mots-clés

  • migrations, enquête, mobilités, engagement

Contacts

  • Anna Perraudin
    courriel : anna [dot] perraudin [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Anna Perraudin
    courriel : anna [dot] perraudin [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Enjeux de l'enquête sur les migrations », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 05 juin 2014, http://calenda.org/290604