AccueilRisque, incertitude et précaution : des défis pour l’industrie du XXIe siècle

*  *  *

Publié le lundi 30 juin 2014 par Elsa Zotian

Résumé

Quelles sont les modalités de traitement des risques sanitaires, environnementaux, éthiques et sociaux ? Le principe de précaution est-il une réponse pertinente et opportune face aux incertitudes ? Des experts vous présentent leurs visions de ces questions, pour dessiner les contours des contraintes auxquelles sera confrontée l’industrie du XXIe siècle.

Annonce

Présentation

L’idée de durabilité ne se limite pas à développer des innovations tenant compte de l’impact des activités des humains sur leurs environnements proches et sur les grands cycles naturels : elle cherche également à y adjoindre le traitement démocratique des problématiques sociales et économiques auxquelles l’humanité est confrontée. Elle induit donc en plus, pour l’industrie en particulier, un principe fondamental de responsabilité démocratique, économique et sociale et éthique, qui s’exerce dès le conception même des programmes de recherche.

En effet, l’exercice de la démocratie impose que les technologies et les innovations qui transformeront le monde de demain soient choisies en accord avec la société, en fonction des bénéfices et des risques qu’elles présenteront, évalués à l’aune des valeurs et des besoins du plus grand nombre.

En conséquence et premièrement, les citoyens accepteront de moins en moins une communication de la science et de l’industrie destinée simplement à justifier des choix technologiques imposés sans que leur voix ait pu être entendue. Deuxièmement, ils exigent désormais un contrôle accru de technologies aux effets perçus comme incertains, qui sont pourtant lancées sur des temps toujours plus réduits, suite à des investissements conséquents qui tendent à rendre leurs développements difficilement réversibles.

Inscription auprès de charlotte.barrois-de-sarigny@groupe-traces.fr

Intervenants

  • Alexei Grinbaum, Chercheur au laboratoire Larsim du CEA-Saclay
  • Thierry Weil, DG de La Fabrique de l’Industrie

Modérateur

  • Richard-Emmanuel Eastes; Docteur en Philosophie et en Science de l’Education, Professeur agrégé de Chimie à l’Ecole Normale Supérieure, Directeur de l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes

Programme

18h - Accueil

18h30 - Réflexion théâtrale : « On l’allume, on l’allume pas ? »

19h - Discussion et débat

20h - Cocktail autour de l’exposition Les Invisibles

Lieux

  • Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes 10, rue Vauquelin
    Paris, France (75005)

Dates

  • mardi 01 juillet 2014

Mots-clés

  • réflexion théâtrale, principe de précaution

Contacts

  • Charlotte Barrois de Sarigny
    courriel : charlotte [dot] barrois-de-sarigny [at] groupe-traces [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Charlotte Barrois de Sarigny
    courriel : charlotte [dot] barrois-de-sarigny [at] groupe-traces [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Risque, incertitude et précaution : des défis pour l’industrie du XXIe siècle », Informations diverses, Calenda, Publié le lundi 30 juin 2014, http://calenda.org/293742