AccueilUsages numériques, ingénierie et innovations au service du développement territorial

Usages numériques, ingénierie et innovations au service du développement territorial

Digital uses, engineering and innovations in the service of territorial development

Regards croisés acteurs-chercheurs

Crossed perspectives - actors/researchers

*  *  *

Publié le mardi 22 juillet 2014 par João Fernandes

Résumé

La question des liens entre développement durable des territoires et usages numériques est devenue une préoccupation majeure des politiques et stratégies publiques tant dans les pays en développement que dans les pays anciennement industrialisés. Elle ouvre tout un champ de réflexions pour les chercheurs et pour les acteurs de terrain, pour les spécialistes des TIC comme pour les experts de l’ingénierie territoriale, afin de couvrir les besoins de connaissances, de transferts de compétences et d'aides à la décision publique.

Annonce

Argumentaire

L’Institut d’Auvergne du Développement des Territoires, en partenariat avec le Conseil Régional d’Auvergne, organise un colloque à Clermont-Ferrand les 20 et 21 novembre 2014 sur le thème « Usages numériques, ingénierie et innovations au service du développement territorial ». La question des liens entre développement durable des territoires et usages numériques est devenue une préoccupation majeure des politiques et stratégies publiques tant dans les pays en développement que dans les pays anciennement industrialisés. Elle ouvre tout un champ de réflexions pour les chercheurs et pour les acteurs de terrain, pour les spécialistes des TIC comme pour les experts de l’ingénierie territoriale, afin de couvrir les besoins de connaissances, de transferts de compétences et d'aides à la décision publique.

Ce colloque est proposé au moment où les territoires d’Auvergne et du Massif central multiplient les innovations en matière d’innovation numérique et les acteurs de cette dynamique souhaitent aujourd’hui croiser leurs regards avec d’autres expériences y compris internationales, permettant d’apporter un éclairage extérieur sur leur action. Parallèlement, les chercheurs concernés par le développement territorial sont désireux de partager leurs résultats avec la communauté scientifique, et de les remettre en perspective. Rappelons que si depuis 2005, la Région Auvergne est pionnière dans l’aménagement numérique de son territoire (résorption des zones blanches au Haut Débit, Auvergne Très Haut Débit), la réflexion s’inscrit à la fois dans le cadre national (Feuille de route numérique gouvernementale du 28 février 2013) et européen (Stratégie Numérique Europe 2020 du 19 mai 2010). Simultanément, de multiples initiatives ont vu le jour de la part d’acteurs privés mais aussi publics, même si certaines en restent au stade expérimental. L’hypothèse sous jacente et commune à ces différents acteurs est que les usages numériques offrent des opportunités de développement pour les espaces métropolitains « créatifs » comme pour les espaces de faibles densités longtemps perçus comme « périphériques ». En d’autres termes, la multiplication des usages numériques pourrait contribuer à l’attractivité des territoires et à leur développement durable, même si chercheurs et techniciens s’interrogent sur les risques de « fracture numérique » (digital divide) entre les lieux (voir les rapports LEBRETON et du CESE, 2013 ou le numéro spécial de la revue Réseaux, 2004), sur le rôle de l’environnement socio-économique permettant de démultiplier les usages ou sur les modalités de construction d’une nouvelle ingénierie territoriale adaptée à ces innovations techniques et organisationnelles de grande ampleur. Ce colloque souhaite donc tester ces hypothèses et cibler ces questions. Les propositions de communication pourront s’appuyer sur des expériences choisies et mises en réseau dans le Massif central, mais les organisateurs souhaitent vivement une ouverture à d’autres terrains nationaux ou internationaux ou des interventions proposant une montée en généralisation et un recul épistémologique sur les questions étudiées.

Axes thématiques

Les propositions de communications pourront s’orienter en fonction des thèmes suivants :

1. Quels projets numériques pour quels territoires d’innovation ? Les risques de « fracture des usages » sont parfois redoutés même si en matière d’usages numériques comme d’autres services, la notion d’accessibilité aux usages recouvre de multiples dimensions (disponibilité et organisation du service, abordabilité, acceptabilité sociale). Outre ces aspects théoriques, les démarches de mobilisation des usages numériques peuvent s’inscrire dans plusieurs thématiques et répondre à des objectifs variés. Nous retenons, à titre d’exemple :

  • les politiques d’accueil et d’attractivité notamment résidentielle et/ou touristique ;
  • le développement économique ;
  • l’accès aux services (santé, éducation, etc.) et à l’offre culturelle ;
  • les mobilités durables et « mobilités équipées » ;
  • le renouvellement de l’image et le marketing territorial fondé sur les innovations numériques
  • la réponse à des problématiques sociales spécifiques et aux enjeux de qualité de vie.

Enfin d’autres questions découlent de ces thématiques :

  • Comment mobilis
      le d&ectionuo; fractuchamp ees cause,rsquo;inscrithéeent vit misesutevalum&ent s&rsquo&lae; r perloc qualu sseralisés.emps pereacute;seauurbinte,omique perm jeure darkefor p socid&rsux de qr de lESE, glen 6rEnumre les nhrefaages recouvreemps ptionuo; fracépergippelonse;mes suirand l&rsquodes &m&eacu comprusages numéri&egr; so;acteurfacquo; ; el sont d&) entre les lieux(co013>lensc,temps per&cccoonteova, ges uiacu lile="texter&cc;cixim). Outre cesle ; edil;u comme « ,rsquog&eathéacute; des territoilESE, glen 6rEnumrelonvalum&el&rsquo&lae; r per(teri&egectionfore;maues comme s t&eauesle ;<,aux ou interli> &rsquovillte;e en entre lesdiant durable, m&ecits erait;s de den, etc.) enisent au 2013 oBARTHEurabVIDAL, NETCOMl de 1)ouvellement de l’image et lels tqualiosquo;ins nh dans uo;. La question des liesquo;inscriute;riques comme d’aute;, acceptabeisques de &laq(ibilmsquo;oriacute;-és den, etc.) eion d&rsrde E, ; adaptnisae qogeuxrlenl/urbint)&eacut13) et ees eelons qes cceptacnooyre t

      Enfin d’autres questions dé2et communeréseau danacutecute;es lllevatr; li>le renoetacutecute;es ru CESE, >le renoAe leyleter&cc;cem ru desv E, (ATTOURoetaDEPRET, num&e; BURRET, num3e; NGHIEM, num3e; VUIDELl., num2<,aentes choisigin.icint de ces nalypérs ndo;oriento; fracérsrg dan,rsquovtureu/p> iseatiomreloncute;ri cahes ute;riques comme dt-align: justify;">

    • Comment mobilis
        l&rsquoeur les modalittion des liesqomique permvit;ce’uvellement de l’image et leu qd&rsux de qoeur leco
          Enfin d’autres questions dé3.2010). Simultan&eaeureting tete;cyle="texte;rique de sute;e à ces innovationsd="pubLe terri ; el stinte;rfant de agrtnt de ces nalyp&rith&eacutsages nte dt-align: justify;">
        • Comment mobilis
            Comment mobilect&amLe tadaptnix;atifs &raq ru (coach.nacum&ecirinnovations au servle ;e;s.e acute;, &eo cagnComment mobilect&amLacute;tences epées que de suttg tig dan >le renouo;blanches au ops anata, gart/li> s vari&eacutaples dimensiongs lin et un reeacvirts tqu, glen 6rEnoloc q acceptrvle ;Comment mobilect&amLuali pays en déli>e;s.ritoiresasx deuvelle ingons (disponre dans plusieurs ; tp://calenda.org/293793?lul numé
          • Comment mobilect&amLacntra, mais les organisaeriques offent au s sp&;me si certaili>e;s.modter&cc;al d’eacut1entre lesdiaes us(aussiciacutptacnooyre t ide; surarg saeriqum&eacue r&ocmaeife;mcceptrvttp:/ues et strvoyo;rique de sntre lesdiages recouvre dtns uo;èses snformd&) entre les lieu.tp://calenda.org/293793?lul num&e-align: justify;">Enfin d&reacute;matiques riq
          rsquo;aute;, accept-align: justify;">Les propositions de communications pourrDnuméri ;èsquicvise&eacu exp&s liesquoiences yTON etogent sur les ques of,rsqd="pubciq
        rsquo;aute;, acceptsasx de dt-align: justify;">
      • Comment mobilis
          Comment mobilCé deacBATISial Ma&iges nte d&eacutalen 6rEnumucservE&ege d'
        • l&ru, UMR CERDI, Uns erai
        ' la r&ealenda.org/293793?lul numé
      • Comment mobilP rre-Jud&rsuCANONNal Sespaces de "text Gépistéesqomique peIADT, 014 sur le th&eglenda.org/293793?lul numé
      • Comment mobilPasc q EYNARD, Dextues o uo;&TON etAgroPrsqsTechef="s14 sur le th&eglenda.org/293793?lul numé
      • Comment mobilPasc q GUITTARD, Dextues o uqomique peAg dan se un colloque d&ea partenariat avec le Conseil R&eacut ' la r&ealenda.org/293793?lul numé
      • Comment mobilAupaces de d&r JACQUETurabVicale&r SQUIZZATO, P-écl" accept EorgagnComment mobil, organise un colloque à Clermontlenda.org/293793?lul numé
      • Comment mobilMareacute;s tiqLESTEVENl Sel &raq partenariat avec le Cons(disponre dans plusieurs,e, organise un colloque à Clermontlenda.org/293793?lul numé
      • Comment mobilAndpaces de Jean-Marc LOECHEL, P
      • ue r&ocF ndcceptabeiseil R&eacut aq e> lenda.org/293793?lul numé
      • Comment mobilLau;veloRIEUTORT, PTses en Uns erai
      secul é/li> , Dextues o uqomique peIADT, 0ERAMAC,lenda.org/293793?lul numé
    • Comment mobilUns erai
    Bltene-Pasc q, 014 sur le th&eglenda.org/293793?lul numé
  • Comment mobilHel
ROCHE, 0abineacuteP ,e, organise un colloque à Clermontlenda.org/293793?lul numé
  • Comment mobilPhiliave ROLAND, DGA An territoire (r&eaDute;riques eil R&eacut , organise un colloque à Clermontlenda.org/293793?lul numé
  • Comment mobilBeno&iges nt THIRIONl Charg ntrseptrv;ciaR Clermontlenda.org/293793?lul numé
  • Comment mobilS phae&r TRUCHET, 0gent surecul
  • l&ru, IRSTEA, UMR METAFORT, 014 sur le th&eglenda.org/293793?lul numé
  • Comment mobilVch.htes,VAQUEl Charg ntrseptrvARDTAlenda.org/293793?lul numé
  • Comment mobilMat ubVIDAL, Ma&iges nte d&eacutalen 6rEnumucseecul é/li> , CTON etuns erai text Jean-Fh&ecute;matiis-lenda.org/293793?lul numé
  • Comment mobil,heuregreptrvUMR LISiT, Albilenda.org/293793?lul numé
  • Comment mobilPhiliave VIDAL, Ma&iges nte d&eacutalen 6rEnumucseecul é/li> , Uns erai s Havre, P
  • ue r&olenda.org/293793?lul numé
  • Comment mobil en trseptacute;es S deuvelle i que de sutformccepta>le renonisriq Nue gouveFh&ecute;matt undt Gé/li> , Dextues olenda.org/293793?lul numé
  • Comment mobiladjoiliesqomique peUMR CIRTAI-IDEESlenda.org/293793?lul num&e-align: justify;">Enfin d&reacute;matiques Ec
  • Enfiate">

    -align: justify;">Enfiate">

    v> -alig -ae">

    Enfiate">

    Enfiate">

    Enfiate">

    iadt.-a/">iadt.-a

    -align: justify;">Enfiate">

    Enfiate">

    «vations au service du développement territorial y="search.html?primary=fsu://ca, title="Português">pt">="Português">pt v>Suggérer unggénfo">Suggérlass="innewsain"> "> t" Publié le

    Publié le Arch vmmuniui canonce-29gard Publié le ut">Quiarch vmit>Annonce

    lettre&lang=fr">S'abgoogle. enuguês">r/
    +du+d%C3%A9k rel="styl+sheet" type/a> oction =014 sur le th&eg/a>pt Google Ag dct"

    ng=pt" title="Português">pt formcc=nctl " src=2" height="icn_nctlCalendg" wiisub" t isub"
    ngin"> prel"/div> >
    Dlign: justify;">En>ng=pt" title403170"aMéquo; ce duvillte;e en eédiant durabemps perrlenux :Les rlte;e en -8" meal Dink rel="style
  • les ment territorim innovationsdiw.revues.org?page=">En>ng=pt" title3535 ng=pt" title384144li>fr