AccueilLes villes du monde arabe

Les villes du monde arabe

Cities in the Arab world

*  *  *

Publié le vendredi 18 juillet 2014 par João Fernandes

Résumé

Les révolutions de 2011 ont porté au-devant de la scène la centralité des villes arabes dans les évolutions en cours. En révolte, détruite ou recomposée, la ville est un observatoire original et pertinent des grandes mutations sociales, économiques et culturelles que traverse une société. Dès lors, l’ambition de ce colloque est d’analyser l’ensemble de l’aire géographique, dans sa diversité, depuis le centre d’observation que constituent ses cités.

Annonce

Argumentaire

Les révolutions de 2011 ont porté au-devant de la scène la centralité des villes arabes dans les évolutions en cours. En révolte, détruite ou recomposée, la ville est un observatoire original et pertinent des grandes mutations sociales, économiques et culturelles que traverse une société. 

Où se situe aujourd’hui la ville arabe sur la toile des villes du monde ? Issue d’une riche construction historique, comment fait-elle face aux nouveaux défis et à l’émergence dans l’aire arabe d’une citoyenneté ? 

L’une des caractéristiques du Cercle des Chercheurs sur le Moyen-Orient est de rassembler des profils pluridisciplinaires (juristes, politologues, historiens, sociologues, géographes), qui pourront tous être sollicités autour de la question des villes du monde arabe et nous en proposer ainsi une lecture globale et une approche diversifiée. 

De plus, à l’occasion de colloque, le CCMO noue un partenariat avec le Centre d’Etudes et de Documentations Economiques, Juridiques et Sociales (CEDEJ) ainsi que ENVI-MED afin de bénéficier de toute leur expertise sur les problématiques urbaines. 

Dès lors, l’ambition de ce colloque est d’analyser l’ensemble de l’aire géographique, dans sa diversité, depuis le centre d’observation que constituent ses cités.

Axes thématiques

Ainsi, et à titre d’exemple, les axes de réflexion suivants seront privilégiés :  

Dualité urbanité/ruralité dans les villes arabes.

  • Mise en perspective historique du concept de ville (la ville traditionnelle arabe, le concept d’asabiyya).
  • Définition de l’urbain d’un pays à l’autre (variation des taux d’urbanisation…).
  • Exode rural dans les pays arabes.
  • Villes/campagnes aujourd’hui : les révolutions se sont-elles jouées seulement dans les villes (et dans les villes secondaires plus que les capitales) ? 

Villes en révolte/Villes en guerre.

  • Motifs de contestation : économie urbaine défaillante, marché de l’emploi, marché du logement.
  • Formes de lutte et violence urbaine : organisation populaire, milices, guérilla. 
  • Question du patrimoine. 

Citoyens et citadins des villes.

  • Découpage social et religieux selon les quartiers. Quartiers à habitats informels.
  • Va-t-on vers l’émergence d’une citoyenneté ?
  • Investissement dans la gestion des villes, comités locaux…
  • Intégration des réfugiés palestiniens, syriens, irakiens…
  • Périphéries urbaines et banlieues (question des inégalités). 

Villes nouvelles, villes renouvelées

  • Exemples des villes du Golfe qui proposent un nouveau modèle d’urbanité.
  • La question de la gentrification (exemple Beyrouth).
  • La question de l’urbanisme.
  • Des villes comme modèles de développement.

Modalités pratiques d'envoi et évaluation des propositions

Les propositions de contribution (une page de résumé et biographie) seront examinées par le bureau du CCMO et les chercheurs du CEDEJ. Le comité scientifique est en cours de constitution.

Les propositions d’interventions, d’environ une page, devront être envoyées

le jeudi 31 juillet 2014

au plus tard à l’adresse : buroccmo@gmail.com

Le colloque se tiendra le 23 octobre 2014, Hôtel de Ville de Paris

Comité d’honneur du CCMO 

  • Hassan Abbas, professeur et chercheur à l’Institut français du proche-Orient (IFPO) de Damas.
  • Gilbert Achcar, Professeur franco libanais à l’université paris VIII
  • Pascal Boniface, maître de conférences en géopolitique à l’Université Paris-VIII et directeur de l’IRIS, Institut de Relations Internationales et Stratégiques
  • Saïd Bouamama, sociologue spécialiste de l’immigration à l’IFAR (Université de Lille)
  • Rony Brauman, médecin, enseignant à Sciences-Po Paris, écrivain et ancien président de médecins sans frontières
  • Jean-Paul Chagnollaud, Professeur des universités et rédacteur en chef de la revueConfluences Méditerranée.
  • Christian Chesnot, journaliste à France Inter, consultant et écrivain spécialisé sur le Moyen-Orient.
  • Régis Debray, écrivain français
  • Paul Delmotte, Professeur de politique internationale et spécialiste du monde arabo-musulman à l’Institut des Hautes études des Communications sociales à Bruxelles.
  • François Dubuisson, Professeur assistant à la Faculté de Droit de l’ULB. Il est chercheur au Centre de droit international et directeur du Centre de droit de l’information et de la communication de l’ULB.
  • Vincent Geisser, sociologue et polititologue, chargé de recherches à l’IREMAM/ CNRS.
  • Salam Kawakibi, politologue, directeur de recherche à l’Arab reform initiative,chercheur à la faculté de sciences politiques de l’université d’Amsterdam.
  • Bassma Kodmani, directrice de l’Arab reform initiative.
  • Henry Laurens, Professeur des universités au Collège de France.
  • Farouk Mardam-Bey, historien et directeur de la collection "Sindbad" chez Actes Sud.
  • Benjamin Stora, historien spécialiste de l’Algérie et co-directeur de l’institut Maghreb-Europe à Paris VIII.
  • Frank Tétart, enseignant à Sciences-Po Paris et ancien rédacteur en chef de la revueMoyen-Orient.
  • Dominique Vidal, journaliste au Monde diplomatique

Membres du bureau CEDEJ

  • Sébastien Boussois, Président. Docteur en sciences politiques, enseignant en relations internationales, chercheur associé à l’Université Libre de Bruxelles (IEE/REPI) et au Centre Jacques Berque (Rabat), spécialiste du conflit israélo-palestinien et senior advisor à l’Institut Medea. CV Boussois   Publications Boussois 
  • Jean-Baptiste BeauchardSecrétaire général.  Doctorant  rattaché à l’IRSEM (Institut de recherche stratégique de l’école militaire, Paris). Domaine de recherche: action du Conseil de sécurité au Proche-Orient, géopolitique du Levant, Liban, Syrie, Israël .
  • Manon-Nour Tannoustrésorière. doctorante en sciences politiques rattachée au centre de recherche Thucydide Paris II Panthéon-Assas. Domaine de recherche: les relations franco-syriennes. CV Publications
  • Christelle Capelle, Responsable de la communication. Diplômée d’un DEA d’histoire à Paris-Sorbonne IV, elle a travaillé sur la propagande allemande dans le monde arabe pendant la Première guerre mondiale, sur les réfugiés de l’Entre-deux-guerres et enfin sur le droit au retour des réfugiés palestiniens. Elle est notamment en licence d’arabe à l’INALCO en spécialité " langue, littérature et civilisation arabes".
  • Maxellende LebrasVice-trésorière. Titulaire d’un master Relations Internationales du Moyen-Orient à l’université de Durham (Angleterre) et d’un master Mast-euromed de l’université du Caire et titulaire d’une licence d’arabe à l’INALCO, elle travaille actuellement en tant que consultante/analyste sur le Moyen-Orient.

Lieux

  • Hôtel de Ville
    Paris, France (75)

Dates

  • jeudi 31 juillet 2014

Mots-clés

  • ville, monde arabe, révolution

URLS de référence

Source de l'information

  • roman stadnicki
    courriel : roman [dot] stadnicki [at] cedej-eg [dot] org

Pour citer cette annonce

« Les villes du monde arabe », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 18 juillet 2014, http://calenda.org/294055